Suisse Prévoyance

Prévoyance

Options de filtre

Affiche 1- 10 article(s) sur 68
Filter:
  1. Étude: Les propositions de réforme de la LPP et leurs répercussions sur les futures rentes

    Les propositions de réforme de la LPP: ce qu’elles impliquent pour nos rentes

    Si rien n’est fait, les rentes des générations futures vont sensiblement baisser, telle est la conclusion d’une récente étude du Credit Suisse. Les partenaires sociaux discutent actuellement des réformes envisageables. L’étude fournit une brève évaluation des différentes propositions et calcule l’impact financier de certaines solutions.

  2. 2e pilier: baisse des rentes pour les générations futures

    Net recul des rentes pour les générations futures

    Avec des rendements plus faibles et une baisse des taux de conversion, les personnes actives aujourd’hui doivent s’attendre à des rentes moins élevées. L’étude actuelle du Credit Suisse présente ce que pourrait être la différence réelle et ceux qui perdront le plus.

  3. Étude Credit Suisse sur les caisses de pension 2019: net recul des rentes pour les générations futures

    Le Credit Suisse publie une étude sur la prévoyance vieillesse professionnelle en Suisse

  4. Prévoyance en Suisse: la LPP, le pilier 3a, etc. expliqués brièvement

    9 termes clés autour de la prévoyance. Expliqués de façon concise dans des vidéos.

    What the heck is… la prévoyance vieillesse? En Suisse, le système de prévoyance repose sur trois piliers: la prévoyance publique, la prévoyance professionnelle et la prévoyance individuelle. Les principaux termes utilisés autour de l’AVS, de la LPP et du pilier 3a sont expliqués dans de courtes vidéos.

  5. Le principe des trois piliers en Suisse

    La prévoyance vieillesse en Suisse. Le principe des trois piliers expliqué simplement.

    La prévoyance vieillesse en Suisse repose sur trois piliers. Ensemble, ils forment le cadre solide d’une prévoyance vieillesse complète. En outre, les trois piliers offrent une sécurité financière en cas de décès et d’invalidité. Dans la vidéo, vous découvrirez comment le principe des trois piliers est structuré et comment il fonctionne.

  6. Gaetano Cardillo, formateur pour conseillers clientèle au Credit Suisse, à propos des lacunes de prévoyance

    Combler les lacunes de prévoyance: presque tout le monde est concerné

    Comment apparaît une lacune de prévoyance et comment la combler? Gaetano Cardillo, formateur des conseillers clientèle au Credit Suisse, répond à des questions à ce sujet. Son conseil: traiter suffisamment tôt le problème des lacunes de prévoyance.

  7. L’avenir de la prévoyance vieillesse

    L’avenir de la prévoyance vieillesse

    Le système de prévoyance vieillesse suisse devra faire face à certains défis dans les années à venir. Jan Schüpbach explique dans une vidéo quelles nouvelles solutions pourraient bénéficier d’un large soutien dans le domaine de l’épargne 3a.

  8. La retraite heureuse. Handelszeitung: le grand comparatif de la prévoyance-titres 3a

    Handelszeitung: le grand comparatif de la prévoyance-titres 3a 

    Dans le grand comparatif de la prévoyance-titres 3a publié par la Handelszeitung, le Credit Suisse a obtenu l'évaluation «bien». Le groupe de placements CSF Mixta-LPP Basic a été l'un des vainqueurs des tests. Le Credit Suisse occupait déjà une position de leader les quatre années précédentes.

  9. Divorce, AVS, LPP et 3e pilier

    En cas de divorce, que se passe-t-il avec l’AVS, la caisse de pension et le pilier 3a?

    En cas de divorce, le même principe s’applique pour l’AVS, la caisse de pension et le pilier 3a: les droits et la fortune dégagés pendant la durée du mariage sont partagés. Toutefois, la mise en œuvre varie d’un pilier à l’autre. 

  10. Précautions à prendre pour la prévoyance vieillesse des femmes en cas de travail à temps partiel et d’interruptions d’activité

    Ne pas négliger la prévoyance vieillesse chez les femmes en cas de travail à temps partiel et d’interruptions d’activité

    Selon une étude récente du Credit Suisse, le travail à temps partiel et les interruptions d’activité sont les principales causes pour lesquelles les femmes investissent moins dans le pilier 3a. Pourtant, il serait particulièrement important pour elles d’investir davantage dans ce pilier afin de compenser les pertes sur les rentes AVS et LPP engendrées par des cotisations réduites.