Suisse Prévoyance

Prévoyance

Options de filtre

Affiche 1- 10 article(s) sur 65
Filter:
  1. Rachat dans la caisse de pension: entretien avec Manuela Meier-Gloor, planificatrice financière

    Rachat caisse de pension: combler les lacunes et payer moins d’impôts

    Un rachat volontaire dans la caisse de pension permet de payer moins d’impôts. Manuela Meier-Gloor, planificatrice financière à Zoug, explique ce à quoi il faut veiller.

  2. Montants maximaux du pilier 3a

    Pilier 3a – Montants maximaux 2019

    Après le départ à la retraite, l’AVS et la prévoyance professionnelle (LPP) ne couvrent que 60 à 70% des anciens revenus d’un ménage. Pour continuer à profiter du niveau de vie habituel une fois retraité, il est donc recommandé d’effectuer chaque année des versements dans le pilier 3a.

  3. Baromètre des préoccupations 2018: l’AVS reste la préoccupation numéro 1

    Prévoyance vieillesse suisse: la grande désillusion

    L’AVS pose problème en Suisse. C’est ce que révèle le Baromètre des préoccupations 2018 du Credit Suisse. Même les réformes de la prévoyance vieillesse (AVS 21) prévues ne suffisent pas; le pays devrait voir les choses en grand.

  4. La retraite heureuse. Handelszeitung: le grand comparatif de la prévoyance-titres 3a

    Handelszeitung: le grand comparatif de la prévoyance-titres 3a 

    Dans le grand comparatif de la prévoyance-titres 3a publié par la Handelszeitung, le Credit Suisse a obtenu l'évaluation «bien». Le groupe de placements CSF Mixta-LPP Basic a été l'un des vainqueurs des tests. Le Credit Suisse occupait déjà une position de leader les trois années précédentes.

  5. Cotisations AVS: employeurs, employés, indépendants

    Cotisations AVS: combien paient les employeurs, les employés, les indépendants?

    Dans le cas des employés, l’employeur prend en charge la moitié des cotisations à l’AVS. Les indépendants doivent débourser bien plus étant donné qu’ils assument eux-mêmes l’ensemble des cotisations. À combien s’élèvent les différentes déductions sur le salaire?

  6. Cotisations AVS des personnes sans activité lucrative

    Cotisations AVS: combien paient les personnes sans activité lucrative?

    Les personnes sans activité lucrative doivent également cotiser à l’AVS à partir du 1er janvier après avoir atteint l’âge de 20 ans jusqu’à l’âge normale de la retraite. Mais comment se décomposent les cotisations à l’AVS et qui a le statut de personne sans activité lucrative? Nous vous expliquerons comment calculer les cotisations AVS pour les personnes sans activité lucrative et quels sont les montants des cotisations minimales et maximales. À titre d’illustration, vous trouverez un exemple de calcul ci-dessous.

  7. L'évolution démographique est préoccupante pour la prévoyance vieillesse.

    L'évolution démographique est préoccupante pour la prévoyance vieillesse

    Trop de retraités doivent aujourd’hui être financés par trop peu d’actifs. Le contrat entre les générations et la prévoyance vieillesse doivent par conséquent être adaptés aux réalités de la société moderne.

  8. Une nouvelle option: les plans de prévoyance «1e»

    Les plans de prévoyance «1e» du 2e pilier gagnent en attrait

    Une modification de la loi sur le libre passage devrait donner une impulsion aux plans de prévoyance «1e» des caisses de pension. Le Conseil national et le Conseil des États ont promulgué un amendement conférant aux assurés davantage de responsabilités et d’options de placement.

  9. absence-de-solution-universelle-pour-la-prevoyance

    Absence de solution universelle pour la prévoyance

    Le point de départ de toute planification patrimoniale doit être l’analyse de l’état global de la fortune. Aujourd’hui, la prévoyance professionnelle est au centre de l’attention. Selon le Baromètre des préoccupations du Credit Suisse, 44% des électeurs suisses considèrent la prévoyance vieillesse comme le principal souci; celle-ci arrive donc en tête des problèmes de société. Les causes de ces inquiétudes sont largement connues.

  10. Qu’est-ce que le taux de conversion?

    Qu’est-ce que le taux de conversion?

    Le taux de conversion est utilisé pour calculer la rente LPP annuelle à partir du capital de vieillesse disponible. Pour savoir quelle rente espérer après son départ à la retraite, trois points sont à connaître dans le cadre du 2e pilier:
    1. Le taux de conversion pour la part obligatoire de l’avoir de la caisse de pension est actuellement de 6,8%.
    2. La plupart des caisses de pension utilisent cependant un taux de conversion inférieur, car elles le combinent au taux applicable à la prévoyance excédant le minimum légal.
    3. Les taux de conversion baisseront prochainement, car ils sont actuellement trop élevés.