Changer de site

Vous êtes sur le point de changer le pays d'origine d'où vous visitez Credit-suisse.com.

*Le pays d'origine est défini dans votre navigateur et peut être différent de votre nationalité et/ou de votre domicile.

Communiqués de presse

Trouvez les dernières communiqués de presse émis par le Credit Suisse ci-dessous.

Choisissez un sujet

05.01.2016

Retail Outlook: la situation un an après l’appréciation du franc

Le Credit Suisse a publié aujourd’hui la dernière édition de son étude annuelle «Retail Outlook» réalisée en collaboration avec la société de conseil Fuhrer & Hotz. Après une année 2015 très difficile pour le commerce de détail, les économistes du Credit Suisse tablent sur une légère embellie en 2016, avec une croissance nominale des chiffres d’affaires de l’ordre de 0,3%. Selon l’enquête menée par Fuhrer & Hotz auprès de représentants de la branche, les détaillants envisagent l’année 2016 avec un optimisme prudent, les entreprises du segment alimentaire se montrant légèrement plus confiantes que celles du segment near-food/non alimentaire. En supposant un taux de change EUR/CHF autour de 1,10, le tourisme d’achat devrait se stabiliser en 2016 au niveau élevé auquel il a été en 2015. Toujours d’après les économistes, en 2014, les prix à la consommation à l'étranger étaient inférieurs à ceux pratiqués en Suisse de 30% pour l’alimentaire, de 26% pour l’ameublement et de 38% pour l’habillement. Ces écarts de prix s’expliquent en grande partie par les coûts de réalisation plus élevés en Suisse. Dans un scénario, les économistes du Credit Suisse ont calculé l’impact sur les dépenses de consommation d’une appréciation du franc de 15% face à l’euro. Dans un tel cas de figure, les dépenses des ménages suisses consacrées aux produits alimentaires, à l’habillement et à l’ameublement baisseraient globalement de 1,3 milliard de francs.

23.12.2015

Document de consultation publié par le Département fédéral des finances

Le Département fédéral des finances a publié sa proposition de modification du régime suisse «Too Big to Fail» (TBTF), notamment les nouvelles exigences en matière de capacité totale d’absorption des pertes (TLAC), pour la consultation à venir. Ces exigences détaillées confirment certaines propositions relatives à la révision de la législation TBTF annoncée par le Conseil fédéral le 21 octobre 2015 et clarifient davantage les changements qu'il est prévu d'apporter au régime en vigueur.
15.12.2015

Economie suisse 2016: une année de taux négatifs

Les économistes du Credit Suisse révisent légèrement à la baisse leurs prévisions de croissance 2016 pour l’économie suisse (désormais 1% contre 1,2% auparavant). Le franc fort a encore pesé sur l’économie d’exportation en 2016, et la croissance de l’économie intérieure continue donc de perdre de l’allant. L’édition d’hiver du «Moniteur Suisse» dresse un bilan, près d'un an après l’annonce de taux d’intérêt négatifs par la Banque nationale suisse (BNS). Selon les économistes, les intérêts négatifs commencent à produire l’effet souhaité par la BNS sur les investisseurs en franc suisse et les banques étrangères. À l’aide de données de sondages, les économistes montrent toutefois que les intérêts négatifs n’influencent les investissements des PME en Suisse que de manière limitée. En revanche, la pénurie de placements causée par les taux négatifs stimule les investissements dans les immeubles de rendement. Selon les estimations des économistes, les dépenses publiques seront allégées chaque année de près d’un milliard de francs grâce aux intérêts négatifs. En contrepartie, il en résulte des risques à long terme pour le financement de la prévoyance vieillesse et donc une surcharge potentielle du budget de l’Etat.

03.12.2015

Credit Suisse Group AG publie les résultats de l’offre de droits de souscription

Credit Suisse Group AG a publié les résultats de l’augmentation de capital sous la forme d’une offre de droits de souscription approuvée par les actionnaires lors de l’Assemblée générale extraordinaire du 19 novembre 2015. Jusqu’à la fin de la période d’exercice des droits de souscription en date du 3 décembre 2015, 12h00 HEC, 99,0% des droits de souscription ont été exercés et 258 445 328 actions nominatives nouvellement émises ont ainsi été souscrites. Nous prévoyons de vendre sur le marché les 2 538 570 nouvelles actions nominatives non souscrites. Le produit brut de cette offre de droits de souscription se chiffre à CHF 4,7 milliards pour Credit Suisse Group AG.

02.12.2015

Baromètre des préoccupations du Credit Suisse 2015

Le Baromètre des préoccupations du Credit Suisse 2015 montre que le chômage, la question des étrangers et la prévoyance vieillesse sont les principales préoccupations de la population suisse. Le Tribunal fédéral et le Conseil fédéral jouissent la plus grande confiance. La neutralité est considérée comme la marque d'identité la plus importante, et la fierté nationale n'a jamais été aussi forte.
24.11.2015

Ajustement des salaires des employés de banque pour 2016

La Commission du personnel et les représentants de l’employeur Credit Suisse Group en Suisse ont signé l'accord relatif aux négociations salariales concernant l'année 2016. Les partenaires sociaux ont convenu d'un ajustement de la masse salariale selon la CPB de 0,75% pour les augmentations de salaire individuelles et accordées en fonction des prestations fournies pour l'année 2016.

23.11.2015

Credit Suisse Group AG réalise une augmentation de capital sous la forme d’un placement privé de 58 000 000 nouvelles actions nominatives

Credit Suisse Group AG a achevé l’augmentation de capital ordinaire sous la forme d’un placement privé de 58 000 000 actions nominatives nouvellement émises auprès d’un nombre d’investisseurs qualifiés approuvée lors de l’Assemblée générale extraordinaire du 19 novembre 2015. Le produit brut de ce placement privé s’élève à CHF 1,32 milliard pour Credit Suisse Group AG.

19.11.2015

L’Assemblée générale extraordinaire de Credit Suisse Group AG approuve la réalisation de deux augmentations de capital

Les actionnaires de Credit Suisse Group AG ont approuvé les deux augmentations de capital proposées lors de l’Assemblée générale extraordinaire qui s’est tenue aujourd’hui à Berne: les actionnaires ont approuvé une augmentation de capital ordinaire sous la forme d’un placement privé de 58 000 000 nouvelles actions nominatives à émettre auprès d’un nombre d’investisseurs qualifiés. Les actionnaires ont également approuvé une seconde augmentation de capital ordinaire, sous la forme d’une offre de droits de souscription à tous les actionnaires existants portant sur un maximum de 260 983 898 nouvelles actions nominatives à émettre.

27.10.2015

Ordre du jour de l’Assemblée générale extraordinaire du 19 novembre 2015

- Proposition d’une augmentation de capital ordinaire sous la forme d’un placement privé de 58 000 000 nouvelles actions nominatives à émettre, d’une valeur nominale de CHF 0.04 chacune, auprès d’un nombre limité d’investisseurs qualifiés
- Proposition d’une augmentation de capital ordinaire sous la forme d’une offre de droits de souscription ultérieure portant sur un maximum de 260‘983‘898 nouvelles actions nominatives à émettre, d’une valeur nominale de CHF 0.04 chacune, à tous les actionnaires existants
26.10.2015

Credit Suisse Group AG annonce la composition finale du syndicat bancaire pour l'offre de droits de souscription ainsi que les conditions finales du placement d'actions auprès d'un cercle dinvestisseurs qualifiés

Credit Suisse Group AG a élargi le syndicat bancaire qui s'est engagé à une prise ferme de l'offre de droits jusqu’à CHF 4,7 milliards et annonce le prix d'achat du placement d'actions auprès d'un cercle limité d'investisseurs qualifiés
Vous avez vu hors de articles
Charger Plus