Étude sur la prévoyance 2020 du Credit Suisse consacrée à la retraite anticipée
Articles

Étude sur la prévoyance: qui aura, à l’avenir, les moyens de prendre une retraite anticipée?

Sur la totalité des retraités actuels, ils sont la moitié à avoir pris une retraite anticipée. Cette possibilité est-elle envisageable dans les mêmes proportions pour les actifs actuels? La nouvelle étude «Retraite anticipée: de plus en plus compliquée» par l’équipe Research du Credit Suisse examine cette question et montre ce que coûte réellement une retraite anticipée.

La retraite anticipée à l’avenir: scénarios possibles

«Puis-je me permettre une retraite anticipée?» Voilà une question que les actifs sont nombreux à se poser tôt ou tard au cours de leur vie. (Le fait de se poser cette question le plus tôt possible constitue un avantage certain; plus d’informations à ce sujet ci-dessous.) Le fait qu’une retraite anticipée soit coûteuse apparaît rapidement de manière évidente quand on commence à faire le calcul. L’équipe Research du Credit Suisse a ainsi, à titre d’exemples, calculé différents scénarios et les présente dans son étude actuelle «Retraite anticipée: de plus en plus compliquée».

Exemple de calcul du revenu moyen: un enseignant part en retraite anticipée

Daniel Müller a commencé à travailler en tant qu’enseignant en 1985, à l’âge de 25 ans. Il travaille depuis lors à temps plein. En 2025, il aura 65 ans et aura ainsi atteint l’âge ordinaire de départ à la retraite. Dans l’hypothèse d’un taux de conversion de 5,36%, Daniel Müller peut compter sur une rente annuelle de la caisse de pension d’environ 24 000 CHF. Avec sa rente AVS, il atteint à peu près 50 000 CHF par an, soit environ 4150 CHF par mois.

Il va naturellement de soi que les exemples s’appliquent également aux femmes, sauf que celles-ci atteignent l’âge de départ à la retraite dès 64 ans. En conséquence, et par souci de clarté, seuls des hommes apparaissent dans les exemples.

Un retrait anticipé de deux ans entraîne une perte de revenu à vie de 14%

Un retrait anticipé de deux ans entraîne une perte de revenu à vie de 14%

Source: Credit Suisse

Rente à 63 ans: un manque à gagner de 14%

Si Daniel Müller décide de prendre sa retraite dès l’âge de 63 ans, sa rente du 2e pilier sera réduite de 4000 CHF par an pour s’établir à 20 000 CHF.

S’il décidait en même temps de toucher également la rente AVS, il recevrait une rente annuelle totale de 42 742 CHF, ce qui correspond à une rente mensuelle de 3562 CHF. Sa rente serait donc, ce faisant, inférieure de 14% à vie à celle qu’il aurait touché pour un départ à la retraite réglementaire à 65 ans.

S’il devait renoncer à toucher la rente AVS de manière anticipée, il recevrait, à partir de 65 ans, une rente annuelle totale de 45 789 CHF. Il devrait alors cependant, au cours des deux années précédentes, compenser la rente AVS manquante avec ses propres économies, comme, par exemple, le pilier 3a ou sa fortune privée, ou la couvrir avec une rente-pont.

Important: les réductions de rente s’appliquent jusqu’à la fin de la vie.

Départ à la retraite à 58 ans ou à 70 ans: les différences sont immenses

Le graphique montre également que si Daniel Müller prenait sa retraite le plus précocement possible à 58 ans, il devrait alors accepter une perte de rente à vie de l’ordre de 23% à 28%, selon qu’il touche sa rente AVS dès l’âge de 63 ans (âge le plus précoce possible pour l’AVS en ce qui concerne les hommes) ou à partir de 65 ans. Comme le montre également l’infographie, s’il décide, en revanche, de repousser son départ à la retraite jusqu’à l’âge de 70 ans, cela se traduirait par une rente annuelle totale de 68 500 CHF.

20 %

et plus, telle est la part de rente pouvant être perdue à vie avec une retraite anticipée.

Qui peut se permettre une perte de revenus à vie de 20%?

L’étude sur la prévoyance 2020 du Credit Suisse s’est également intéressée aux répercussions d’une retraite anticipée sur différents groupes de revenu. Le groupe présentant le revenu le plus faible comprend notamment le vendeur, tandis que le groupe présentant le revenu le plus élevé comprend, p. ex., un juriste. Comme le montrait l’exemple précédent, les enseignants perçoivent, eux, un revenu moyen.

Étude sur la prévoyance du Credit Suisse: comparaison des répercussions d’une retraite anticipée sur différents revenus

Comparaison des répercussions de la retraite anticipée sur différents revenus

Source: Credit Suisse

Les différences ne sont, au premier abord, que marginales

Il est frappant de constater à quel point les différences de pourcentage entre chacun des différents groupes de revenus ne sont pas si importantes. Un vendeur qui voudrait prendre sa retraite à 58 ans devra compter avec une perte de rente de 21%, le juriste avec une perte de 24%. Bien que cette différence puisse ne pas sembler très importante de prime abord, les deux parties présentent toutefois des situations de départ très différentes. 

Retraite anticipée avec des revenus faibles

Pour un départ à la retraite ordinaire à l’âge de 65 ans, le vendeur peut compter sur une rente annuelle de 38 112 CHF, ce qui correspond à environ 3200 CHF par mois. Pour un départ à la retraite à l’âge de 63 ans, sa rente annuelle s’élèverait à 35 137 CHF. Et s’il prenait sa retraite à 58 ans, cette rente serait de 30 062 CHF, ce qui correspondrait à une rente mensuelle de 2500 CHF. Une personne appartenant à ce segment de revenus devra bien réfléchir à la question de savoir si un départ anticipé à la retraite lui est financièrement possible, car elle ne pourra, en effet, pas toucher sa part AVS avant 63 ans au plus tôt. Jusqu’à cette date, la rente LPP ne s’élèvera qu’à près de 9000 CHF par an. Sans une épargne privée supplémentaire, cela ne restera probablement pas autre chose qu’un beau rêve.

Retraite anticipée avec des revenus élevés

Le juriste, en revanche, peut compter sur une rente annuelle de 80 804 CHF en cas de départ à la retraite ordinaire. S’il prenait sa retraite dès l’âge de 58 ans, il recevrait 24% de moins de rente, ce qui, exprimé en CHF, équivaudrait à 61 181 CHF. Bien que la perte de rente soit importante, la rente resterait toujours deux fois plus élevée que ce sur quoi le vendeur pourrait compter. En outre, le juriste a, pendant la durée de son activité rémunérée, plus de chances de pouvoir bien remplir son pilier 3a et d’épargner à titre privé.

La retraite anticipée aujourd’hui

Entre vœu le plus cher et dure réalité

Étude sur la prévoyance du Credit Suisse: qui part en retraite anticipée

Profil d’une personne en retraite anticipée en Suisse

Source: Office fédéral de la statistique (ESPA), Credit Suisse

Homme, titulaire d’un diplôme universitaire et disposant de revenus élevés

Plus de la moitié des retraités actuels ont pris leur retraite au moins un an avant d’atteindre l’âge ordinaire de la retraite. C’est ce que mettent en évidence les données de l’Enquête suisse sur la population active 2019 (ESPA 2019). Comme le montre la compilation des données, en Suisse, une personne qui prend une retraite anticipée a plutôt tendance à être un homme titulaire d’un diplôme universitaire, disposant de revenus élevés et d’un logement en propriété. La proportion de préretraités est, en outre, plus élevée en Suisse romande que dans les autres régions de Suisse.

1/3

des retraités d’aujourd’hui n’avaient plus envie de travailler

Étude sur la prévoyance du Credit Suisse: voici les raisons des départs en retraite anticipée

Près d’un tiers d’entre eux n’avaient plus envie de travailler

Quelles sont les raisons qui mènent à cesser de travailler avant l’âge de l’AVS? Selon l’enquête, près d’un tiers des personnes interrogées n’avaient tout simplement plus envie de travailler et pouvaient manifestement se le permettre. Un cinquième des personnes interrogées citent des restructurations ou des fermetures d’entreprises comme justification de leur souhait d’un départ anticipé à la retraite. 16% des personnes interrogées citent des raisons de santé les ayant obligées à cesser de travailler.

Source: Office fédéral de la statistique (ESPA), Credit Suisse

1/4

de tous les départs en retraite anticipée ne sont pas volontaires

Étude sur la prévoyance du Credit Suisse: retraites anticipées non volontaires

Des départs non volontaires en retraite anticipée sont plus fréquents chez les personnes présentant des niveaux d’éducation moindres

Près d’un quart des départs en retraite anticipée ne sont pas volontaires. Dans ce groupe, les personnes présentant un niveau de certificat de fin de scolarité (degré secondaire 1) sont surreprésentées avec un taux de 34%. Chez les titulaires de diplômes universitaires, le taux de départs non volontaires en retraite anticipée n’est que de 18%.

Source: Office fédéral de la statistique (ESPA), Credit Suisse

Retraite anticipée: les rêves face à la réalité

50-80% des actifs souhaitent une retraite anticipée

Diverses enquêtes montrent qu’un actif sur deux rêve aujourd’hui d’un départ anticipé à la retraite. Les planificateurs financiers du Credit Suisse confirment ce constat et estiment que ce chiffre pourrait même s’établir aux alentours de 80% selon les réponses reçues lors d’entretiens avec les clients.

La baisse des rentes réduit les possibilités

Le nombre de personnes prenant une retraite anticipée sera-t-il encore plus élevé à l’avenir? La génération des personnes qui sont déjà à la retraite bénéficie aujourd’hui de décennies de rendements élevés. En outre, les taux de conversion sont, d’un point de vue actuariel, actuellement fixés à un niveau trop élevé. Contrairement à cela, le patrimoine retraite des actifs actuels augmente beaucoup plus lentement que celui de leurs prédécesseurs du fait de l’environnement de faible niveau des taux d’intérêt. En l’absence de contre-mesures, les rentes des générations futures diminueront. Pour de nombreux actifs, le rêve d’une retraite anticipée risque donc de rester un rêve inaccessible.

Enquête sur la prochaine génération de bénéficiaires de rente

Les futurs retraités semblent toutefois être conscients de cette évolution de la situation. C’est ce qu’indique l’analyse de l’ESPA 2019. Interrogés sur la date prévue de leur départ à la retraite, 19% des femmes de plus de 54 ans et 29% des hommes du même âge ont ainsi indiqué que celle-ci était inférieure à l’âge ordinaire de départ à la retraite de, respectivement, 64 et 65 ans. Ces chiffres n’incluent toutefois pas les retraites anticipées non volontaires dues à des problèmes de santé ou à des difficultés rencontrées en entreprise. Le nombre final de personnes parties en retraite anticipée devrait donc être un peu plus élevé. 

Ces facteurs favorisent la mise en œuvre d’une retraite anticipée

Quiconque rêve d’une retraite anticipée peut activement faire en sorte que cette option se concrétise effectivement. L’étude actuelle sur la prévoyance souligne ce constat: plus le début de l’épargne est précoce, plus les chances se présentent sous un jour favorable.

Prévoyance privée

Face aux incertitudes qui pèsent sur le système de retraite, l’épargne dans le cadre du pilier 3a revêt une importance croissante. La cotisation annuelle maximale, qui peut, en outre, être déduite du revenu imposable, s’élève actuellement à 6826 CHF par an pour les personnes qui sont affiliées à une caisse de retraite. Pour les indépendants sans caisse de pension, cette cotisation s’élève à 34 128 CHF par an. Que ce soit par ignorance ou parce que beaucoup ne peuvent pas se le permettre, seule une partie des ayants droit utilisent cette forme de prévoyance intéressante.

Le monde appartient à ceux qui se lèvent tôt

Ceux qui commencent précocement à cotiser au pilier 3a partent avec un gros avantage. Ceux qui «commencent tôt» et qui versent chaque année la cotisation maximale, gagnent ainsi un plus de 25 000 CHF par rapport à ceux qui «mettent du temps à démarrer» et qui ne commencent à cotiser au pilier 3a que 10 ans plus tard. La différence est encore plus grande si ceux qui «commencent tôt» décident, en raison de leur long horizon temporel de placement, d’opter pour une solution de titres un peu plus risquée, ce qui leur permet de bénéficier de bonnes perspectives d’obtenir un rendement plus élevé.

Étude sur la prévoyance du Credit Suisse: les futurs bénéficiaires d’une retraite anticipée recourent au pilier 3a de manière supérieure à la moyenne

Les futurs bénéficiaires d’une retraite anticipée savent comment bénéficier des avantages du pilier 3a

67% de tous les futurs bénéficiaires d’une retraite anticipée ont régulièrement recourt au pilier 3a. C’est ce que montre le recensement ESPA 2019. La majorité de ces personnes paient non seulement toujours le montant maximum, mais beaucoup utilisent également la possibilité de disposer de plusieurs comptes du pilier 3a pour pouvoir en retirer les fonds par étapes.

Source: Office fédéral de la statistique (ESPA), Credit Suisse
* Uniquement les personnes qui cotisent au pilier 3a et sont affiliées à une caisse de pension.
** Les résultats sont à interpréter avec prudence en raison de la petite taille de l’échantillon.

Rachats facultatifs dans la caisse de pension

Différentes raisons permettent d’effectuer un rachat dans le 2e pilier telles que, par exemple, les interruptions d’activité pour élever ses enfants, la réduction du capital-vieillesse du fait d’un divorce, ou les augmentations de salaire au cours de la carrière professionnelle, etc. Les versements dans la caisse de pension sont, en outre, intéressants sur le plan fiscal. Le niveau auquel peut s’élever le montant individuel de versements possibles peut être déduit du certificat d’assurance.

La rente-pont

Selon l’ESPA 2019, un tiers des bénéficiaires actuels d’une retraite anticipée ont reçu une rente-pont. Cela leur permet de faire le pont entre le moment où ils reçoivent la rente de la caisse de pension et le paiement complémentaire de la rente AVS. Car, si les fonds LPP peuvent être obtenus dès l’âge de 58 ans, les fonds de l’AVS ne peuvent, eux, être perçus au plus tôt que deux ans avant le départ ordinaire à la retraite. Cette rente-pont peut être financée par la caisse de pension. Dans l’idéal, elle est soutenue par l’employeur. Pour éviter que les rentes ne soient encore réduites du fait de la rente-pont, certaines caisses de pension proposent un compartiment d’épargne pour les départs en retraite anticipée. Des versements facultatifs peuvent ainsi permettre d’éviter les réductions.

Puis-je me permettre une retraite anticipée?

Ouvrir un dépôt de prévoyance 3e pilier This link target opens in a new window Convenir d’un entretien de conseil. This link target opens in a new window
Contactez-nous suffisamment tôt. Nous calculerons avec plaisir avec vous les différents scénarios. N’hésitez pas à nous appeler au 0844 200 112 ou inscrivez-vous pour un entretien de conseil.