Les jeunes femmes pourraient investir davantage dans le pilier 3a
Articles

Pilier 3a: les jeunes femmes auraient toutes leurs chances pour une bonne prévoyance vieillesse

Bien que nombre de jeunes femmes célibataires en aient certainement les moyens, elles épargnent trop peu pour leur retraite. Un point pourtant important, surtout en prévision des potentielles interruptions d’activité ultérieures. Alimenter tôt et régulièrement son 3e pilier, c’est réduire les lacunes de prévoyances et s’assurer ainsi une préservation de son niveau de vie à la retraite. Par ailleurs, le pilier 3a permet aussi de payer moins d’impôts et de se constituer un patrimoine.

Nombre de jeunes femmes actives délaissent la prévoyance liée (pilier 3a). Malgré un revenu assez élevé de 51 000 à 76 000 CHF en moyenne selon le groupe, elles ne sont que 33% à 45% à alimenter régulièrement leur 3e pilier, selon la dernière étude du Credit Suisse «Mind the Gap: temps partiel, congé, lacune de prévoyance».  

Profil de prévoyance 3a: les jeunes femmes alimentent rarement leur pilier 3a

Les femmes suisses célibataires alimentent rarement leur pilier 3a

Plus les femmes sont jeunes, moins elles se préoccupent de leur prévoyance vieillesse. 

Source: Credit Suisse 2019

L’épargne 3a est accessoire pour les jeunes femmes

Pour la plupart des jeunes femmes, la retraite semble encore loin. Elles se concentrent souvent sur leur formation et leur carrière et consacrent leur temps libre à la réalisation de rêves de longue date comme les voyages et les loisirs. Bien souvent, elles pourraient probablement faire un petit versement régulier dans le pilier 3a, mais beaucoup relèguent la prévoyance vieillesse au second plan.

Pour les jeunes femmes, la formation est plus importante que le pilier 3a

Les jeunes femmes privilégient une bonne formation

Les jeunes femmes privilégient leur formation et leur carrière à leur prévoyance vieillesse.

Source: Credit Suisse 2019

Ce sont pourtant les femmes de cette tranche d’âge qui ont le plus d’intérêt à mettre en place une prévoyance vieillesse. En effet, avec un horizon de placement aussi lointain, l’effet des intérêts composés se fait particulièrement ressentir. Par ailleurs, les solutions de dépôts de titres constituent une option intéressante pour améliorer ses opportunités de rendement à long terme. D’autant qu’il vaut mieux commencer tôt à alimenter son épargne 3a pour profiter des avantages fiscaux avant la retraite. L’intérêt est même triple: au versement, pendant toute la durée et lors du retrait échelonné de l’avoir du pilier 3a. 

Prendre les devants avec le pilier 3a pour éviter les lacunes de prévoyance

Beaucoup de femmes choisissent un temps partiel ou un congé, surtout lorsqu’elles fondent une famille. Beaucoup font aussi passer l’équilibre entre vie professionnelle et vie privée au premier plan au cours de leur carrière et préfèrent réduire leur taux d’occupation.

Les jeunes femmes devraient alimenter leur pilier 3a

Les jeunes femmes n’ont pas encore fondé de famille

Le capital disponible est souvent plus élevé avant de fonder une famille qu’après. C’est pourquoi il serait intéressant pour les jeunes femmes d’investir déjà dans leur pilier 3a.

Source: Credit Suisse 2019

Cela ne complique cependant pas que l’épargne 3a, mais aussi la constitution d’un avoir de prévoyance dans les deux premiers piliers, ce qui pourrait accentuer les lacunes. Ainsi, leur retraite n’atteindrait pas les 70 à 80% du revenu précédent, pourtant nécessaires, d’expérience, pour conserver son niveau de vie habituel.

Les jeunes femmes en particulier peuvent agir efficacement pour leur prévoyance vieillesse en alimentant leur pilier 3a. Rien ne les oblige d’ailleurs à verser chaque année le montant maximum. S’ils sont versés suffisamment tôt, même de petits montants réguliers suffisent pour éviter les lacunes de prévoyance.

La prévoyance individuelle compense les pertes de rentes

Le Baromètre des préoccupations 2018 du Credit Suisse révèle que la prévoyance vieillesse occupe la première place du podium des inquiétudes des Suisses en 2018. L’incertitude qui entoure les conséquences de l’évolution démographique et des taux bas sur le 1er et le 2e pilier expliquent en grande partie cette première place. Aujourd’hui déjà, la baisse des taux de conversion de la prévoyance professionnelle dépassant le minimum légal cause des pertes de rentes. La prévoyance individuelle est donc de plus en plus importante, car elle peut compenser les éventuelles pertes de rentes de la prévoyance publique et professionnelle.

Avec le pilier 3a, les jeunes femmes peuvent éviter des lacunes de prévoyance futures

Éviter les lacunes de prévoyance

Les femmes divorcées sont les plus exposées aux lacunes de prévoyance vieillesse. Elles peuvent les éviter en cotisant dans le pilier 3a avant même de se marier.

Source: Credit Suisse 2019

Les jeunes peuvent commencer à se constituer un capital 3a assez tôt. La carrière des femmes étant généralement moins linéaire, leur rente est souvent plus faible que celle de leurs collègues masculins. Il est donc d’autant plus important qu’elles s’intéressent à leur prévoyance vieillesse privée. Elles s’assurent ainsi d’éviter les lacunes de prévoyance en vieillissant, et donc une baisse du niveau de vie.

Optimiser son pilier 3a

Ouvrir un Compte ou Dépôt de prévoyance 3e pilier This link target opens in a new window Vous avez des questions? Contactez-nous. This link target opens in a new window
À chaque situation de vie sa forme de prévoyance vieillesse. Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller.