Articles

Une retraite sur mesure: les quatre modèles de retraite de la Suisse

Le départ à la retraite: une étape importante de la vie active. Il convient par conséquent que cette étape soit bien planifiée. Retraite anticipée à 58 ans ou départ à la retraite différée à 70 ans, retraite partielle échelonnée ou départ à l’âge de la retraite AVS: découvrez les avantages et les inconvénients des différents modèles de retraite et lisez des articles détaillés et informatifs. Découvrez le départ à la retraite qui convient le mieux à votre situation de vie.

Réfléchir à sa retraite: le plus tôt sera le mieux. En effet, une planification précoce et complète est essentielle pour choisir le bon modèle de retraite. À cet égard, le calcul des besoins financiers qui se présenteront après la retraite est un bon point de départ. La comparaison des coûts liés au niveau de vie et des autres dépenses avant et après la retraite est la seule méthode pour savoir si les moyens financiers seront suffisants après le départ à la retraite souhaitée.

Adapter le départ à la retraite à ses propres besoins

En principe, l’assurance-vieillesse et survivants (AVS) telle qu’elle existe en Suisse permet aux assurés de bénéficier d’un versement de rente flexible. La plupart du temps, et pour autant que cela soit prévu dans leurs règlements, les caisses de pension permettent aussi généralement de prendre des dispositions individuelles pour le départ à la retraite. En plus de la retraite à l’âge ordinaire légal, il est ainsi possible de prendre sa retraite plus tôt, plus tard ou de manière échelonnée.

Chaque modèle de retraite a des implications financières et personnelles qu’il convient de prendre en compte le plus tôt possible lors de la planification de sa propre retraite. Il est donc intéressant de comparer les avantages et les inconvénients des différents modèles de retraite. La façon dont chacun des points est pondéré dépend des différents besoins individuels: si le fait de disposer de plus de temps libre est l’argument décisif de certains lorsqu’ils choisissent un modèle de retraite, pour d’autres, c’est le fait de disposer d’une rente plus élevée qui se révèle déterminant.

Comparaison des avantages et des inconvénients des différents modèles de retraite

Retraite anticipée

(+) Plus de temps pour la famille et les loisirs.

(-) Les prestations de l’AVS sont réduites de 6,8% par année de versement anticipé, sachant que cela n’est possible que sur une durée maximale de deux ans. En outre, les personnes sans activité lucrative doivent continuer à verser les cotisations AVS jusqu’à ce qu’elles atteignent l’âge ordinaire de la retraite AVS.

(-) L’avoir de vieillesse de la caisse de pension est moins important car la durée de versement est plus courte et le taux de conversion plus faible. Cela équivaut à peu près à moins 8% par année de versement anticipé.

Retraite partielle

(+) Plus de temps libre avec un autre revenu partiel.

(-) Si la rente AVS est versée de manière anticipée (anticipation maximale de deux ans), elle est réduite de 6,8% par année de versement anticipé et les cotisations doivent continuer à être versées jusqu’à l’âge ordinaire de la retraite.

(-) Les cotisations à la CP se poursuivent et l’avoir de vieillesse augmente. Les cotisations sont toutefois moins élevées car le taux d’occupation est moins important. En outre, des prestations (rente ou capital) doivent être perçues dans le cadre de la retraite partielle.

Retraite à l’âge ordinaire

(+) Planification sûre et moins de travail administratif.

(+) Étant donné que le travail se poursuit jusqu’à l’âge légal de la retraite, aucune réduction de la pension ne doit être prise en compte, sauf en ce qui concerne les éventuelles lacunes antérieures dans la prévoyance.

(-) Peut ne pas constituer la meilleure des solutions pour le plan de vie personnel. Les possibilités du versement flexible d’une rente ne sont pas exploitées.

Retraite différée

(+) La personne assurée reçoit un taux de rente AVS supplémentaire, lequel varie en fonction de la durée de la période d’ajournement (max. cinq ans).

(+) Si le règlement de la caisse de retraite le prévoit, des cotisations peuvent continuer d’être versées à la CP, ce qui permet d’augmenter l’avoir de vieillesse. Dans tous les cas, l’avoir est ensuite converti en rente avec un taux de conversion plus élevé.

(-) Une vie professionnelle plus longue et moins de temps libre.

Les quatre modèles de retraite

Retraite anticipée

Partir à la retraite plus tôt pour avoir plus de temps pour ses loisirs et sa famille: l’idée peut paraître séduisante. Mais le versement anticipé des prestations de vieillesse entraîne des pertes financières. Renseignez-vous pour savoir si une retraite anticipée pourrait être intéressante pour vous.

Retraite anticipée
early-retirement-planning-for-early retirement

Retraite partielle

En partie actif, en partie retraité: un nombre croissant de caisses de pension proposent ce départ progressif à la retraite. Découvrez ce dont il faut tenir compte pour un départ à la retraite échelonné.

Retraite partielle
partial-retirement-key-points-on-staggered-retirement

Retraite à l’âge ordinaire

Lorsque l’âge de la retraite AVS est atteint, les prestations de vieillesse sont versées par la prévoyance publique, professionnelle et privée. Découvrez les mesures à prendre pour la retraite à l’âge ordinaire.

Retraite à l’âge ordinaire
normal-retirement-how-to-take-your-retirement

Retraite différée

Le plaisir de travailler et le fait d’être en bonne santé expliquent pourquoi les Suisses sont de plus en plus nombreux à travailler au-delà de l’âge légal de départ à la retraite. Cela présente des avantages financiers. Découvrez comment fonctionne la retraite différée.

Départ à la retraite différé
partial-retirement-key-points-on-staggered-retirement

Combler les lacunes et augmenter l’avoir de vieillesse

Les lacunes de prévoyance réduisent considérablement l’avoir de vieillesse. Si vous constatez que vous avez des lacunes de cotisation dans votre AVS du fait, par exemple, de séjours à l’étranger, d’un divorce ou de paiements non effectués par votre employeur, vous pouvez combler ces lacunes en prenant des mesures ciblées. Découvrez ces mesures ciblées ici.

Il est également intéressant de procéder à des rachats volontaires dans la caisse de pension ou à des versements dans le pilier 3a, pour assurer vos vieux jours sur le plan financier. La meilleure option dépend de votre situation personnelle. Il convient par conséquent d’examiner en détail les avantages et les inconvénients des deux options.

Réforme AVS 21: ce qui change sur le plan du départ à la retraite

En Suisse, l’âge légal de la retraite est actuellement de 64 ans pour les femmes et de 65 ans pour les hommes. Une proposition du Conseil fédéral visant à modifier la loi devrait néanmoins changer cela. La réforme AVS 21  prévoit un relèvement progressif de l’âge de la retraite, désormais appelé âge de référence, à 65 ans pour les femmes. Les deux sexes pourraient en outre choisir le moment du versement de la rente de manière flexible entre 62 ans et 70 ans. Et en ce qui concerne la caisse de pension, les représentants politiques discutent par ailleurs actuellement d’une réforme de la prévoyance professionnelle

Planifier sa retraite. Nous sommes là pour vous aider.

Convenir d’un entretien de conseil This link target opens in a new window
Une planification minutieuse permet une retraite en toute sérénité. Nous vous conseillons de procéder à une première planification à l’âge de 50 ans. Nous vous assisterons volontiers dans le cadre d’un entretien de conseil sans engagement.