Qu’est-ce que le yoga a à voir avec l’AVS
Articles

Pourquoi consacrer cinq minutes à son AVS tous les quatre ans

À côté des 2e et 3e piliers, l’AVS végète: bien qu’elle nous accompagne tout au long de la vie, certains assurés présentent des lacunes de cotisation inutiles par ignorance. Il en résulte des rentes nettement plus modestes. Consacrer cinq minutes à son AVS tous les quatre ans suffirait dans la plupart des cas à éviter cela.

Nous pratiquons le yoga, buvons des smoothies verts, portons un Fitbit: la tendance actuelle est à l’auto-optimisation. Nombre d’entre nous connaissent mieux certaines postures de yoga comme le «cobra» ou le «pont» que les trois piliers sur lesquels repose la prévoyance vieillesse suisse. Il existe d’importantes similitudes entre le yoga et la prévoyance vieillesse: une pratique correcte et régulière apporte plus de souplesse à l’âge de la retraite.

Le manque de connaissances sur l’AVS se traduit par des rentes plus modestes

Selon Ueli Kieser, professeur de droit des assurances sociales à l’Université de St-Gall, le manque de connaissances sur l’AVS serait souvent à l’origine des lacunes de cotisation dans le calcul de la rente individuelle. Nombreux sont ceux qui remarquent ces lacunes beaucoup trop tard. La plupart du temps, il n’est plus possible de les combler: «Les personnes actives étant obligatoirement soumises à l’AVS et les cotisations étant automatiquement déduites du salaire, il n’y a aucune urgence à se pencher sur le sujet. Pourtant, cette démarche ne prendrait que peu de temps», explique l’expert Ueli Kieser.

Le système des trois piliers – le système de prévoyance suisse

L’AVS fait partie du 1er des 3 piliers sur lesquels repose le système de prévoyance suisse. Le système des trois piliers vise à maintenir le niveau de vie à la retraite, en cas d’invalidité et, pour les survivants, en cas de décès.

L’AVS et le système des 3 piliers

Source: Wealth Planning, Credit Suisse

1er pilier

L’assurance-vieillesse et survivants (AVS) ainsi que l’assurance-invalidité (AI) et les éventuelles prestations complémentaires (PC) constituent le 1er pilier. Il s’agit de la prévoyance publique obligatoire. Elle est destinée à garantir le minimum vital à l’âge de la retraite, en cas d’invalidité et de décès.

2e pilier

Le 2e pilier comprend la prévoyance professionnelle (LPP) et l’assurance-accidents (LAA). Le 2e pilier est obligatoire pour les salariés dont le revenu annuel est supérieur à 21 330 francs bruts. Il sert à garantir le niveau de vie habituel et a pour but de compléter les prestations du 1er pilier pour parvenir à une rente de 60% du dernier salaire perçu après le départ à la retraite.

3e pilier

Le 3e pilier est facultatif et sert à couvrir les lacunes de prévoyance individuelles. Il permet également de combler de sa propre initiative d’éventuelles lacunes du 1er pilier. Le 3e pilier offre aux indépendants davantage de possibilités de compenser l’absence de 2e pilier. L’épargne dans le pilier 3a bénéficie d’avantages fiscaux.

Prévoyance: le système des trois piliers en Suisse

Le système des trois piliers est expliqué simplement dans cette courte vidéo.

Principales questions et réponses concernant l’AVS

Qui est soumis à l’AVS?

  • Toutes les personnes résidant en Suisse en âge de travailler 
  • Personnes exerçant une activité lucrative en Suisse, y compris les frontaliers
  • Les personnes qui partent en retraite anticipée sont également soumises à cotisations jusqu’à l’âge ordinaire de la retraite
  • Les personnes mariées sans activité lucrative sont assurées par leur conjoint si la cotisation versée par ce dernier s’élève au moins au double de la cotisation minimale due à l’AVS
  Personnes actives
Personnes sans activité lucrative
Début de l’obligation de cotiser                                     
Dès le 1er janvier qui suit
le 17e anniversaire
Dès le 1er janvier qui suit le 20e anniversaire
Fin de l’obligation de cotiser              
À la cessation de l’activité lucrative,
ou au plus tôt lorsque l’assuré atteint l’âge ordinaire de la retraite AVS (64 ans pour les femmes, 65 ans pour les hommes)
Lorsque l’assuré atteint l’âge ordinaire de la retraite AVS (64 ans pour les femmes, 65 ans pour les hommes)

À combien s’élèvent les cotisations AVS?

Salariés

8,4% du salaire brut, dont la moitié est prise en charge par l’employeur

Personnes sans activité lucrative

Au moins 478 francs, max. 24 100 francs, en fonction du patrimoine

Indépendants

7,8% du revenu annuel; les revenus inférieurs à 56 900 francs sont soumis à des taux de cotisation réduits

Comment calcule-t-on la rente AVS?

Quatre facteurs exercent une influence sur le montant du revenu acquis sous forme de rente:

  1. Nombre d’années de cotisation
  2. Montant du revenu moyen provenant d’une activité lucrative
  3. Éventuelles bonifications pour tâches éducatives ou tâches d’assistance
  4. Les couples perçoivent au maximum 150% de la rente maximale

Si la durée de cotisation est complète (femmes: 43 ans, hommes: 44 ans), voici le montant des rentes prévues à l’heure actuelle:

Rente de vieillesse minimale par mois

1185 francs

Rente de vieillesse maximale par mois

2370 francs

Rente de vieillesse maximale pour un couple par mois

3555 francs

Pour toucher la rente maximale de 2370 francs, il faut avoir perçu pendant 44 années de cotisations (femmes: 43 ans) un revenu moyen d’au moins 85 320 francs.

Quelles sont les conséquences d’une anticipation de la rente?

Une rente peut être perçue de manière anticipée pendant deux ans maximum. Les conséquences d’un retrait anticipé:

d’un an

réduction à vie de 6,8%

de 2 ans

réduction à vie de 13,6%

Quiconque procède à un retrait anticipé de la rente doit continuer à verser des cotisations. Celles-ci n’exerceront toutefois plus aucune influence sur le montant de la rente.

Quelles sont les conséquences d’un ajournement de la rente?

  • L’ajournement du retrait de l’AVS conduit à une augmentation de la rente. Celle-ci augmente avec chaque mois d’ajournement de la rente AVS.
  • Il est impossible d’ajourner la rente de moins d’un an. Après la première année, le versement de la rente peut être demandé à tout moment pour le premier jour d’un mois.
  • Le versement de la rente peut être ajourné de 5 ans au maximum.
  • Un ajournement de la rente ne permet pas de combler les lacunes de cotisations.

Que sont les lacunes de cotisations?

Des lacunes de cotisation apparaissent lorsque la durée de cotisation est incomplète (femmes: 43 ans, hommes: 44 ans). Elles passent souvent inaperçues. Il est possible de les combler rétroactivement pour les cinq dernières années au maximum.

Voici les causes les plus fréquentes des lacunes de cotisation

  • Séjours à l’étranger
  • Départ à la retraite du mari ou de la femme
  • Divorce
  • Études
  • L’employeur ne transmet pas les cotisations à la caisse de compensation

Quelles sont les possibilités de combler des lacunes de cotisations AVS?

  • Il est possible de combler des lacunes en payant les cotisations arriérées, mais seulement sur une période de cinq ans.
  • Les personnes ayant déjà cotisé à l’AVS entre l’âge de 17 et 20 ans peuvent demander la prise en compte des revenus de leurs «années de jeunesse» en cas de lacunes de cotisation.
  • Il existe des dispositions d’exception pour combler les lacunes de cotisations survenues avant 1979. Selon la situation, une à trois années supplémentaires seront portées en compte.
  • Les derniers mois de cotisation avant la retraite seront portés au compte de toute personne disposant d’un revenu soumis à l’AVS au cours de l’année de l’âge ordinaire de la retraite.

Évitez les lacunes de cotisation:

Consacrez cinq minutes à votre AVS tous les quatre ans

Il est possible de commander un extrait de CI (CI signifie «compte individuel») auprès de chaque caisse de compensation de l’AVS. Cet extrait fournit des renseignements sur les cotisations versées et montre les éventuelles lacunes. L’expert en assurances sociales Ueli Kieser recommande de commander un extrait de CI tous les quatre ans. Il est important de demander le regroupement de tous les comptes tenus par l’AVS. De cette manière, les éventuelles lacunes peuvent être comblées en temps utile.

Voici deux exemples illustrant la façon dont des lacunes de cotisations peuvent survenir

Lacune de cotisation due aux études et à un séjour à l’étranger

Jonas Meier est chimiste. Il a commencé sa carrière de laborantin en chimie à l’âge de 16 ans. Pendant quatre ans, il a travaillé à l’Université technique de Berlin. L’extrait de CI qu’il a commandé auprès de la caisse de compensation montre qu’il lui manque les années de cotisation à Berlin, mais également les trois années d’étude qu’il a effectuées après son apprentissage.

Qu’est-ce que cela signifie pour Jonas Meier?

  • Les «années de jeunesse» entre 17 et 20 ans combleront la lacune survenue pendant les études.
  • Pour son emploi en Allemagne, Jonas Meier percevra une rente allemande. Selon les circonstances, celle-ci sera inférieure à une rente suisse.
  • Ses années à l’étranger entraîneront une lacune de cotisation et donc une réduction de la rente de vieillesse AVS.
  • Puisque Jonas Meier est conscient du problème, il peut compenser cette perte de manière autonome via le 3e pilier facultatif.
  • Dans la mesure où certaines de ces lacunes de cotisation sont survenues au cours des cinq dernières années, il a encore la possibilité de verser des arriérés de cotisation.

Lacune de cotisation due à un divorce

Ines Huber s’est mariée à l’âge de 30 ans et elle a quitté son poste de libraire pour devenir femme au foyer. 20 ans plus tard, elle a divorcé. Ines Huber a obtenu une pension alimentaire pour couvrir ses dépenses courantes. Le couple n’a pas eu d’enfants. À 56 ans, elle a retrouvé un emploi dans une librairie. Lorsqu’elle présente sa demande de rente, elle apprend qu’elle a une lacune de cotisation de six ans. La lacune est survenue entre la date du divorce et l’acception de son dernier emploi.

Qu’est-ce que cela signifie pour Ines Huber?

  • Comme la lacune de cotisation remonte à plus de cinq ans, elle n’a plus la possibilité de verser des arriérés de cotisation.
  • Si elle a travaillé entre l’âge de 17 et 20 ans, ces trois années de jeunesse seront prises en compte pour combler la lacune.
  • Comme Ines Huber dispose d’un revenu soumis à l’AVS au cours de l’année où elle atteint l’âge ordinaire de la retraite, les derniers mois de cotisations avant sa retraite seront portés à son compte jusqu’au mois de son anniversaire.
  • Mais Ines Huber aura une lacune d’au moins deux ans qui diminuera sa rente.

Vous avez des questions?

Convenir d’un entretien de conseil This link target opens in a new window
Nous serons ravis de pouvoir vous aider pour toutes questions concernant votre AVS, le système des 3 piliers ou vos éventuelles lacunes de contribution. Appelez-nous au 0844 200 111 ou convenez d’un entretien de conseil.