les-fondations faitieres-du-credit-suisse-soutiennent-les-institutions-d’utilite-publique
Articles

La philanthropie en pratique. Trois exemples.

Nombreuses sont les possibilités offertes à quiconque souhaite investir dans de bonnes causes. Les fondations faîtières du Credit Suisse proposent un large réseau d’institutions d’utilité publique. Trois exemples décrivent ici à quoi peuvent servir vos dons.

Les fondations suisses soutiennent l’engagement philanthropique

La promotion de projets tant sociaux, écologiques et culturels que scientifiques est, sans nul doute, une manière judicieuse d’investir sa fortune personnelle. Les clients du Credit Suisse sont eux aussi actifs dans le domaine de la philanthropie. Ils profitent ainsi des avantages offerts par les fondations faîtières du Credit Suisse ACCENTUS, SYMPHASIS et EMPIRIS. Celles-ci créent et gèrent des sous-fondations et des fonds et déchargent les fondateurs des principales tâches administratives. Les fondations faîtières se chargent également de la recherche des éventuels projets sociaux dignes d’investissement et les contrôlent de manière que les fondateurs et fondatrices puissent se concentrer pleinement sur le choix de leur projet caritatif. Les différents projets des fondations permettent ainsi un engagement philanthropique partout dans le monde.

Vous trouverez ici trois exemples décrivant comment les fondations d’utilité publique peuvent mettre en œuvre différents projets de bienfaisance partout dans le monde:

rollaid offre plus de mobilité aux personnes handicapées en Ethiopie 

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), environ 1% de la population mondiale a besoin d’un fauteuil roulant. Dans les pays africains économiquement faibles, les équipements destinés aux personnes souffrant de handicaps physiques sont cependant rares et chers. La Suisse peut remédier à ce problème. En effet, dans notre pays, le matériel usagé est fréquemment jeté ou reste inutilisé; il en va de même pour les fauteuils roulants.

Le fonds «Esperanza» de la fondation SYMPHASIS soutient le projet de «rollaid». L’association a mis sur pied à Interlaken un atelier de fauteuils roulants qui facilite l’intégration sociale et professionnelle des jeunes et jeunes adultes. Chaque collaborateur de l’atelier répare et remet en état des fauteuils roulants d’occasion afin d’en faire profiter les personnes handicapées d’Afrique. En Ethiopie, les fauteuils roulants en provenance de Suisse sont transformés et adaptés. Aujourd’hui, rollaid et son partenaire en Ethiopie ont créé tout un centre où les personnes présentant un handicap peuvent également profiter d’un moment de détente ou faire du sport: le basket en fauteuil roulant y est actuellement très apprécié.

les-fondations-d’utilite-publique-offrent-une-plus-grande-mobilite-aux-personnes-presentant-un-handicap

SYMPHASIS offre aux gens davantage de mobilité

Un fauteuil roulant remis en état en Suisse peut faire le bonheur d’un jeune handicapé en Ethiopie.

Source: Bernhard Wissler, rollaid

Diagnostiquer le cancer du sein plus efficacement grâce à b-rayZ

Chaque année, plus d’un demi-million de femmes meurent du cancer du sein. Un nouveau logiciel peut aider à détecter les anomalies. Cristina Rossi, Alexander Ciritsis et Andreas Boss sont respectivement radiologue, scientifique de données et médecin à l’hôpital universitaire de Zurich. Ils font appel à l’intelligence artificielle pour détecter les anomalies dans les tissus mammaires plus facilement et à moindre coût.

Le programme d’intelligence artificielle b-rayZ est soutenu par le fonds «Angel» de la fondation SYMPHASIS. Il lit les mammographies, indique quand une première radiographie doit être complétée par un scanner à ultrasons et si la qualité de l’image correspond aux standards internationaux. Ce logiciel n’est en aucun cas destiné à remplacer les médecins, mais ses résultats sont similaires et il peut aider les médecins à détecter et diagnostiquer le cancer. Cela évite aux patientes un temps d’attente inutile et plusieurs visites à l’hôpital.

la-fondation-suisse-symphasis-soutient-le-projet-suisse-b-rayz

La fondation suisse SYMPHASIS soutient le projet scientifique b-rayZ

Les créateurs de b-rayZ: Andreas Boss, Cristina Rossi et Alexander Ciritsis.

Source: University Hospital Zurich Foundation

Le fonds de la fondation ACCENTUS aide à la sensibilisation pour la forêt de Bödmeren

C’est aux confins de le Muotathal que les amoureux de la nature peuvent trouver une des forêts les plus préservées des Alpes: la forêt de Bödmeren s’étend sur une superficie de quelque 550 hectares, dans un paysage karstique sillonné de fossés et de fractures. Les épicéas vieux de plus de 500 ans sont nombreux à se dresser ici, tels des colonnes. Certains de ces arbres ont dû attendre plusieurs décennies à l’ombre de cette dense forêt avant de pouvoir, enfin, s’élancer vers la lumière. Le «cheveu d’ange», un lichen particulièrement rare, est unique et rarement visible en dehors de la forêt de Bödmeren.

Le fonds «Liselotte und Hans Schellenberg-Schwegler» de la fondation ACCENTUS soutient exclusivement la construction d’un pavillon et d’un sentier thématique consacrés à la forêt de Bödmeren. Le «pavillon de la forêt vierge» se trouve sur la route du Col du Pragel, face à l’alpage «Unter Roggenloch». L’exposition qu’il abrite est le point de départ idéal d’une randonnée sur le sentier thématique «La trace de la forêt vierge». Le sentier thématique permet aux visiteurs de découvrir les phénomènes de cet espace de vie et offrira aux amoureux de la nature la possibilité d’étendre leurs connaissances sur ces paysages de montagne uniques et d’apprécier encore mieux toute leur beauté.

les-fondations-soutiennent-tant-l’humain-que-dans-le-cas-present-la-nature

Les fondations soutiennent aussi bien l’humain que, dans le cas présent, la nature

Le «pavillon de la forêt vierge» est le point de départ d’une randonnée sur «La trace de la forêt vierge», à travers la forêt de Bödmeren. Le «pavillon de la forêt vierge» dans la forêt de Bödmeren a été réalisé par ACCENTUS.

Source: ACCENTUS

Les fondations faîtières du Credit Suisse permettent une grande variété d’engagements

Les investissements dans le domaine de la philanthropie offrent encore bien plus de possibilités. Les fondations faîtières d’utilité public du Credit Suisse s’engagent de multiples façons: pour l’homme et l’animal, l’environnement et la science, la formation et la santé, mais aussi la culture et le sport de masse. Les fondateurs et fondatrices des sous-fondations sont libres de choisir le nom et l’objectif visé par leur propre fondation. Les objectifs des différentes fondations sont aussi variés que les possibilités pour les investisseurs de s’engager, grâce à leurs investissements, dans la fondation la plus adaptée.