Retrait anticipé pour la propriété du logement
Articles

Les cinq problèmes les plus fréquents lors d'un retrait anticipé

L'État permet d'utiliser le capital de prévoyance pour acquérir un logement en propriété. Les banques acceptent les avoirs de la caisse de pension et du pilier 3a comme fonds propres. Le retrait anticipé est cependant soumis à des restrictions que beaucoup ignorent. Évitez les cinq problèmes suivants!

1. Vous prévoyez de prendre une retraite anticipée l'année prochaine et souhaitez à présent retirer par anticipation votre capital de prévoyance pour acheter un logement en propriété.

Vous auriez dû y penser plus tôt. Nombre de caisses de pension n'admettent les retraits anticipés que jusqu'à trois ans avant la naissance du droit aux prestations de vieillesse. Dans la plupart des caisses, une retraite anticipée est possible à 58 ou 60 ans. Vous devez donc prendre vos dispositions trois ans auparavant. Selon le règlement, le délai peut aussi être plus court.

2. Vous avez déjà effectué un retrait anticipé partiel l'année dernière et souhaitez à présent investir tout votre avoir dans votre bien immobilier.

C’est malheureusement impossible. Vous ne pouvez retirer de fonds de la caisse de pension que tous les cinq ans, chaque retrait devant s'élever au minimum à CHF 20 000. Les retraits du pilier 3a ne sont possibles que tous les cinq ans également. Vous devez en outre vérifier si la fondation de prévoyance accepte les retraits partiels.

Il peut s'écouler six bons mois jusqu'à ce que votre caisse de pension vous transfère l'argent.

3. Vous avez rendez-vous avec le vendeur chez le notaire pour le transfert de propriété, mais l'argent de la caisse de pension n'est pas encore arrivé.

Voilà une situation qui a déjà fait échouer bon nombre d'affaires. Il peut s'écouler six bons mois jusqu'à ce que votre caisse de pension vous transfère l'argent. Les vendeurs ne sont pas toujours aussi patients et peuvent alors donner la priorité à un autre acheteur. Demandez à votre caisse de pension de vous confirmer par écrit que le virement sera obligatoirement effectué pour la date de votre rendez-vous chez le notaire.

4. Vous souhaitez utiliser les fonds de la caisse de pension pour amortir une hypothèque, mais la caisse de pension ne paie pas.

Ce cas exceptionnel existe également. Si elle présente une insuffisance de couverture, votre caisse de pension peut refuser le retrait anticipé. Une insuffisance de couverture se produit lorsque l'assureur ne dispose pas d'une somme suffisante pour couvrir le coût des prestations d'assurance promises. Vérifiez dans le règlement si votre caisse se réserve un tel droit en cas d'assainissement.

5. Vous venez d'avoir 60 ans et décidez de retirer par anticipation votre avoir qui atteint désormais un montant important.

Ce n'est malheureusement pas si simple. En principe, toute personne de moins de 50 ans est autorisée à retirer par anticipation l'intégralité de son avoir de la caisse de la pension. Mais passé cet âge, vous ne pouvez retirer que la moitié de l'avoir actuel ou l'équivalent de ce que vous auriez obtenu à 50 ans. Le plus élevé des deux montants est retenu.