Qu’est-ce que le taux de conversion?
Articles

Qu’est-ce que le taux de conversion?

Le taux de conversion est utilisé pour calculer la rente LPP annuelle à partir du capital de vieillesse disponible. Pour savoir quelle rente espérer après son départ à la retraite, trois points sont à connaître dans le cadre du 2e pilier:
1. Le taux de conversion pour la part obligatoire de l’avoir de la caisse de pension est actuellement de 6,8%.
2. La plupart des caisses de pension utilisent cependant un taux de conversion inférieur, car elles le combinent au taux applicable à la prévoyance excédant le minimum légal.
3. Les taux de conversion baisseront prochainement, car ils sont actuellement trop élevés.

À quoi sert le taux de conversion?

«Quel sera le montant de ma future rente?» Pour répondre à cette question, il faut se pencher sur la notion de «taux de conversion».

Le taux de conversion, c’est le taux qui sera appliqué à l’avoir de votre caisse de pension pour calculer votre rente annuelle. On parle également de taux de conversion minimum pour la part obligatoire de la LPP. Fixé par la loi, il est actuellement de 6,8%. Autrement dit, si votre capital de vieillesse est de 100 000 francs, vous toucherez une pension annuelle de 6800 francs après votre départ à la retraite.

Mais ce n’est pas aussi simple. Cet exemple est correct si la caisse de pension couvre les prestations minimales et si votre salaire annuel moyen est inférieur à 84 600 francs. Ce salaire est couvert par la part obligatoire de la LPP (loi sur la prévoyance professionnelle). Si votre salaire est supérieur, la différence est couverte par la prévoyance surobligatoire. Pour cette partie, c’est la caisse de pension qui fixe le taux de conversion. Il varie d’une caisse à l’autre et figure sur le relevé de la caisse de pension. Bien souvent, il est inférieur à 6,8%.

Calcul de la rente LPP avec le taux de conversion

Calcul de la rente LPP avec le taux de conversion

Source: Credit Suisse

Comment les taux de conversion sont-ils calculés?

Le calcul des taux de conversion dépend de différents paramètres. En voici les principaux:

  • Espérance de vie des bénéficiaires de rentes actuels et futurs
    En 1980, un homme de 65 ans avait une espérance de vie de 15,3 ans. En 2005, elle était déjà de 18,2 ans, et elle est encore plus élevée pour la nouvelle génération.1
  • Taux d’intérêt technique
    Ce taux dépend des prévisions de rendement du capital de la caisse de pension sur les marchés des capitaux. Les caisses de pension estiment la rémunération possible du capital-rente tout au long de l’utilisation de la fortune (c'est-à-dire pendant la période de versement des rentes). Un taux de conversion minimum de 6,8% suppose un rendement de 4,5%, ou un taux d’intérêt technique de 4%2, ce qui n’est plus possible depuis longtemps.

1, 2 Office fédéral des assurances sociales

Les taux de conversion peuvent-ils changer?

Part obligatoire

Le taux de conversion minimum de 6,8% est fixé dans la LPP. Seul un changement de loi peut le modifier. Si l’on choisit la voie référendaire, il faut organiser une votation populaire. En septembre 2017, le rejet des deux projets de réforme de la prévoyance vieillesse 2020 a empêché une baisse du taux de conversion minimum à 6%.

Part surobligatoire

Ce taux de conversion est fixé par la caisse de pension, qui peut le modifier librement. Le taux est légèrement au-dessus des 5% dans de nombreuses caisses, mais une baisse sous les 5% est prévisible.

Taux de conversion séparé ou global: Quelle est la différence?

La caisse de pension peut utiliser un taux de conversion séparé ou global pour calculer votre rente. Pour le bénéficiaire de la rente, le résultat peut varier selon la répartition de l’avoir entre la part obligatoire et la part surobligatoire. Voici deux exemples de calcul pour préciser la différence:

Un futur retraité a épargné un avoir de caisse de pension de 300 000 francs.
Il a épargné 200 000 francs au titre de la part obligatoire.
Il a épargné 100 000 francs au titre de la part surobligatoire.

Taux de conversion séparé
Dans ce cas, la rente est calculée sur la base de deux taux de conversion différents

  • 200 000 francs à 6,8% (obligatoire selon la LPP)
    = rente annuelle de 13 000 francs
  • 100 000 francs à 5,2% (exemple de la Caisse de pension pour la part dépassant le minimum légal)
    = rente annuelle de 5 200 francs

Soit une rente annuelle totale de 18 200 francs.

Taux de conversion global
Dans ce cas, la caisse de pension utilise un taux de conversion combiné.
Seule exigence de la LPP: le résultat final ne doit pas être inférieur aux 6,8% de la part obligatoire, soit 13 000 francs ici.

  • 300 000 francs à 5,8% (le taux de conversion global tourne généralement autour de cet ordre de grandeur)
    = 17 400 francs

Soit une rente annuelle totale de 17 400 francs. Cette rente est supérieure à 13 000 francs, le taux de conversion global est donc valable selon la LPP.

Perspectives: évolution des taux de conversion

Avec une espérance de vie en hausse constante et des perspectives de rendements qui n’assurent pas un financement stable dans un contexte de taux bas, la plupart des caisses de pension demandent une baisse du taux de conversion minimum. Tous les experts s’accordent à dire que le taux de 6,8% est trop haut. Tous ceux qui ne sont pas encore proches de la retraite devront compter avec une baisse du taux de conversion.

Dans le cadre du processus politique, il s'agit d'adapter dès que possible le taux de conversion LPP à la réalité, pour mettre fin à l'actuelle redistribution indésirable élevée des salariés vers les bénéficiaires de rentes. Le principe de solidarité et l'équité entre les générations devraient ainsi être à nouveau rétablis dans la prévoyance professionnelle.

Vous voulez en savoir plus?

Fixer un entretien de conseil

Vous souhaitez faire le point sur votre situation personnelle concernant la caisse de pension? Vous souhaitez connaître les solutions du 3e pilier pour couvrir d’éventuelles lacunes de vos futures prestations du 2e pilier?

Appelez-nous au 0844 200 112 ou prenez rendez-vous pour un entretien de conseil.