Retraite partielle: ce qu’il faut savoir sur la retraite échelonnée
Articles

Partir à la retraite progressivement grâce à la retraite partielle.

Avec une retraite partielle, les personnes exerçant une activité lucrative peuvent réduire progressivement leur taux d’occupation dans la mesure où le règlement de leur caisse de pension les y autorise et que leur employeur le permet. À quoi faut-il veiller dans ce cadre et pourquoi une bonne planification est-elle importante si vous envisagez un départ échelonné à la retraite?

Quitter le monde du travail en douceur grâce à la retraite partielle

Passer d’un temps plein à la retraite du jour au lendemain? Ce n’est pas la solution idéale pour toutes les personnes exerçant une activité lucrative. Le retrait échelonné du monde du travail intéresse donc de nombreuses personnes. Avec une retraite partielle, les personnes exerçant une activité lucrative peuvent réduire progressivement et durablement leur taux d’occupation dès leurs 58 ans. Le départ échelonné à la retraite représente également une solution pour les personnes souhaitant continuer à travailler à temps partiel une fois l’âge légal de la retraite atteint.

Planifier son départ échelonné à la retraite avec précision dans le cadre du 2e pilier

Si le règlement d’une caisse de pension prévoit une retraite partielle, rien ne s’oppose en principe à ce projet. Il est ainsi également souvent possible de réduire le taux d’occupation en plusieurs étapes, même si la plupart des caisses n’autorisent que des réductions d’au moins 20%. De nombreuses caisses de pension permettent également de percevoir une partie des prestations de vieillesse de manière anticipée à chaque étape de la retraite partielle. Les assurés ont ici généralement le choix de percevoir leur avoir sous la forme d’une prestation en capital ou d’une rente, certaines restrictions fiscales devant cependant être prises en compte dans certains cantons.

Des questions complexes peuvent se poser en cas de départ échelonné à la retraite, par exemple celle du bon moment pour le versement d’une rente dans la mesure où tant des versements de rente que des versements de capital sont planifiés aux différentes étapes. Les assurés doivent-ils percevoir une rente dès la première étape car le taux de conversion de la caisse de pension pourrait être plus bas par la suite? Ou le mieux est-il d’attendre la dernière étape car le taux de conversion augmente avec l’âge? Les étapes devraient également être bien planifiées.

Conserver son 2e pilier jusqu’à cinq années supplémentaires en cas de retraite partielle

Si vous décidez de continuer à travailler une fois l’âge de la retraite atteint, la caisse de pension vous laissera poursuivre une activité jusqu’à 70 ans au maximum si son règlement le prévoit. Dans certaines caisses de pension, des cotisations peuvent continuer à être versées pour augmenter encore le capital de vieillesse. D’autres permettent uniquement de reporter les prestations.

L’employeur et le règlement de la caisse de pension déterminent si des cotisations supplémentaires peuvent être versées dans le cadre de la prévoyance professionnelle. Selon la situation, des rachats volontaires dans le deuxième pilier restent généralement également possibles, mais cela doit être clarifié et planifié avec précision. Le principe est le suivant: les rachats volontaires pendant la retraite différée sont possibles s'il existe des lacunes de prévoyance lorsque l'âge normal de la retraite est atteint.

Clarifier les conséquences d’une retraite partielle à l’avance

D’un point de vue fiscal, la retraite partielle avec versements en capital requiert un examen attentif, car les dispositions cantonales peuvent varier fortement. Dans certains cantons, une réduction du taux d’occupation est ainsi exigée et le nombre d’étapes est limité. Le nombre maximal de versements d’un capital peut également être soumis à des limitations. Plus de flexibilité signifie aussi que les conséquences en termes de prévoyance et de fiscalité doivent être évaluées minutieusement.

Le versement partiel de la rente AVS n’est pas autorisé en cas de retraite partielle

Nettement moins de choses changent dans le 1er et le 3e pilier pour les personnes exerçant une activité lucrative dans le cadre d’une retraite partielle. Les cotisations AVS restent dues sur le revenu à temps partiel jusqu’à ce que l’âge ordinaire de la retraite soit atteint; la rente de vieillesse est ensuite versée. Le versement de la rente AVS peut être anticipé jusqu’à deux ans, mais entraîne une réduction à vie de la rente de 6,8 voire au maximum 13,6%.

La possibilité de percevoir une partie de la rente n’existe pas pour l’AVS, contrairement à ce qui est possible pour la caisse de pension. Le versement de la rente AVS peut cependant également être repoussé jusqu’à cinq ans après l’âge ordinaire de la retraite. Cependant, cela signifie qu’il faut renoncer à la rente pendant cette période et, en cas de salaire dépassant la franchise de 1400 francs par mois, les cotisations AVS doivent continuer à être payées. L’intérêt de procéder de la sorte doit donc faire l’objet d’un calcul individuel précis.

Effectuer des versements dans le pilier 3a jusqu’à 70 ans en cas de départ échelonné à la retraite

La fortune épargnée dans le pilier 3a peut, au contraire, être entièrement perçue à partir de cinq ans avant l’âge ordinaire de la retraite. En détenant plusieurs comptes et dépôts 3a, il est également possible de percevoir les avoirs du 3e pilier de manière échelonnée. Ceci peut représenter certains avantages fiscaux selon les cantons. Les versements annuels peuvent en outre être poursuivis sans aucun changement en cas de retraite partielle.

Les personnes travaillant au-delà de l’âge AVS ordinaire peuvent continuer à effectuer des versements dans le pilier 3a pendant une période de cinq ans au maximum et les déduire des revenus imposables. Le montant des versements dans le pilier 3a est indépendant du taux d’occupation. Seul le versement de nouvelles cotisations dans une caisse de pension joue un rôle ici. Dans ce cas, le versement maximal dans le pilier 3a s’élève à 6826 francs pour l’année 2020. En l’absence d’affiliation à une caisse de pension, 20% du revenu net provenant d’une activité lucrative, soit 34 128 francs au maximum, peuvent être versés.

Souhaitez-vous en savoir plus sur la retraite partielle?

Convenir d’un entretien de conseil This link target opens in a new window
Nous nous ferons un plaisir de vous aider. Appelez-nous au 0844 200 112.