Lire le certificat d’assurance de la caisse de pension
Articles

Comment lire votre certificat d’assurance de la caisse de pension

Le certificat d’assurance de la caisse de pension – ou certificat de prévoyance – contient des informations concrètes sur votre 2e pilier, qui ne concernent pas seulement l’âge de la retraite. Certains termes techniques et certains concepts doivent être compris pour pouvoir lire un certificat de prévoyance. Nous vous donnons des explications à l’aide d’un exemple, point par point.

Le certificat d’assurance de la caisse de pension arrive régulièrement dans les boîtes aux lettres suisses. Certains le classent sans le regarder, car des termes comme prévoyance supérieure au minimum légal, taux de conversion ou rente d’invalidité sont plus rebutants qu’attirants.

Comprendre son certificat d’assurance, c’est optimiser sa prévoyance

Les principales informations reprises sur le certificat d’assurance de la caisse de pension concernent l'estimation des prestations de vieillesse que vous recevrez dans le cadre du 2e pilier.

Le certificat contient en outre des informations: 

C’est seulement en comprenant son certificat de prévoyance que l’on peut savoir s’il existe des lacunes ou des possibilités d’optimisation. Il est ainsi possible de procéder à des modifications d’orientation suffisamment tôt et de manière ciblée, et d’optimiser sa situation de prévoyance dans le 2e pilier ou, le cas échéant, avec l’aide du 3e pilier. En d’autres termes: seuls ceux qui savent lire ce document pourront découvrir des erreurs éventuelles.

Source: Credit Suisse

Source: Credit Suisse

Vous voulez en savoir plus sur votre certificat d’assurance de la caisse de pension?

Convenir d’un entretien de conseil

Vous souhaitez avoir une vue d’ensemble claire de votre situation personnelle dans votre caisse de pension? Vous aimeriez savoir quelles possibilités existent au sein du 3e pilier pour combler les éventuelles lacunes provenant de futures réductions des prestations du 2e pilier?

Appelez-nous au 0844 200 112 ou prenez rendez-vous pour un entretien de conseil.