Départ à la retraite différé: ajournement de la rente AVS et LPP
Articles

Différer le départ à la retraite Une solution payante.

Le plaisir éprouvé dans sa profession et une bonne santé sont des raisons qui poussent à vouloir travailler au-delà de l'âge ordinaire de la retraite. Comment fonctionne le report du départ à la retraite et quel est concrètement son avantage financier.

Ajourner la rente AVS et bénéficier d'une rente plus élevée

Dans le cadre du versement de rentes flexibles de l'assurance vieillesse et survivants (AVS), les assurés peuvent concevoir leur retraite en fonction de leurs besoins et souhaits. La réglementation dans le 1er pilier permet ainsi, même après l'atteinte de l'âge de départ à la retraite, d'ajourner le versement de la rente AVS de un an au moins à cinq ans au plus.
 

L'avantage financier: celui qui ajourne l'AVS et renonce à sa rente pendant un certain temps reçoit un pourcentage supplémentaire de rente à vie. Le supplément est fonction de la période d'ajournement et augmente chaque mois au cours duquel la rente AVS n'a pas été perçue. Pour pouvoir bénéficier de l’augmentation de la rente, il faut l’ajourner au minimum d’une année. Si on revient sur la décision avant la fin de la durée minimale d’une année, les montants cumulés depuis l’ouverture du droit sont versés rétroactivement, sans supplément et sans intérêts. Les assurés en 2020 obtiennent ainsi un supplément de 5,2% de leur rente AVS mensuelle par année d'ajournement de la rente. Dans le cas d'un report de cinq ans, ce sont même 31,5%. Cela correspond à un supplément mensuel de 747 francs pour la rente maximale de 2370 francs, et de 373 francs dans le cas d'une rente minimale.

Demander le report du départ à la retraite

L’ajournement de la rente doit être demandé à l’AVS au plus tard un an après avoir atteint l’âge ordinaire de la retraite. À cet effet une déclaration d'ajournement est nécessaire. Cochez la case d'ajournement dans le formulaire de demande de rente de vieillesse du centre d'information AVS dans la rubrique «Flexibilisation de la retraite». Vous ne devez pas fixer à l'avance la durée de l'ajournement. Car après l'expiration de la durée minimale d'un an, la rente AVS peut être demandée tous les mois. Déposez pour cela le formulaire de révocation de l'ajournement.

Les personnes exerçant une activité lucrative restent redevables des cotisations à l'AVS pendant le report du départ à la retraite. Il y a toutefois une franchise de 1400 francs par mois, soit 16 800 francs par an. Au-delà de ce montant, les cotisations habituelles à l'AVS, l'AI et l'allocation pour perte de gains sont prélevées sur la partie du revenu de leur activité lucrative qui dépasse ces montants. Ces cotisations n'ont cependant plus aucune influence sur le montant de la rente de vieillesse, et ne sont que des contributions de solidarité. L'assurance-chômage ne doit plus être payée.

Report des rentes du 2ème pilier en cas de départ à la retraite après l’âge ordinaire.

En cas de continuation de l’activité professionnelle après l’âge ordinaire de la retraite, un ajournement de la rente est aussi possible dans la prévoyance professionnelle. Il n’existe cependant aucune obligation juridique à cet ajournement dans la loi fédérale sur la prévoyance professionnelle (LPP). Il doit donc nécessairement être prévu par le règlement de la caisse de pension. Dans ce cas seulement, la prévoyance au sein de la caisse de pension peut être poursuivie à la demande de l'assuré jusqu'à la fin de son activité professionnelle, et au plus tard jusqu'à son 70e anniversaire. Contactez votre caisse de pension en temps utile pour savoir si un report des prestations de la CP est possible.

Le report du départ à la retraite apporte aussi des avantages financiers. Certaines caisses de pension continuent de collecter des contributions pendant la période d'ajournement, ce qui constitue un capital de vieillesse supplémentaire. Compte tenu de la durée d'indemnisation réduite, le taux de conversion augmente dans tous les cas. Au final, cela signifie que les avoirs, sous forme de rente, de capital ou dans une forme mixte, sont plus élevés à la fin des rapports de travail qu'en cas de départ à l'âge ordinaire de retraite.

Report du départ à la retraite dans le pilier 3a

Celui qui continue d'exercer une activité lucrative après l’âge ordinaire de la retraite peut différer le versement des prestations de vieillesse du pilier 3a et y verser des contributions avec des avantages fiscaux relatifs pendant 5 ans au plus. Dès que vous cessez votre activité, tous les fonds de prévoyance du compte 3a doivent être retirés. L'avoir épargné est versé en tant que prestation unique en capital et imposé à un taux réduit, séparément du reste des revenus. Pour économiser, il est recommandé de constituer plusieurs comptes 3a et de les percevoir de façon échelonnés pendant les années qui précèdent la cessation d'activité lucrative, de façon échelonnée sur différentes années fiscales.

Le report du départ à la retraite est alors une bonne solution.

L'ajournement de la rente est-il intéressant? Cela dépend de plusieurs facteurs. Plus la personne assurée estime de manière réaliste que sa propre espérance de vie élevée, plus le départ à la retraite différé est une option intéressante, pour autant que l'employeur la permette. Outre l'état de santé, la situation fiscale personnelle joue également un rôle. Car l'ajournement de la rente, qu'il s'agisse de la prévoyance publique ou professionnelle, est particulièrement intéressant pour les personnes qui ont de hauts revenus, et qui prévoient de travailler plus longtemps que l'âge ordinaire de la retraite: en ne percevant la rente qu'après la cessation de l'activité lucrative, vous pouvez éviter la charge fiscale plus élevée liée à la combinaison du revenu et de la rente.

Vous avez des questions sur le départ à la retraite différé?

Convenir d’un entretien de conseil This link target opens in a new window
Nous nous ferons un plaisir d’y répondre. Appelez-nous au 0844 200 112.