crédit de construction financement de la construction pour la maison de vos rêves
Articles

Construire la maison de ses rêves avec un crédit de construction

La construction d'un logement en propriété est le rêve de bon nombre d'entre nous. Avant de réaliser ce rêve, la question du financement de la construction se pose. Dans la plupart des cas, la réponse est un crédit de construction obtenu auprès d'une banque. Celui-ci offre une grande flexibilité et une vue d'ensemble pratique de tous les coûts de la construction d'une maison à crédit.

Un financement de la construction est différent d'une hypothèque

Habiter dans sa propre maison – un projet que nombre d'entre nous souhaitons réaliser à un moment de leur vie. Une maison achetée ne remplit peut-être pas toutes nos exigences individuelles. Ceux qui ne veulent pas faire de compromis optent pour une nouvelle construction ou de vastes travaux de transformation. Mais cela est coûteux et ne peut que rarement être financé sans faire appel à un capital étranger.

La solution est un crédit de construction. Contrairement à une hypothèque, aucune somme fixe n'est versée. Le maître d'ouvrage et la banque conviennent uniquement d'un cadre de crédit maximum pour un compte spécial par le biais duquel les frais courants liés à la construction de la maison sont couverts. Il est important de procéder au préalable à un calcul minutieux avec la banque. Car le financement de l'ensemble de l'immeuble doit être garanti à l'aide du crédit.

Dans le cadre d'un crédit de construction, la charge d'intérêts reste longtemps peu élevée

Mais il n'est pas possible de financer la construction d'un logement en propriété sans fonds propres. Le maître d'ouvrage doit apporter des fonds propres et verser sur le compte de construction au moins 20 % de la somme totale avant le début des travaux. Cela permet de régler dès le début toutes les factures qui sont liées à la construction de l'immeuble. Ce n'est que lorsque tous les fonds propres sont épuisés que le crédit de construction à proprement parler entre en ligne de compte.

À la différence d'une hypothèque, le montant du crédit n'est pas fixe mais flexible. Cela constitue le grand avantage du financement de la construction. Car la banque ne facture des intérêts que sur le montant qui a déjà été sollicité comme crédit. En revanche, le taux d'intérêt facturé est plutôt élevé. Il correspond normalement au taux d'intérêt d'une hypothèque à taux variable auquel est ajoutée une commission.

L'argent pour la construction d'une maison à crédit est affecté à un but précis

Le capital issu du crédit de construction n'est pas à la libre disposition du client. Il est affecté à un but précis pendant toute la durée du financement. Cet argent doit uniquement servir à payer les frais liés à l'immeuble. Afin d'y veiller, la banque assure elle-même le traitement de tous les paiements sur le compte de construction.

Le maître d'ouvrage n'a pas accès au compte. Il doit envoyer à la banque toutes les pièces justificatives des artisans et des architectes pour les travaux effectués sur la maison. Cette procédure présente aussi des avantages pour le maître d'ouvrage: elle le décharge de nombreuses tâches et facilite le contrôle des coûts. Cela est important car, dans le cadre de grands projets comme ceux portant sur une nouvelle construction, il est difficile de garder à l'esprit tous les coûts, même avec la meilleure planification.

Le crédit de construction est consolidé après l'achèvement des travaux

Lorsque la maison est construite, le crédit de construction n'est plus nécessaire. Vient ensuite la consolidation. Il est courant qu'une fois la construction finie, la banque convertisse l'intégralité du prêt en hypothèque. Celle-ci est rémunérée au taux normal et doit être amortie si l'apport en fonds propres est inférieur à un tiers du montant total.

Une consolidation intégrale à la fin de la phase de construction n'est toutefois pas la seule possibilité. Si les intérêts pour le financement de la construction sont nettement supérieurs aux intérêts hypothécaires, il peut être avantageux financièrement de procéder à une consolidation partielle avant l'achèvement de la construction. Le montant de l'hypothèque ne doit toutefois pas être supérieur au montant du crédit de construction qui a été sollicité jusqu'à cette date. Il est conseillé d'en parler suffisamment tôt au conseiller clientèle de la banque et de faire des calculs précis car cela permet, dans certaines conditions, de bénéficier d'intérêts plus bas.

Déroulement d'un financement de construction avec crédit de construction et consolidation intégrale

Les fonds propres apportés doivent être utilisés en premier au cours de la première phase après le début des travaux. Ce n'est qu'après que le crédit de construction à proprement parler entre en ligne de compte. Une fois la construction terminée, la dette liée au crédit est convertie en hypothèque.

Source: Credit Suisse

Trouver le financement de construction optimal

Chaque nouvelle construction ou transformation est unique et pose des défis spécifiques en termes de financement. Il peut donc être judicieux de comparer différentes solutions de financement de construction. Ces solutions peuvent présenter d'importantes différences notamment en ce qui concerne les intérêts, la durée maximale, le montant minimum et les exigences imposées pour le projet de construction. La décision concernant le financement doit être mûrement réfléchie. Elle pose le fondement de l'ensemble du projet de construction. Avec la solution optimale, votre rêve d'avoir votre propre maison est près de devenir réalité.

Vous êtes intéressé par un crédit de construction?

Convenir d’un entretien de conseil This link target opens in a new window
Nous serons heureux de vous conseiller. N’hésitez pas à nous appeler au 0844 100 112.