Profiter des avantages fiscaux liés à la prévoyance à l’âge de la retraite AVS
Articles

Les bénéficiaires de rente qui travaillent à temps partiel peuvent-ils profiter des avantages fiscaux liés à la prévoyance?

Toute personne qui continue à travailler à temps plein ou à temps partiel après l’âge de la retraite peut profiter des avantages fiscaux liés à la prévoyance pour ses versements dans le pilier 3a jusqu’à l’âge de 70 ans pour les hommes et de 69 ans pour les femmes. Cela s’applique également à la caisse de pension, selon le règlement et le revenu brut.

L’âge ordinaire de la retraite AVS est fixé à 65 ans pour les hommes et 64 ans pour les femmes. Ceux qui souhaitent travailler au-delà peuvent effectuer des versements dans le pilier 3a, déductibles du revenu imposable, jusqu’à 70 et 69 ans respectivement. Les versements dans la caisse de pension restent également possibles, si le règlement le permet. Certaines caisses de pension proposent de poursuivre les cotisations et la constitution du capital de vieillesse, tandis que d’autres proposent uniquement de repousser le paiement sans poursuivre les versements.

Attention aux cotisations maximales

Le montant des versements dans le pilier 3a dépend de la cotisation à une caisse de pension. Dans ce cas, la cotisation maximale s’élève à 6826 CHF pour 2019. En l’absence d’affiliation à une caisse de pension, vous pouvez verser 20% de votre revenu net, mais au maximum 34 128 CHF. La possibilité de poursuivre les versements dans la caisse de pension dépend de l’employeur et du règlement de la caisse de pension. Selon la situation, les rachats facultatifs restent en principe possibles, mais cela demande cependant clarification et planification.