Acheter un terrain à bâtir: trouver une parcelle constructible et acheter un terrain
Articles

Acheter un terrain à bâtir. Comment trouver la parcelle adéquate. 

Lorsque l’on souhaite acheter un terrain à bâtir, il faut être au bon endroit au bon moment. Dans un entretien, Reiner Graf, conseiller de vente auprès de l’entreprise générale suisse «Marty Häuser AG» explique comment trouver des parcelles constructibles malgré la rareté de l’offre, et comment les maîtres d’ouvrage doivent s’y prendre pour acheter un terrain. 

Monsieur Graf, pour qui l’achat d’un terrain à bâtir en vaut-il la peine?

En premier lieu, pour une personne ou une famille qui veut aménager son logement en propriété selon ses propres souhaits. Les objets existants dans les centres et les agglomérations sont rares et, même les maisons anciennes atteignent de coquettes sommes. De lourds travaux de transformation augmentent en plus le prix d’achat. De ce fait, la question que l’on doit se poser est la suivante: «Pourquoi ne construirais-je pas moi-même?»

Comment les personnes intéressées trouvent-elles la parcelle adéquate pour construire la maison de leurs rêves?

Avant de rechercher une parcelle, il faut non seulement se demander ce que l’on veut, mais aussi ce que le budget disponible permet de financer de manière réaliste. Les possibilités financières pour l’ensemble du projet, c’est-à-dire pour l’achat de la parcelle constructible et la construction de la maison, doivent être clarifiées suffisamment tôt. Sur la base de ces paramètres, la recherche peut être affinée.

À qui les futurs maîtres d’ouvrage peuvent-ils s’adresser à cet effet?

Le mieux pour les maîtres d’ouvrage est de s’adresser à un architecte ou une entreprise générale afin de se faire ensemble une idée approximative de ce que les souhaits personnels coûteront. Sur cette base, le budget de construction peut être déterminé et, en faisant le calcul inverse, on sait combien d’argent reste disponible pour acheter le terrain. Si les personnes à la recherche d’un terrain à bâtir comparent ce montant avec les annonces publiées pour la région de prédilection, elles constatent rapidement s’il est réaliste ou non d’y entamer les recherches.

Les annonces sont donc une bonne option pour rechercher des terrains à bâtir?

Souvent, les Suisses font des recherches sur les portails en ligne ou dans les applis depuis leur téléphone portable. Toutefois, cette démarche n’est fructueuse que dans de rares cas. Car les personnes intéressées sont nombreuses à faire des recherches sur les portails. Dès qu’un terrain à bâtir arrive sur le marché, le prix grimpe immédiatement. Souvent, la vente se fait sous la forme d’une procédure de soumission dans le cadre de laquelle le plus offrant est retenu. Étant donné que, parfois, des prix astronomiques sont payés pour des terrains à bâtir, la probabilité de repartir les mains vides est grande.

Cela ne semble pas très prometteur. Quelles alternatives les personnes intéressées ont-elles pour la recherche?

Une fois qu’elles ont défini une région, il est par exemple possible de rechercher les propriétaires de parcelles constructibles libres auprès de l’office du registre foncier compétent et de les contacter en leur envoyant une lettre de candidature. Mais même dans ce cas, elles ne seront pas les seules. De nos jours, la recherche de terrains à bâtir attrayants est un travail fastidieux.

Les personnes à la recherche de terrains à bâtir doivent être au bon endroit au bon moment. 

Reiner Graf, conseiller de vente pour Marty Häuser AG. 

Il n’y a presque plus de terrains à bâtir non construits, notamment dans les villes et les agglomérations. Que conseillez-vous aux personnes intéressées pour y trouver tout de même une parcelle?

Il est dans tous les cas judicieux de garder un œil sur les parcelles sur lesquelles sont construites de vieilles maisons. Car les immeubles en piteux état peuvent être démolis et une nouvelle construction peut voir le jour sur le terrain. Si la situation financière le permet, le terrain acheté peut être même plus grand que nécessaire. En collaboration avec un partenaire de construction spécialisé, il est possible d’y développer deux projets dont l’un sera revendu.

Supposons à présent que la personne intéressée a eu de la chance dans sa recherche et qu’elle peut visiter une parcelle constructible. À quoi reconnaît-elle qu’elle est adaptée pour y construire une maison?

Il est important que les travaux de raccordement du terrain à bâtir soient terminés. Cela signifie simplement que le terrain est déjà classé dans une zone à bâtir, que son accès est garanti et que les conduites pour les eaux usées, l’eau et l’électricité sont posées. À cela s’ajoute l’étude du règlement sur les constructions, c’est-à-dire les conditions-cadres imposées par le droit de la construction.

Monsieur Tout le Monde a souvent des difficultés à procéder à cette évaluation. À qui les personnes intéressées devraient-elles faire appel?

Pour cette évaluation, je recommande de faire appel à un spécialiste. Peut-être le futur maître d’ouvrage sait-il avec quel architecte il souhaite construire son logement en propriété et peut lui demander son aide. D’une part, en lui demandant de vérifier si le terrain à bâtir est bien raccordé au réseau et que la maison peut être construite conformément aux attentes. D’autre part, l’architecte peut procéder à une première estimation des coûts de construction. Il est important de savoir quels frais doivent être supportés avant d’acheter le terrain.

À propos des frais: comment se calcule le prix d’une parcelle constructible?

Tout dépend de sa situation. Plus la commune, les infrastructures, les impôts et une éventuelle vue panoramique ou sur un lac sont attrayants, plus le terrain à bâtir est cher. Si j’ai besoin de 15 minutes en transports en commun pour me rendre à la gare centrale de Zurich, la demande est évidemment importante et le prix évoluera en conséquence.

Maintenant, partons du principe que la parcelle constructible plaît à la personne intéressée et qu’elle souhaite l’acheter. Quelles sont les prochaines étapes?

Si la personne intéressée est en principe d’accord avec le vendeur, ce dernier commandera une ébauche du contrat auprès d’un notaire. De nombreux points s’y trouvent déjà d’office, le vendeur peut en formuler certains lui-même. Lorsque l’ébauche est sur la table, il est important que l’acheteur vérifie le contrat. Peut-être existe-t-il certaines servitudes sur le terrain qui représentent soit un avantage, soit un inconvénient pour le futur propriétaire. Les modifications du contrat sont alors négociées entre les deux parties.

L’acheteur doit-il faire appel à un professionnel pour faire vérifier le contrat?

Le notaire est tenu d’expliquer le contrat de vente. Dans la plupart des cas, cela suffit pour une compréhension de base. En outre, l’acheteur peut également faire vérifier le contrat par un avocat ou un autre spécialiste.

Pour terminer: selon votre expérience, quelles sont les erreurs les plus fréquemment commises lors de l’achat d’une parcelle constructible?

Il est heureusement très rare que des erreurs grossières soient commises. Les personnes à la recherche d’un terrain à bâtir trouvent de nombreux guides et informations sur Internet. Si elles font en plus appel à des spécialistes, tout se passe en général bien.

Vous souhaitez acheter un terrain à bâtir et recherchez un partenaire pour le financement? 

Prendre rendez-vous  This link target opens in a new window
Nous nous ferons un plaisir de vous conseiller. N’hésitez pas à nous appeler au 0844 100 112.