Notre expertise en bref

Six défis à relever pour les single family offices

Pour répondre efficacement aux exigences complexes de la gestion de fortune des familles aisées, les single family offices doivent surmonter de nombreux défis. Nous avons identifié six obstacles importants et présentons des solutions qui permettent aux single family offices de garantir le meilleur service possible aux membres de la famille.

1. Trouver le bon partenaire

Les single family offices offrent aux familles aisées des services de gestion de fortune très variés. Mais, dans de nombreux cas, ils ne peuvent pas mettre à disposition suffisamment de ressources pour chaque service. La sélection de partenaires et de prestataires de services financiers externes chargés de mettre en œuvre leur propre stratégie constitue donc une décision fondamentale pour les single family offices.

En s’appuyant sur les exigences et l’expertise disponible au sein du single family office, il est possible de réduire efficacement la liste des partenaires potentiels. Il convient ensuite d’évaluer les prestataires de services selon des critères clés définis au préalable, afin d’identifier les partenaires les mieux à même de répondre aux besoins de la famille. Ces critères peuvent par exemple inclure l’expérience des partenaires, les coûts, une évaluation des risques liés à cette collaboration ou encore l’alchimie interpersonnelle créée entre les membres de la famille et les prestataires de services.

Single family offices: processus de sélection des partenaires externes

Source: Credit Suisse

2. Structurer la politique du personnel et le recrutement

La professionnalisation croissante conduit de nombreux SFO à recruter de plus en plus de managers spécialisés. Dans l’enquête 2021 auprès des single family offices réalisée par le Credit Suisse, 51% des personnes interrogées ont ainsi cité le recrutement et la fidélisation à long terme des talents comme l’une des grandes problématiques des cinq prochaines années. L’absence de structures formelles telles qu’un département RH peut rendre le recrutement difficile pour les family offices.

Il est donc conseillé de structurer clairement la gestion des ressources humaines au sein de l’institution. Les décisions importantes en matière de personnel devraient par exemple être prises par un comité et non par des individus. En outre, un modèle de rémunération cohérent et adapté à la situation du family office, des feedbacks de performance réguliers et structurés ainsi qu’une culture d’entreprise ouverte et transparente sont des ingrédients clés du succès de la politique de gestion des talents. Les family offices peuvent ainsi se positionner comme des employeurs offrant flexibilité et ouverture et constituer une alternative attrayante aux grandes entreprises.

3. Optimiser les coûts du family office

Une étude du cabinet de conseil FOX révèle que les coûts internes représentent 55% du total des coûts des family offices, et cette tendance est à la hausse. Cette évolution s’accentue en outre dans les family offices qui développent davantage de services en interne et renforcent leurs effectifs à cet effet. En revanche, les family offices qui se spécialisent dans un petit nombre de services choisis affichent généralement les frais courants les plus bas.

L’amélioration de la rentabilité est donc un défi important pour de nombreux family offices, les mesures visant à réduire les coûts internes, comme les frais de recrutement ou les coûts d’une infrastructure propre ou de solutions informatiques, offrant le plus grand potentiel.

4. Définir les processus d’investissement au sein du family office

Les changements sociétaux et économiques, comme la pandémie de COVID-19 ou les changements climatiques, constituent des obstacles à la mise en œuvre de la stratégie d’investissement. Mais les attentes et les objectifs personnels des membres de la famille influencent également les décisions de placement.

Des lignes directrices claires couvrant tous les aspects liés au processus d’investissement, de la définition d’une feuille de route à sa mise en œuvre et à la révision du portefeuille, peuvent aider les family offices à concilier ces différentes exigences. Cela permet de gérer au mieux les opportunités et les risques de tous les investissements, tout en optimisant le rendement à long terme.

Définir le processus d’investissement du family office étape par étape

Source: Credit Suisse 

5. Garantir la sécurité des données pour l’office et la famille

L’intégration des technologies modernes constituera un défi pour de nombreux family offices dans un avenir proche. La rapidité de l’innovation technologique permet des gains d’efficacité toujours plus importants. Mais elle impose aussi des renouvellements constants dans l’informatique pour maintenir la compétitivité.

Les family offices devraient notamment prendre en compte les plates-formes de gestion de portefeuille, de reporting ou de gestion des risques des placements et les adapter à leurs besoins propres, soit en interne, soit en faisant appel à des prestataires de services externes.

Mais les très grandes fortunes des family offices en font la cible de cyber-attaques, qui visent tant leur propre infrastructure informatique que les appareils privés des membres de la famille. Il est donc essentiel que les family offices élaborent également dans ce domaine des solutions de protection contre les risques pour le capital géré et pour la sphère privée des membres de la famille.

6. Préparer la succession avec un family office

La transmission du patrimoine familial à la génération suivante constitue souvent une tâche complexe et peut être source de conflits. Un family office peut contribuer à mieux gérer les dimensions techniques et émotionnelles de la planification successorale et à permettre une transmission en douceur du patrimoine. Il peut offrir une plate-forme qui facilite la communication entre les générations et permet de refléter dans la philosophie d’investissement les différents besoins et valeurs exprimés au sein de la famille. En outre, un family office donne à la génération suivante l’accès à des connaissances et à des réseaux, ainsi que l’opportunité d’assumer très tôt la responsabilité du patrimoine familial.

Notre offre de conseil

Fixer un rendez-vous
Dans le monde actuel, un conseil de qualité est un facteur clé pour une gestion de fortune performante. Au Credit Suisse, votre conseiller clientèle est votre interlocuteur direct. Vous avez ainsi accès à notre vaste gamme de compétences en gestion de fortune ainsi qu’à notre expertise en matière de financement des entreprises et d’investment banking. Pour découvrir comment vous pouvez concrètement profiter de notre expérience, nous vous invitons à nous rencontrer. Il vous suffit de nous appeler.