Retraite à l’âge ordinaire: comment partir à la retraite?
Articles

Prendre sa retraite à l’âge ordinaire. Comment procéder?

Vous avez atteint l’âge ordinaire de la retraite et souhaitez prendre une retraite bien méritée. Découvrez ici les démarches que vous devez effectuer pour partir à la retraite à l’âge ordinaire et ce à quoi vous devez rester attentif.

Partir à la retraite: mettre un terme officiel à son contrat de travail

Les personnes actives peuvent partir à la retraite à l’âge ordinaire dès qu’elles ont atteint l’âge de la retraite AVS. De nombreuses personnes partent du principe que le contrat de travail prend alors fin automatiquement – ce n’est cependant pas le cas. Vous devez mettre officiellement un terme à votre contrat de travail en donnant votre préavis ou en concluant une convention contractuelle. Il est d’usage de faire cette démarche à la fin du mois du 64e ou 65e anniversaire. La rente est alors payée pour la première fois le mois suivant.

Départ à la retraite – 1er pilier: demander la rente AVS

L’AVS est l’assurance sociale obligatoire. Elle vise à garantir le minimum vital à la retraite, en cas d’invalidité ou en cas de décès. La demande de la rente AVS doit être introduite auprès de la caisse de compensation trois à six mois avant le départ à la retraite de manière à éviter tout retard de paiement. Les formulaires de demande sont disponibles en ligne ou auprès des caisses de compensation AVS et de leurs agences.

Le montant de votre rente de vieillesse est calculé sur la base de la durée de cotisations et du montant des revenus. En cas de durée complète de cotisations, c’est-à-dire si les cotisations AVS ont été versées sans interruption dès l’âge de 21 ans et jusqu’à l’âge ordinaire de la retraite, vous recevrez alors une rente AVS complète. En 2020, la rente complète s’élève à 1185 francs au minimum et 2370 francs au maximum par mois.

Une rente partielle est payée en cas de durée de cotisations incomplète. Plus il y a d’années de cotisation manquantes, moins la rente partielle sera élevée. Deux conjoints à la retraite ne peuvent pas toucher plus de 150% de la rente maximale d’une personne seule, soit au maximum 3555 francs par mois.

Départ à la retraite – 2e pilier: choisir la forme de perception de la rente LPP

La loi fédérale sur la prévoyance professionnelle vieillesse, survivants et invalidité (LPP) régit les exigences minimales en matière de prévoyance professionnelle au sein d’une caisse de pension. Ensemble, le 1er et le 2e pilier doivent couvrir au moins 60% du dernier salaire perçu et donc permettre de conserver le niveau de vie habituel. La LPP permet aux caisses de pension de définir un âge ordinaire de la retraite différent de celui de l’âge de la retraite AVS – certaines caisses de pension ont donc relevé l’âge de la retraite pour les femmes à 65 ans.

Pour préparer le versement de la rente, certaines caisses contactent leurs assurées ou leur employeur quelques mois avant que ceux-ci n’atteignent l’âge de la retraite. D’autres caisses de pension attendent que l’employeur communique le départ à la retraite de son collaborateur. Pour toute question, veuillez vous adresser à votre caisse de pension.

Vous devriez suffisamment tôt commencer à réfléchir si vous souhaitez percevoir votre avoir de vieillesse de la caisse de pension sous forme de rente ou de capital. Pour déterminer le montant de votre rente de vieillesse LPP, votre avoir épargné est converti en une rente de vieillesse constante au fil des ans au moyen d’un taux de conversion. Si vous optez pour un paiement en espèces, vous devrez, selon le règlement, en faire part à votre caisse de pension jusqu’à trois ans avant la première date possible de départ à la retraite. 

Départ à la retraite – 3e pilier: résilier la prévoyance individuelle

Le 3e pilier est une prévoyance individuelle facultative. Il permet de consolider les réserves financières disponibles au moment du départ à la retraite. La prévoyance individuelle convient également pour combler de manière ciblée des lacunes de prévoyance. Elle se compose de la prévoyance liée du pilier 3a et de la prévoyance libre du pilier 3b. Un versement ordinaire est possible au plus tôt cinq ans avant l’âge de la retraite AVS et au plus tard à la fin du mois du premier versement de la rente AVS. Pour davantage de précision, veuillez contacter la banque ou l’assurance auprès de laquelle vous avez ouvert votre 3e pilier.

Le compte ou dépôt 3a doit être perçu en une fois sous la forme d’une prestation en capital, un impôt sur le versement du capital étant dû. Dans certaines circonstances, il est avantageux de détenir plusieurs comptes 3a et de fermer ceux-ci sur différentes années fiscales. 

Avez-vous des questions sur le départ ordinaire à la retraite?

Convenir d’un entretien de conseil This link target opens in a new window
Nous nous ferons un plaisir de vous aider. Appelez-nous au 0844 200 112.