Étude 2019 sur l’immobilier avec calculateur louer/acheter
Articles

Marché immobilier suisse 2019 – Acheter revient actuellement moins cher que louer

Grâce à la faiblesse des intérêts hypothécaires, il est souvent moins cher d’acheter que de louer un appartement. C’est ce que montre l’étude du Credit Suisse sur le marché immobilier en 2019. Notre calculateur vous montre si vous avez plutôt intérêt à louer ou à acheter.

Louer ou acheter? Le calculateur de l’étude sur l’immobilier

Grâce aux intérêts hypothécaires historiquement bas, la propriété du logement est attractive par rapport à la location. L’étude 2019 du Credit Suisse sur l’immobilier compare le prix moyen d’un loyer pour des appartements de 4½ pièces avec les charges d’intérêts d’un appartement en propriété de même taille: Avec 7862 francs par an, les charges d’intérêts (Hypothèque fix à 5 ans) en cas de nantissement à 80% sont nettement inférieures aux frais de location, qui représentent 22 308 francs par an.

Bien entendu, les propriétaires ne doivent pas uniquement tenir compte des charges d’intérêts. Il faut par exemple y ajouter les frais d’entretien, qui se situent en moyenne à 1% de la valeur de l’immeuble. Dans l’ensemble, les dépenses pour un appartement en propriété s’élèvent ainsi à 15 362 francs par an, ce qui reste nettement inférieur aux frais de location. Avec le calculateur, vous pouvez déterminer vous-même le niveau de vos charges d’intérêts et des frais d’entretien d’un logement en propriété par rapport aux frais de location.

Louer ou acheter? Le calculateur vous apporte des éléments précis.
Comparez le loyer de votre appartement actuel aux frais du logement en propriété de votre choix. Les charges d’intérêts et les frais d’entretien courants sont pris en compte. Les amortissements ne sont pas des coûts, mais des simples transferts d’actifs liquides vers la fortune liée à la propriété.

La propriété est également moins chère en cas de calcul détaillé

De nombreux autres facteurs interviennent pour détermine au cas par cas s’il est plus avantageux d’acheter ou de louer un logement. C’est par exemple le cas de la fiscalité et des coûts d’opportunité, c’est-à-dire des alternatives de placement des fonds propres. Il convient également de tenir compte des gros risques financiers ou encore du manque de liquidité de l’objet à court terme. D’un autre côté, les biens immobiliers génèrent des opportunités de bénéfice grâce à une appréciation du terrain à long terme. Toutefois, ces facteurs varient fortement selon la situation personnelle et ne sont pas pris en compte dans le calcul ci-dessus. Quoi qu’il en soit, l’étude 2019 sur l’immobilier montre que même avec un calcul détaillé, l’achat tend actuellement à revenir moins cher que la location.

L’amortissement aussi doit être budgétisé en cas de nantissement élevé. En amortissant, on ne dépense pas l’argent mais on l’investit dans l’accession à la propriété. Les paiements d’amortissement ne constituent donc pas des coûts d’habitation mais uniquement un transfert des liquidités vers la fortune liée à la propriété. C’est pourquoi ces paiements sont indiqués séparément dans le calculateur.

L’étude sur l’immobilier montre les différences régionales

Les coûts de la propriété varient selon les régions. À cet égard, les prix du terrain et de l’immobilier sont particulièrement déterminants. La propriété est actuellement plus chère que les biens à louer, surtout dans les régions touristiques, où les acheteurs sont prêts à payer des prix supérieurs à la moyenne pour des résidences secondaires.

Dans le cadre de l’étude sur le marché immobilier, les loyers et les prix à l’achat ont été comparés sur l’ensemble de la Suisse. Notre carte interactive présente les prix moyens de vente et de location mensuelle dans les régions concernées. L’aperçu change d’un clic sur le bouton loyer/achat en haut à gauche. En cliquant sur la région, vous découvrez le montant de l’économie mensuelle et annuelle qu’offre l’option la plus avantageuse.

Combien cela coûte-t-il d’acheter ou de louer un appartement dans votre région?
Sélectionnez la région de votre choix et découvrez combien cela coûte d’y acheter ou d’y louer un appartement. Ou bien optez pour la comparaison sur l’ensemble de la Suisse avec le commutateur en haut à gauche. Celle-ci repose sur une base d’appartements de 4 pièces et 4½ pièces (hors nouvelles constructions).

Données: T4 2018. Pour la réalisation de ce calcul, c’est un taux d’intérêt de 1,3% qui a été appliqué. Les taux d’intérêt peuvent changer à tout moment.
Mobile: cliquer sur le cadenas pour activer les fonctions de cartes.

En cas de hausse des taux d’intérêt, l’achat devient plus cher que la location

La solution la plus avantageuse financièrement – acheter ou louer un appartement – dépend essentiellement des intérêts hypothécaires. Tant que ceux-ci se maintiennent à un bas niveau, l’achat est généralement plus intéressant. Mais si les taux augmentent nettement, la situation n’est plus la même.

Jusqu’à quel taux d’intérêt la propriété est plus intéressante, en fonction de la région, du bien et du nantissement. Testez vous-même avec notre calculateur, à partir de quel taux hypothécaire l’achat serait plus coûteux que la location pour vous. Il est utile de se tenir au courant des intérêts hypothécaires. Cependant, de nombreux propriétaires sont également prêts à payer davantage pour leur rêve d’achat immobilier que pour un bien à louer. Historiquement, cette situation était même la normalité.

Pour en savoir plus sur le marché immobilier suisse en 2019

Télécharger l’étude 2019 sur l’immobilier This link target opens in a new window
Vous avez des questions sur l’acquisition d’un logement en propriété? Appelez-nous au 0844 100 112 ou prenez rendez-vous pour un entretien de conseil.