Entreprise Earning Release

Earning Release

Le Credit Suisse Group annonce ses résultats du 2T17

Le Credit Suisse est rentable au 1S17, et ce aussi bien au 1T17 qu'au 2T17, grâce à un levier d’exploitation positif. 

Bénéfice avant impôts adapté* du Groupe de 684 millions de francs au 2T17

Produits nets adaptés* du Groupe au 1S17 en hausse de 9% en glissement annuel et charges non liées aux salaires1 adaptées* en baisse de 13% en glissement annuel, avec pour résultat un bénéfice avant impôts adapté* de 1,6 milliard de francs 

Poursuite de la croissance rentable à la SUB, à IWM et à APAC WM&C avec un bénéfice avant impôts2 adapté* au 1S17 en hausse de 21% en glissement annuel. À Wealth Management, forts afflux nets de nouveaux capitaux3 au 1S17 de 22,8 milliards de francs, en hausse de 12% en glissement annuel, nos plus forts afflux de capitaux en six ans, permettant d’enregistrer au 2T17 des actifs gérés3 record de 716 milliards de francs, en hausse de 8%4  

À IBCM, très bon bénéfice avant impôts adapté* de 243 millions de dollars au 1S17, en hausse de 143% en glissement annuel. Produits nets en hausse de 19% au 1S17 du fait de hausses importantes dans l'émission d'actions et d'obligations, avec des produits nets en progression respectivement de 49% et de 17% en glissement annuel

À Global Markets, amélioration significative de la performance en glissement annuel, avec des produits nets de 3,2 milliards de dollars, en hausse de 9%, et des charges d'exploitation totales adaptées* en baisse de 10%, conduisant à un bénéfice avant impôts adapté* au 1S17 de 638 millions de dollars, en hausse de 480% 

En bonne voie pour atteindre l’objectif de coûts de moins de 18,5 milliards de francs pour 2017, avec des charges d’exploitation adaptées* à taux de change constants de 9,1 milliards de francs au 1S17, en baisse de 6% en glissement annuel (2T17: 4,5 milliards de francs)

Accélération de la liquidation de la SRU en bonne voie, avec une réduction de l'endettement durant le 2T17 de 8 milliards de dollars, soit une réduction de 10% en glissement trimestriel et une réduction de 49% en glissement annuel 

Ratios de fonds propres très bons à la suite de l'émission de nos droits de souscription avec un Look-through CET1 ratio de 13,3% à la fin du 2T17, en hausse de 150 points de base en glissement annuel, et un Look-through Tier 1 leverage ratio de 5,2%, en hausse de 80 points de base en glissement annuel 

Chiffres clés du Groupe

  • Produits nets adaptés* de 10,7 milliards de francs au 1S17, en hausse de 9% en glissement annuel (2T17: 5,2 milliards de francs) 
  • Charges d’exploitation adaptées* à taux de change constants de 9,1 milliards de francs au 1S17, en baisse de 6% en glissement annuel (2T17: 4,5 milliards de francs) 
  • Charges non liées aux salaires adaptées* à taux de change constants de 3,8 milliards de francs au 1S17, en baisse de 13% en glissement annuel (2T17: 1,9 milliard de francs)
  • Bénéfice avant impôts déclaré de 1,3 milliard de francs au 1S17, par rapport à une perte avant impôts de 285 millions de francs au 1S16 (2T17: 582 millions de francs) 
  • Bénéfice avant impôts adapté* de 1,6 milliard de francs au 1S17, par rapport à un bénéfice avant impôts adapté* de 117 millions de francs au 1S16 (2T17: 684 millions de francs)
  • Bénéfice net distribuable aux actionnaires de 899 millions de francs au 1S17, par rapport à une perte nette de 132 millions de francs au 1S16 (2T17: 303 millions de francs) 

Tidjane Thiam, Chief Executive Officer du Credit Suisse, a déclaré: «Nous sommes désormais à mi-parcours dans l'exécution de notre plan stratégique sur trois ans et celui-ci fonctionne: nous progressons bien dans la réalisation de nos objectifs clés. Notre focalisation sur l'opportunité que représente la gestion de fortune globale se révèle payante, avec une croissance des afflux nets de nouveaux capitaux3 et des actifs gérés3 globaux record en hausse de 8%4 au 1S17. En parallèle, nos efforts pour redimensionner et restructurer Global Markets (GM) portent également leurs fruits, puisque GM a été rentable au 1S17. Globalement, au 1S17, le bénéfice avant impôts adapté* du Groupe a été de 1,6 milliard de francs, par rapport à 0,1 milliard de francs au 1S16.  

Nous avons enregistré une forte croissance des revenus3 dans nos affaires de gestion de fortune. Nous sommes parvenus à répondre à une part croissante des besoins de nos clients en offrant à ces derniers des services et des solutions sur mesure. Les afflux nets de nouveaux capitaux3 dans nos affaires de gestion de fortune de près de 23 milliards de francs représentent notre performance la plus importante au cours des six dernières années, conduisant à un record de nos actifs gérés. De plus, nos activités d’asset managment ont attiré 17,8 milliards de francs d’afflux nets de nouveaux capitaux au 1S17. 

À GM, nous voyons apparaître les bénéfices du levier d'exploitation positif que nous avons créé, avec une hausse des revenus, une baisse des coûts et un accroissement significatif de la rentabilité au 1S17 en glissement annuel.

Notre programme global de réduction des coûts est en bonne voie pour parvenir à moins de 18,5 milliards de francs de coûts5 en 2017 après que nous avons enregistré 9,1 milliards de francs de coûts5 au 1S17. 

Les progrès réalisés dans la liquidation de la SRU ont été un autre contributeur clé à notre forte permanence au 1S17. Tandis que la rentabilité des activités de base de la banque a progressé de 600 millions de francs, l’impact sur les bénéfices de notre division non stratégique a diminué de 900 millions de francs en glissement annuel. 

Au cours des 18 derniers mois, qui correspondent à la première moitié de notre plan triennal, nous avons enregistré des progrès importants en (i) générant une croissance rentable, (ii) réduisant les coûts, (iii) renforçant notre capitalisation, (iv) diminuant les risques et (v) résolvant des problèmes hérités du passé. 

Avec nos équipes présentes sur tous nos marchés et nos secteurs géographiques, je suis déterminé à veiller à ce qu'au cours des 18 prochains mois nous continuions à exploiter la dynamique positive que nous avons initiée jusqu'à ce jour, à faire preuve de discipline et à rester centrés sur le déploiement de notre stratégie dans l'intérêt de nos clients et de nos actionnaires.»

Forte croissance des bénéfices dans nos activités de base

  • La division Swiss Universal Bank (SUB) a enregistré un bénéfice avant impôts adapté* de 987 millions de francs au 1S17, en hausse de 6% par rapport au 1S16 et de 14%6 par rapport au 1S15, deux ans auparavant. Au 2T17, nous avons réalisé un bénéfice avant impôts adapté* record de 504 millions de francs et ainsi enregistré, en glissement annuel, une croissance du bénéfice avant impôts adapté* pour notre sixième trimestre consécutif et affiché un rendement des fonds propres réglementaires adapté* de 16%. En phase avec les initiatives ciblées en termes de revenus dans toute la division, les produits nets au 2T17 ont progressé de 5% en glissement annuel. Les charges d’exploitation totales adaptées* au 2T17 ont continué de reculer en glissement annuel, reflétant notre gestion des coûts rigoureuse. Nous avons terminé le 2T17 avec des actifs gérés record de 554 milliards de francs. Private Clients a attiré des afflux nets de nouveaux capitaux à hauteur de 3,7 milliards de francs au 1S17, une amélioration nette par rapport au 1 milliard de francs enregistrés au 1S16 et sa plus forte performance semestrielle dans l'acquisition d’actifs depuis le 1S14. Cette performance a reflété des afflux solides de nos segments de clientèle UHNWI et Entrepreneurs. Notre stratégie met l'accent sur une croissance de qualité et conforme aux normes réglementaires. Par conséquent, au 2T17, nous avons poursuivi nos investissements dans les domaines de la compliance, de la gestion des risques et de la numérisation, incluant le lancement d'un outil innovant d'onboarding de relations en ligne et le renforcement de notre plate-forme de banque en ligne. Aux côtés de nos affaires Private Clients, celles de Corporate & Institutional Clients ont enregistré une très bonne performance au 1S17 et au 2T17, avec une croissance des revenus en glissement annuel de respectivement 6% et 10%, les affaires ayant bénéficié d'une hausse des activités d'investment banking et de prêt. Les afflux nets de nouveaux capitaux ont été affectés par la poursuite des sorties de capitaux résultant de notre stratégie délibérée de nous séparer d'une sélection de gérants de fortune. Globalement, après un trimestre précédent très bon, 2T17 a été également très bon de manière continue pour la SUB avec une croissance des revenus sur une large base (commissions et frais récurrents stables, accroissement du résultat des opérations d’intérêts nets, en hausse de 5%, et augmentation des revenus basés sur les transactions, en hausse de 8% par rapport au 2T16) associée à une baisse des coûts, ce qui a permis un très bon 1S17 avec près d'un milliard de bénéfices7 adaptés*, à 987 millions de francs. 
  • International Wealth Management (IWM) a continué d'appliquer sa stratégie de façon très efficace, avec un changement notable dans le bénéfice avant impôts adapté* lorsque nous avons enregistré une forte demande de notre clientèle pour nos solutions et services et pour notre approche ciblée dédiée à nos clients stratégiques. Le bénéfice avant impôts adapté* de 705 millions de francs au 1S17 marque une progression de 24% par rapport au 1S16, et le bénéfice avant impôts adapté* de 378 millions de francs au 2T17 marque une progression de 45% par rapport au 2T16. Nous avons également enregistré une forte dynamique de flux d'actifs avec des afflux nets de nouveaux capitaux de 27 milliards de francs au 1S17, soit près du double du résultat du 1S16. L'accroissement de notre levier d'exploitation généré par IWM au 1S17 résulte à la fois de la hausse des revenus et de la poursuite de l'efficience des coûts. Le rendement des fonds propres réglementaires adapté* a progressé à 28% au 1S17 et à 29% au 2T17. Les affaires de private banking ont connu une nette amélioration de leur rentabilité avec une hausse du bénéfice avant impôts adapté* au 1S17 de 29 % en glissement annuel, reflétant un retour à la rentabilité en Europe et la poursuite d'une croissance rentable sur les marchés émergents. Nous avons enregistré une progression encore plus importante de notre bénéfice avant impôts adapté* au 2T17, qui a connu une croissance de 56% par rapport au 2T16, tandis que la marge nette adaptée* a atteint un niveau record de 36 points de base, parallèlement à une augmentation de 14% des produits nets. Au 1S17 et au 2T17, la croissance des revenus est due principalement à la hausse du résultat des opérations d’intérêts nets résultant de la poursuite de la croissance des crédits, tandis que les revenus récurrents et les revenus basés sur les transactions ont progressé suite à la hausse de l'engagement client soutenue par nos solutions liées à notre ‘opinion interne’. Dans les affaires de private banking, les afflux nets de nouveaux capitaux ont atteint 9,3 milliards de francs au 1S17, correspondant à un taux de croissance annualisé de 6%, nous avons en effet généré des afflux sur une large base en provenance des marchés émergents et de l'Europe. Au 1S17, le bénéfice avant impôts adapté* d'Asset Management a progressé de 6% à 136 millions de francs par rapport au 1S16, qui incluaient des gains d'investissement de 69 millions de francs. Les commissions de gestion de 523 millions de francs ont progressé de 18% par rapport au 1S16, reflétant une bonne performance des investissements et de forts afflux nets de nouveaux capitaux, à 17,8 milliards de francs.
  • Asia Pacific (APAC) Les affaires Wealth Management & Connected (WM&C) ont continué à être une plate-forme intégrée efficace pour nos clients UHNWI et Entrepreneurs. WM&C a enregistré un accroissement de ses produits nets de 33% à 1148 millions de francs et une croissance de 72% de son bénéfice avant impôts adapté*, qui atteint un niveau record de 403 millions de francs au 1S17 par rapport au 1S16. Nous avons réalisé une solide performance au 2T17, avec des produits nets en hausse de 23% et un bénéfice avant impôts adapté* en augmentation de 78% par rapport à l'année précédente. Au sein de WM&C, les produits nets du private banking se sont accrus de 24% au 1S17 en glissement annuel et le bénéfice avant impôts adapté* est demeuré élevé. Au 1S17, les afflux nets de nouveaux capitaux ont totalisé 10 milliards de francs et les actifs gérés ont atteint un record de 178 milliards de francs. En raison de la hausse de l'activité liée aux transactions et de l'accroissement des volumes de prêts et de dépôts, les marges nettes ont augmenté de 6 points de base à la fois sur une base déclarée et sur une base adaptée* par rapport au 1S16. Nous avons continué d'enregistrer une très forte demande pour nos solutions de financement UHNWI, qui ont contribué à une hausse de 60% des produits nets dans les opérations de conseil, d'émission et de financement par rapport au 1S16. WM&C a dégagé un rendement des fonds propres réglementaires adapté* de 29% au 1S17. Euromoney8 a élu le Credit Suisse meilleure banque de gestion de fortune en Asie et meilleure banque de financement en Asie dans le cadre de ses Awards for Excellence 2017. Dans nos affaires Markets, nos efforts de restructuration se sont poursuivis en lien avec nos efforts pour accroître la rentabilité de ces activités; les progrès réalisés sont bons: les produits nets en dollars ont légèrement augmenté par rapport au 1T17, alors que nous avons poursuivi notre forte discipline en matière de coûts au 2T17. Nous avons réduit les charges d'exploitation adaptées* de 11% au 2T17 par rapport au 1T17. Au 1S17, la performance robuste de nos affaires Cash ainsi que de nos produits de crédit a été neutralisée par un ralentissement de la performance de nos produits de dérivés sur actions ainsi que par une forte réduction de nos activités sur les taux. Institutional Investor9 a primé nos activités relatives aux actions dans la catégorie meilleure équipe de ventes globale dans son enquête des équipes de ventes asiatiques 2017. Globalement, APAC a généré un rendement des fonds propres réglementaires adapté* de 14% au 1S17. 
  • Investment Banking & Capital Markets (IBCM) a continué de progresser dans la mise en œuvre de sa stratégie au 1S17, ce qui se traduit par des gains de parts de marché10 et un accroissement des produits nets en glissement annuel. En plus de notre force dans la région Americas, notre performance s'est améliorée dans la région EMEA. Nous avons annoncé deux des trois principales opérations de F&A10 au 1S17 et nous nous classons dans les cinq premiers pour les IPO11 et dans les quatre premiers pour les affaires de Leveraged Finance11. IBCM a enregistré un bénéfice avant impôts adapté* de 243 millions de dollars au 1S17, soit une hausse de 143% en glissement annuel. Ce résultat constitue notre bénéfice avant impôts semestriel adapté* le plus élevé depuis le 1S14. Les produits nets ont progressé de 1,1 milliard de dollars au 1S17, en raison d'augmentations importantes dans les activités d'émission d'emprunts et d'actions, avec des produits nets en hausse de respectivement 49% et 17%, partiellement neutralisés par une baisse des revenus dans le conseil par rapport au 1S16. Les placements ont continué à s'autofinancer au 2T17 et les charges d'exploitation adaptées* ont reculé de 1% en glissement annuel. Le rendement des fonds propres réglementaire adapté* s'est élevé à 18% au 1S17. Les produits nets dégagés par les activités globales de conseil et d'émission12 ont progressé de 20% en glissement annuel à 2,2 milliards de dollars, en raison principalement de la hausse des revenus issus de l'émission d'actions et d'obligations.
  • Global Markets (GM) a enregistré une amélioration de son levier d'exploitation, ce qui reflète la mise en œuvre systématique de notre stratégie. Au 1S17, la rentabilité a sensiblement augmenté, avec un bénéfice avant impôts adapté* de 638 millions de dollars et un rendement des fonds propres réglementaires adapté* de 9%. Au 1S17, les produits nets, de 3,2 milliards de dollars, ont augmenté de 9% par rapport à l'année précédente, ce qui souligne la force de nos activités clientèle ainsi que l'environnement opérationnel plus favorable. Nous avons maintenu notre position de leader en termes de parts de marché13 dans nos activités d'émission et de négoce, ce qui reflète au 1S17une bonne performance dans les produits titrisés, les produits de crédits globaux, les marchés émergents, les affaires de cash equity et les prime services. Au 1S17, les charges d'exploitation totales adaptées* ont reculé de 10% par rapport à la même période de l'année précédente, ce qui témoigne de notre forte discipline en matière de coûts à travers les rémunérations et indemnités ainsi que les autres charges d'exploitation. Notre performance cohérente nous permet d’être bien positionnés pour réaliser nos objectifs pour 2018 de 6 milliards de dollars de revenus et d'une base de coûts inférieure à 4,8 milliards de dollars. Au 2T17, le bénéfice avant impôts adapté*, de 300 millions de dollars, a augmenté de 44% par rapport à l'année précédente, ce qui reflète une surperformance dans nos affaires de produits titrisés et une performance positive dans les actions (hors SMG) avec des revenus nets adaptés* en hausse de 5% et un recul significatif des coûts. Notre restructuration étant largement avancée, nous restons concentrés sur les opportunités de croissance et les investissements dans nos activités, y compris le recrutement de collaborateurs à fort potentiel. En tant que pilier de la stratégie du Credit Suisse, nous axons notre travail sur l'accroissement de la collaboration interdivisionnelle et avons mis en place un partenariat avec IWM et la SUB pour améliorer la diversité et l'étendue de l'offre de produits pour les clients institutionnels et les clients de la gestion de fortune.

Environnement de marché au 1S17

L’environnement de marché au 1S17 a été caractérisé par une combinaison unique d’indices de marché en hausse et de faibles niveaux de volatilité persistants. Cette évolution a créé un cadre favorable pour des émissions primaires sur les marchés des actions et des obligations, mais a eu pour résultat une baisse de l’activité dans un certain nombre de classes d’actifs, notamment les dérivés.

Sur les marchés du crédit, les spreads ont continué de se resserrer au 2T17, quand bien même l’évolution s’est ralentie, plus particulièrement pour les émetteurs des marchés émergents. Comme au 1T17, le prix du pétrole est resté relativement modéré, compte tenu des inquiétudes répétées concernant la production, notamment au Moyen-Orient.

Le dollar US s’est déprécié par rapport à la plupart des devises principales au 2T17, étant donné que l’économie américaine, et en particulier l’inflation, se sont affaiblies davantage qu’escompté. L’euro a démontré une vigueur particulière, en raison de l’issue de l’élection présidentielle française et de la vigueur des données économiques. 

Perspectives

Nous nous attendons à ce que la volatilité actuelle peu marquée, les inquiétudes géopolitiques et les périodes de faible activité clientèle continuent d’avoir un impact, notamment sur nos affaires dépendant le plus des marchés. La gestion de fortune offre une contribution aux bénéfices plus prévisible, malgré les facteurs saisonniers attendus du troisième trimestre. Par conséquent, nous estimons que nous continuerons de tirer profit des conditions à long terme qui sous-tendent ce domaine attrayant des services financiers. 

À l’échelle macro-économique, nous pensons que les perspectives de croissance s'améliorent dans de nombreuses régions où nous opérons. La qualité du crédit reste solide et nous nous attendons à bénéficier de la hausse des taux d'intérêt américains dans nos activités de gestion de fortune au fil du temps.

Malgré le dialogue fructueux que nous entretenons avec nos clients dans les activités de gestion de fortune et d'investiment banking, nous nous attendons à ce que les marchés subissent des influences saisonnières normales au troisième trimestre, mais nous estimons que notre pipeline va rester solide pour le reste de l'année. 

Le rapport trimestriel complet et les pages de présentation des résultats du 2T17 peuvent être téléchargés dès aujourd’hui, 6h30, HEEC, sur: https://www.credit-suisse.com/results.

Lire le communiqué de presse complet (PDF) >