À propos de nous Responsabilité

Responsabilité

Options de filtre

Affiche 1- 10 article(s) sur 224
Filter:
  1. L'Europe serre les rangs

    L'Europe serre les rangs

    Deux ans de pandémie et plus de six mois de guerre d'agression contre l'Ukraine ont transformé notre continent et changé le regard de la Suisse sur l'Europe. Les Suisses font un nouveau pas, certes modeste, en direction de l'UE.

  2. Grande permutation dans le classement

    Grande permutation dans le classement

    La pandémie ? Oubliée. La guerre en Ukraine ? C'est terrible, surtout en raison de l'insécurité de l'approvisionnement. Mais ce qui préoccupe vraiment la population, ce sont les questions environnementales et la prévoyance vieillesse.

  3. Recherche d'une nouvelle stratégie

    Recherche d'une nouvelle stratégie

    La guerre contre l'Ukraine a rebattu les cartes à bien des égards. Après la fin de l'Union soviétique il y a trente ans, nous assistons actuellement à une renaissance de la logique des blocs qui prévalait à l'époque. Pour la Suisse, la question est désormais de savoir si elle recherche la sécurité au sein de l'un de ces blocs ou dans l'espace fluide qui les entourent.

  4. La dépendance nous a rendus vulnérables – Simonetta Sommaruga

    La dépendance nous a rendus vulnérables – Simonetta Sommaruga

    Pour elle, la sécurité de l'approvisionnement en électricité est une priorité absolue. La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga, cheffe du Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication (DETEC), s'exprime sur les grandes préoccupations de la Suisse. Entretien: Manuel Rybach

  5. une diversification de la main-d’œuvre

    Le COVID-19 change-t-il la donne pour les femmes au travail?

    Les secteurs qui emploient généralement plus de femmes, dont les soins de santé, les services administratifs, l’éducation, l’hôtellerie et la restauration, ont été parmi les plus touchés par la pandémie de COVID-19.1 Surreprésentées dans ces secteurs, les femmes ont été les plus frappées par les pertes d’emploi et de revenu.

  6. La pandémie n'est plus la seule préoccupation

    La pandémie n'est plus la seule préoccupation

    Pour la deuxième fois d'affilée, les Suisses désignent la pandémie comme leur principale préoccupation. Mais juste après, ils citent désormais le changement climatique et la prévoyance vieillesse.

  7. Le coût du logement pénalise les personnes à faibles revenus

    Le coût du logement pénalise les personnes à faibles revenus

    Le coût du logement est un sujet récurrent. Néanmoins, l'inquiétude accrue que suscite la hausse actuelle des loyers exige quelques explications. Elle oriente le débat vers l'importance du logement et les différentes problématiques en fonction de la classe de revenus.

  8. Milieux de vie en Suisse

    Milieux de vie en Suisse

    La fracture entre villes et campagnes, le conflit générationnel ou les différences entre régions linguistiques font parfois l'objet de vifs débats politiques et médiatiques. Solidaire, la population se concentre cependant aussi sur ses points communs.

  9. «La Suisse peut jouer un rôle de médiateur géopolitique»

    «La Suisse peut jouer un rôle de médiateur géopolitique»

    Il souhaite mener un dialogue positif avec l'UE et croit la Suisse capable d'agir en tant que «honest broker». Mais le conseiller fédéral Ignazio Cassis, chef du Département fédéral des affaires étrangères, s'exprime également de façon compétente et précise sur toutes les grandes préoccupations des Suisses.

  10. Vivre en période d'incertitude

    Vivre en période d'incertitude

    La pandémie montre aux citoyennes et aux citoyens à quel point la Suisse est résistante en temps de crise. Bien sûr, les Suisses surveillent de près la réaction des politiques, de l'économie et des médias face à l'incertitude, repèrent les améliorations possibles et réfléchissent à deux fois avant d'accorder leur confiance. Mais ils sont très peu nombreux à être affectés par des soucis existentiels.