Investissements alternatifs Des stabilisateurs de portefeuille

Des stabilisateurs de portefeuille

En cette période de rendements obligataires extrêmement bas et d’évaluations plutôt élevées des actifs risqués, détenir un portefeuille diversifié de hedge funds (HF) reste une stratégie pertinente. La performance des gestionnaires chevronnés de hedge funds devrait rester modérée, mais supérieure à celle des obligations investment grade.

À la fin du mois d’août 2019, le broad hedge fund index (indice HFRI) en dollars affichait une performance autour de 5%. Ceci constitue une performance meilleure que celle de 2018 (-4,7%), mais proche de la moyenne à dix ans de 4,28%. De plus, les rendements des différents managers de HF présentaient une forte dispersion, nombre d’entre eux accusant des performances négatives.

Le choix d’un gestionnaire spécialisé est crucial

Les taux d’intérêt bas ont permis aux hedge funds d’augmenter l’effet de levier. En principe, un effet de levier plus élevé expose les hedge funds à des augmentations inattendues des taux d’intérêt. Malgré cela, les fonds plus importants ont connu une augmentation des flux, ce qui a permis de diminuer les risques pour l’industrie grâce à une gestion du risque plus institutionnalisée. Ainsi, à l’inverse des années précédant la crise financière mondiale de 2008, les investisseurs ont pu profiter d’une diminution des risques, qui s’est aussi traduite par des rendements moins élevés. Sur cette base, les performances du secteur demeurent globalement très exposées aux actifs traditionnels. Tout événement majeur sans risque pourrait donc affecter la performance des HF. Dans ce contexte, nous pensons que des gestionnaires chevronnés de hedge funds capables de générer de la valeur tout au long du cycle peuvent obtenir de bons résultats. C’est pourquoi le choix d’un gestionnaire de fonds spécialisé est essentiel dans notre processus de placement alors que nous rapprochons de 2020.

L’allocation de hedge funds a l’effet d’un stabilisateur dans les portefeuilles.

Le baromètre privilégie les fonds à faible bêta

Le baromètre HF du Credit Suisse, qui évalue la volatilité du marché, la liquidité, le risque systémique et les indicateurs du cycle économique, constitue un guide qui permet à nos clients de savoir quel type d’exposition HF est approprié selon l’organisation de marché en cours. Dans la dernière édition du baromètre, la tendance est négative, ce qui indique qu’il faut éviter une exposition au risque des marchés d’actions (bêta) dans l’univers des HF. Ainsi, il s’agira plutôt d’adopter des stratégies de diversification et de positionnement opportunistes long/short, ou encore des stratégies non corrélées favorisant une exposition aux primes de risque alternatives comme le momentum ou le portage. Au-delà de stratégies spécifiques, il est essentiel de s’en remettre à des experts qui font preuve d’une grande diligence et qui se renseignent sur les différents gestionnaires de HF.

Baromètre Hedge Fund Credit Suisse

Le baromètre suggère un risque élevé

Baromètre Hedge Fund Credit Suisse