Entreprise Responsibility

Responsibility

Options de filtre

Affiche 1- 10 article(s) sur 138
Filter:
  1. Travail et carrière

    Travail et carrière

    Sous pression, mais déterminés: les jeunes intègrent un marché du travail en pleine mutation. La Suisse demeure cependant une exception. Le secteur de l'informatique et des nouvelles technologies est considéré comme la meilleure filière (hormis en Suisse).

  2. Économie collaborative et finances

    Économie collaborative et finances

    Les jeunes réduisent leurs dépenses en se tournant vers l'économie collaborative, rêvent de devenir propriétaires et sont soumis à d'importantes charges financières. L'économie collaborative rencontre un franc succès auprès des jeunes, qui y participent pour des raisons à la fois financières et idéologiques: en effet, les millennials attachent une grande importance à l'utilisation raisonnée des ressources disponibles.

  3. Politique et société

    Politique et société

    En Suisse, on constate que l'AVS constitue la nouvelle préoccupation principale des jeunes, qui considèrent, par ailleurs, que la cohabitation avec les étrangers est de plus en plus harmonieuse. La mobilisation politique prend de l'ampleur dans le monde, surtout aux États-Unis. En outre, les jeunes considèrent que l'inégalité entre les hommes et les femmes est un véritable problème.

  4. Communication, tendances médiatiques

    Communication, tendances médiatiques

    Mais la prochaine génération pointe déjà le bout de son nez: quelles méthodes de communication distinguent la génération Y de la génération Z? Quels sont les canaux privilégiés et ceux qui cèdent du terrain? Facebook semble en perte de vitesse et la fracture informationnelle s’accentue chez les jeunes.

  5. «Ils ne renonceront jamais totalement à la propriété»

    «Ils ne renonceront jamais totalement à la propriété»

    Giulia Ranzini, experte en partage d'informations, s'exprime sur la notion de propriété aux yeux des Millennials, l'isolement sur les réseaux sociaux et la protection de la sphère privée en ligne.

  6. «Une grande disposition à accepter le changement»

    «Une grande disposition à accepter le changement»

    À la tête de la Direction du travail au SECO, Boris Zürcher prédit un avenir radieux aux Suisses: les institutions sont prêtes pour un changement structurel et la jeune génération y est favorable.

  7. Baromètre de la jeunesse 2018 du Credit Suisse: avec la numérisation, les jeunes ont peur pour leur emploi – en Suisse, la prévoyance vieillesse préoccupe de plus en plus les jeunes

    Baromètre de la jeunesse 2018 du Credit Suisse: avec la numérisation, les jeunes ont peur pour leur emploi – en Suisse, la prévoyance vieillesse préoccupe de plus en plus les jeunes

    Selon la dernière édition du Baromètre de la jeunesse du Credit Suisse, les jeunes sont eux aussi inquiets vis-à-vis de la numérisation et de ses effets sur le monde professionnel. Cela est plus particulièrement vrai à l'étranger, le système suisse de formation par alternance assurant davantage de protection. En outre, l'enquête montre qu'actuellement, la principale préoccupation des jeunes Suisses est la prévoyance vieillesse. L'importance des questions des étrangers, de l'immigration et des réfugiés a quant à elle a clairement baissé par rapport à l'année dernière.

  8. Roger Federer: «Rester en forme est une question d'état d'esprit»

    Roger Federer: «Rester en forme est une question d'état d'esprit»

    Qui veut jouer au tennis au plus haut niveau doit être au mieux de sa forme. Pour Roger Federer, la condition physique revêt une très grande importance mais, contrairement à quelques années auparavant, il peut aujourd'hui miser davantage sur la qualité plutôt que sur la quantité dans son entraînement.

  9. Une approche novatrice de l'aide au développement

    Une approche novatrice de l'aide au développement

    L'économiste Abhijit Banerjee et son épouse Esther Duflo ont révolutionné l'aide au développement: ils ont été les premiers à déployer des études de terrain comparatives pour déterminer ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas.

  10. Roger Federer: «L'éducation rompt le cycle de la pauvreté»

    Roger Federer: «L'éducation rompt le cycle de la pauvreté»

    Lorsqu'il a lancé sa fondation, Roger Federer voulait aider les enfants vivant dans la pauvreté en leur offrant des possibilités de formation. Quinze ans plus tard, de nouvelles initiatives sont en cours de développement pour répondre aux besoins d'apprentissage de la petite enfance.