Entreprise Marchés émergents

Marchés émergents

Options de filtre

Affiche 1- 6 article(s) sur 6
Filter:
  1. Le consommateur chinois en 2017: amélioration du style de vie

    Le consommateur chinois en 2017: amélioration du style de vie 

    Les consommateurs chinois se tournent vers les dépenses discrétionnaires. Par rapport à ceux d'autres marchés émergents, ils consacrent moins d'argent au logement et à l'alimentation, mais davantage aux voyages et aux loisirs.

  2. Des Suisses pionniers du commerce avec l'Asie

    Des Suisses pionniers du commerce avec l'Asie

    Malgré les différences et les défis qui se posent actuellement, le moment est propice à une expansion asiatique. En effet, il ne fait aucun doute que l'Asie jouera un rôle déterminant au XXIe siècle.

  3. L'Inde se classe en pole position dans l'Emerging Consumer Survey

    L'Inde se classe en pole position dans l'Emerging Consumer Survey

    Le Credit Suisse Research Institute a publié la 7e édition de son enquête annuelle sur les consommateurs des pays émergents. L'e-commerce, le consumérisme conscient et la popularité croissante des marques nationales ressortent comme les principaux thèmes.

  4. Après quelques années difficiles, les marchés émergents sont de retour. Le surplus d'offre qui pèse sur les prix du pétrole depuis fin 2014 semble s'apaiser, les monnaies des marchés émergents sont bon marché en parité de pouvoir d'achat et la dynamique de croissance se redresse par rapport aux marchés développés. Les investisseurs l'ont bien noté, puisque l'indice MSCI Emerging Market a gagné 32% entre la dépression de janvier et mi-août.

  5. Marchés frontières: progression des pays asiatiques

    Les marchés frontières à forte croissance d'Asie attirent les investisseurs déçus par le ralentissement chinois.

  6. Ralentissement de la croissance mondiale: un phénomène durable ou passager?

    Cela fait maintenant sept ans que la crise financière a frappé l'économie mondiale – mais la croissance n'a toujours pas retrouvé ses niveaux d'avant-crise. De bonnes raisons laissent penser qu'il ne s'agit pas simplement d'un phénomène passager