Baromètre de la jeunesse 2018: comprendre les millennials
Derniers Articles

Baromètre de la jeunesse 2018: comprendre les millennials

Notre rapport détaillé étudie les opinions et préoccupations des jeunes à travers le monde. Nous examinons la façon dont la génération Y perçoit l'avenir et comment ses valeurs induisent la progression des nouvelles formes de modèles commerciaux.

Les jeunes que nous avons interrogés sont âgés de 16 à 25 ans, vivent au Brésil, à Singapour, en Suisse et aux États-Unis et s'expriment au nom de leur génération. S'ils partagent nombre d'opinions et de préoccupations, l'enquête révèle des différences importantes selon les pays et la Suisse se distingue clairement.

Les «natifs du numérique» ont peur de la révolution numérique

Il n’est guère surprenant que la technologie soit un thème important pour les jeunes. Ceux que nous avons interrogés sont des natifs du numérique et si leurs parents se souviennent encore du monde analogique, eux ne comprennent pas vraiment ce qu’est un monde non connecté. 80% des jeunes interrogés passent deux heures par jour ou plus à naviguer sur Internet.

Est-ce la raison pour laquelle tant de jeunes ont peur du secteur technologique tout en plaçant tant d’espoirs dans celui-ci? La majorité des jeunes interrogés aux États-Unis, au Brésil et à Singapour craignent d’être victimes de la révolution numérique et, par conséquent, de perdre leur emploi ou de ne pas parvenir à en trouver un. En revanche, la technologie est considérée comme le meilleur choix de carrière. 

Fait intéressant, la Suisse affiche une tendance complètement différente. Bien qu’ils fassent un usage intensif des nouvelles technologies, la majorité des jeunes Helvètes semblent moins sensibles aux charmes et aux failles de la révolution numérique. Ils craignent moins la disparition de leur emploi, rêvent moins d’une carrière dans les technologies de l’information et ne semblent pas penser que les médias sociaux et les réseaux en ligne pourraient avoir un très fort impact sur leurs perspectives de carrière.

L'avenir du travail: % de ceux qui craignent que leur profession devienne inutile à l'avenir

79

États-Unis

34

Suisse

74

Brésil

76

Singapour

Les secteurs d'activité préférés 

75

États-Unis
IT / technologie

56

Suisse
Enseignement

72

Brésil
IT / technologie

75

Singapour
IT / technologie

Une nouvelle approche de la propriété 

Le partage est une chose naturelle pour les enfants du numérique. Les nouvelles technologies facilitent le partage d'objets avec des inconnus et le rendent plus sûr. Il permet aux jeunes d'économiser de l'argent et d'utiliser des produits et services auxquels ils n'auraient pas accès autrement: voitures, locations de vacances, prêts (financement participatif). Partager modifie également le concept de propriété puisqu'il permet aux jeunes d'utiliser toutes sortes d'objets sans les posséder. En même temps, la popularité de cette économie collaborative tient à des considérations idéologiques car la génération Y attache une grande importance à la gestion durable des ressources disponibles.

Malgré tout, la notion de propriété n'a pas été complètement abandonnée. La majorité des jeunes préfèrent garder pour eux-mêmes les choses de valeur ou qui leur sont chères.

L'essor de l'économie de partage (% de ceux qui utilisent un service de partage)

61

États-Unis

43

Suisse

48

Brésil

53

Singapour

Quelles sont les préoccupations des jeunes?

Il existe une grande différence entre les préoccupations des jeunes en Suisse et dans les autres pays de notre enquête. La prévoyance vieillesse est la principale préoccupation des jeunes Helvètes. Cette question est passée de la troisième à la première place du classement depuis la dernière enquête, probablement en raison du référendum sur la réforme des retraites et sa couverture médiatique l'année dernière. Viennent ensuite les questions liées à l'immigration et aux demandeurs d'asile. Cependant, ces deux thèmes semblent avoir cédé du terrain, la cohabitation entre jeunes de Suisse et d'ailleurs est perçue comme étant de plus en plus harmonieuse (2010: 11%, 2018: 33%).

Quant aux jeunes interrogés dans les autres pays, ils citent le chômage, l'inégalité de genre, la corruption et le terrorisme comme étant les questions les plus urgentes.

Principale préoccupation

41

États-Unis
Chômage

53

Suisse
Retraite et régimes de retraite

40

Brésil
Corruption

37

Singapour
Chômage