La précision suisse pour les trains à grande vitesse chinois

L'entreprise Amberg Technologies de Regensdorf a reçu l'Export Award 2015 dans la catégorie «Success» lors du Forum du commerce extérieur de Switzerland Global Enterprise pour son remarquable succès concernant l'extension du réseau ferroviaire pour les trains à grande vitesse en Chine.

Si les conducteurs de train chinois eux-mêmes ne renversent pas leur th é lorsqu'ils atteignent 300 km par heure en vitesse de pointe, ils ne le doivent pas seulement à la haute précision de leur conduite, mais également à Amberg Technologies, une entreprise du groupe Amberg située à Regensdorf, qui a fait son entrée sur le marché ferroviaire chinois en 2005 et qui a d'emblée pleinement convaincu les gouvernements locaux.

Embaucher des collaborateurs ayant une connaissance du marché

A l'époque, Amberg Technologies n'est pas entrée bille en tête dans ce nouveau marché avec son produit haut de gamme, mais a d'abord tâté le terrain pendant quelques années et embauché à son siège suisse un ingénieur chinois et d'autres experts disposant de connaissances approfondies du domaine et du marché. Rétrospectivement, Marcel Kalbermatter, CEO d'Amberg Technologies, est convaincu que «cette façon de faire a contribué de manière déterminante au succès rencontré en Chine». Cette entrée sur le marché, minutieusement préparée, a également beaucoup impressionné le jury du concours, comme l'a confirmé Pascal Ihle, rédacteur en chef adjoint de l'hebdomadaire Handelszeitung, lors de la cérémonie de remise des prix.

Rechercher un partenaire de distribution local

Afin de pouvoir vendre en Chine son système de mesure hautement précis, servant à la construction, à la documentation et à l'entretien des voies, il convenait de chercher à Pékin un partenaire de distribution local adapté et reconnu sur le marché. C'est Bonanza Rail Technology qui a été choisi, et qui, bien vite, a constitué une équipe exclusivement dédiée à Amberg. Un vrai succès, car le volume d'affaires en Chine a augmenté de façon continue et s'élève aujourd'hui à un quart du chiffre d'affaires total d'Amberg Technologies, lequel est également principalement axé sur les exportations et dont 70% sont réalisées hors de Suisse.

Poser les bases de la croissance

A l'automne 2014, la PME zurichoise a pu célébrer un remarquable anniversaire, avec le 500e système de mesure en Chine. Les bases de la poursuite de la croissance du chiffre d'affaires dans les années à venir sont posées, d'autant plus que la mise en place et l'extension du réseau ferroviaire chinois ont bien avancé avec les voies les plus modernes des trains à grande vitesse de l'Empire du Milieu. Certes, le marché chinois est connu pour ses produits d'imitation, mais selon Marcel Kalbermatter, Amberg y est préparée: «Nous avons déjà été copiés. Mais puisque nous développons en permanence nos instruments d'analyse, nous avons toujours deux à trois ans d'avance sur la concurrence».