La prévoyance vieillesse dans le Baromètre des préoccupations du Credit Suisse
Article Archive

La prévoyance vieillesse dans le Baromètre des préoccupations du Credit Suisse

Le nouveau Baromètre des préoccupations du Credit Suisse paraîtra le 2 décembre 2015. À ce propos, le dernier numéro en ligne de la publication « Quelques orientations pour la Suisse – Regards sur l'avenir politique du pays avec le Baromètre des préoccupations du Credit Suisse » a pour thème la prévoyance vieillesse. Maurus Blumenthal et Hans Groth décrivent dans deux articles comment concevoir une vision pour la vieillesse qui favorise la prospérité et le bien-être général.

La situation de la prévoyance vieillesse préoccupe les Suisses depuis de nombreuses années. Dans le Baromètre des préoccupations du Credit Suisse, le sujet a figuré ces dernières années – sauf en 2011 – parmi les trois principaux problèmes cités. En 2014, il a occupé, avec 37%, la troisième place du classement.

Néanmoins, la prévoyance vieillesse est plus souvent considérée comme un problème futur, probablement parce que la majorité des sondés a encore du temps avant l'âge de la retraite. Ainsi, elle est arrivée l'année dernière, avec 47%, à la deuxième place des problèmes attendus pour l'avenir.

Evolution de la prise de conscience du problème (1996-2014)

Evolution de la prise de conscience du problème (1996-2014)

AVS / prévoyance vieillesse (en % des votants)
Source: gfs.bern (2014). Baromètre des préoccupations du Credit Suisse 2014. Rapport final

Dans leurs contributions (voir l'encadré avec le lien vers le PDF), Maurus Blumenthal, directeur de la Fédération Suisse des Parlements des Jeunes (FSPJ), et Hans Groth, président du Conseil d'administration du World Demographic & Ageing Forum (WDA Forum), s'expriment sur cette thématique. Ils étudient notamment la forme que la future politique de la vieillesse devra revêtir, la manière de trouver le soutien nécessaire au sein de la société civile et les pistes de réflexion qui pourront en découler pour la politique et l'économie.