Thomas Gottstein, Credit Suisse, CEO Swiss Universal Bank
Actualités et histoires

Omega European Masters - Credit Suisse Gold Pro-Am 2016

Le Credit Suisse est un important partenaire de l'Omega European Masters depuis 1984. Thomas Gottstein, CEO de la Swiss Universal Bank du Credit Suisse, nous parle de son jubilé, de son rôle d'hôte et de ses favoris.

Monsieur Gottstein, nous tenons à vous féliciter à l'occasion de ce jubilé. Il y a 30 ans, en 1986, vous avez participé pour la première fois au tournoi de l'Omega European Masters.

Merci beaucoup. C'est fou à quelle vitesse le temps passe. 1986 - c'était un tout autre monde. Sans Internet, sans téléphone portable. Et Jason Day, l'actuel numéro 1 du golf, n'était même pas né.

Vous étiez à l'époque l'un des meilleurs amateurs suisses, comment avez-vous vécu ce tournoi?

«C’était impressionnant.» Toute cette atmosphère, les joueurs de renom,
et, bien sûr, ce terrain de folf fantastique, probablement le plus beau des Alpes. Mais sur le plan sportif, j'ai payé le prix de mon apprentissage. À l'époque, on jouait encore sur l'ancien «Plan Bramois», avec des difficultés qu'il m'a fallu découvrir.

Vous rappelez-vous qui a remporté le titre?

Pas moins que le légendaire José María Olazabal. Un très grand nom du golf. Si je me souviens bien, cela a même été son tout premier titre du PGA European Tour. Sans exagération, on peut donc affirmer que l'European Masters a marqué le début de sa carrière mondiale.

Vous avez vous-même fait une brillante carrière au sein du Credit Suisse, qui soutient l'European Masters depuis 1984 déjà.

Et j'en suis très fier. C'est notre partenariat le plus ancien dans le domaine du sport. Nous considérons ce soutien également comme un engagement envers la Suisse. Le marché helvétique, qui est un pilier essentiel du modèle commercial du Credit Suisse, gagnera encore en importance à l'avenir. En tant que collaborateurs de cet établissement fondé par Alfred Escher, qui est la première banque des entrepreneurs en Suisse, nous nous sentons aujourd'hui encore fortement liés à cet héritage.

Jouerez-vous cette année encore sur le terrain en tant qu'hôte du Credit Suisse Gold Pro-Am?

Bien sûr! Je ne raterai pas une telle occasion. C'est le tournoi Pro-Am le plus attrayant de Suisse et une opportunité unique de remercier nos partenaires commerciaux et clients de longue date pour la confiance qu'ils nous témoignent.

La liste des participants professionnels de cette année comporte à nouveau des joueurs prestigieux. Qui décrochera le titre OEM 2016?

C'est une bonne question. Je pense que le vainqueur sera de la jeune génération. Danny Willett, le tenant du titre, et Matthew Fitzpatrick sont des candidats prometteurs. Personnellement, je serais également heureux que ce soit une légende comme Lee Westwood ou Miguel Ángel Jiménez. Toute personne qui, comme eux, joue à un niveau aussi élevé pendant si longtemps a mon plus grand respect.