Derniers Articles

Travail, finances et carrière

A quelles branches les jeunes s'intéressent-ils le plus et que recherchent-ils chez un employeur? La génération actuelle des 16 à 25 ans a une idée précise de ce à quoi elle aspire pour son métier, ses finances et sa carrière.

Quand on a un enfant entre 16 et 25 ans, on se préoccupe sans doute moins de savoir si sa progéniture préfère envoyer des SMS ou utiliser WhatsApp (Le monde numérique) ou de la manière dont elle s'informe de l'actualité (Tendances et médias), que de savoir ce que son (grand) bébé fera de sa vie.

À la question «Quelle qualité doit avoir un employeur?», plus de 91% des jeunes répondent très raisonnablement: «Être un bon manager». Et quand on les interroge sur les secteurs qui les intéressent le plus, on constate de façon assez surprenante que dans tous les pays, les médias figurent au premier rang, bien que la télévision et les journaux n'aient plus autant la cote (Tendances et médias). Sans doute les «médias sociaux» ont-ils été compris dans cette catégorie et les jeunes d'aujourd'hui aspirent-ils à devenir des YouTubeurs célèbres. Les autres secteurs cités sont notamment, dans l'ordre, le tourisme, l'éducation, les télécommunications, la santé et, en sixième position, la banque. En fin de classement arrivent les assurances (14e rang) et le bâtiment (15e rang).

Constat inquiétant, une grande partie des jeunes interrogés, tous pays confondus mais surtout en Suisse (57%), ont fait l'expérience de situations professionnelles dans lesquelles les femmes étaient désavantagées.

International Comparison: Statements on Profession: Discrimination

Réaliste, cette génération est moins endettée que ce que disent souvent les médias: aux États-Unis et au Brésil, 20% à 30% des jeunes sondés ont des engagements financiers en cours, dont une grande part auprès de leurs proches. Le nombre de jeunes endettés est très faible à Singapour (12%) et encore plus en Suisse (3%), et ce depuis des années.

Part des jeunes avec des dettes privées

4

Suisse

22

Brési

26

États-Unis

12

Singapore

Que feraient les jeunes Suisses d'un don de 10 000 francs? Marqués par la situation économique difficile des dernières années, ils sont beaucoup plus nombreux qu'en 2011 à répondre «épargner pour les temps difficiles» au détriment du budget vacances. Des différences importantes se dessinent toutefois selon le sexe: en Suisse, les hommes consacreraient 400 francs de moins aux vacances et 300 francs de plus à l'épargne que les femmes interrogées, ces dernières semblant moins inquiètes quant à la situation économique.

Quels objectifs de vie cette génération poursuit-elle? Là encore, les jeunes adoptent une approche pragmatique: ils désirent réaliser leurs propres rêves tout autant qu'acquérir un logement en propriété; concilier vie privée et vie professionnelle, développer leurs propres talents et faire de nouvelles expériences. Enfin, ils citent ce qui satisfait peut-être plus les attentes de leurs parents: faire carrière et mieux réussir qu'eux financièrement. Fait significatif, ces deux points sont beaucoup cités au Brésil, pays au plus faible revenu par tête.

General infographic on top goals and top problems

Entretien vidéo avec la conseillère nationale Aline Trede (allemand)

«On attend beaucoup plus des jeunes qu'avant.»