20 ans de Credit Suisse Cup – une formidable épopée sportive
Articles et stories

20 ans de Credit Suisse Cup – une formidable épopée sportive

Chaque année, toujours plus d'écolières et d'écoliers participent à la Credit Suisse Cup, le championnat officiel de football scolaire suisse – preuve que l'amour du ballon rond n'attend pas le nombre des années. Ce tournoi organisé par l'Association Suisse de Football est l'occasion rêvée pour ces jeunes de montrer l'étendue de leur talent, de prendre du plaisir à jouer et de célébrer la victoire ensemble.

Principal sponsor de l'ASF, le Credit Suisse est le partenaire privilégié de la Credit Suisse Cup depuis 20 ans. Ce qui n'était en 1981 qu'un premier championnat officiel de football scolaire est devenu un tournoi national de premier plan auquel participent de nombreux passionnés de la 4e à la 9e, répartis en 13 catégories et 5500 équipes. Après les qualifications locales et cantonales, ce sont près de 3000 jeunes sportifs qui se retrouveront en juin au Parc Saint-Jacques de Bâle pour tenter de remporter la coupe.

Participer à la Credit Suisse Cup exige de se dépasser, de travailler en équipe et de lutter jusqu'au bout pour décrocher la victoire. La magie fédératrice qui opère sur le terrain se poursuit également en dehors, avec le personnel encadrant, les entraîneurs, les parents et les fans qui attendent les joueurs. Le football est un véritable phénomène populaire: il mobilise et intègre sans distinction, encourage la compétition et renforce l'esprit de cohésion. Ceux qui le pratiquent apprennent à faire d'un revers une force sans perdre la passion du sport qui les anime. Le football s'apparente donc à une école de la vie où équité et esprit d'équipe sont essentiels.

Témoignages d'anciens participants et d'ambassadeurs actuels

Cinzia Zehnder, Florijana Ismaili, Breel Embolo et Denis Zakaria sont des exemples et font rêver la relève avec leur parcours sportif exemplaire.

Joueuse de l'équipe nationale A et ambassadrice de la Credit Suisse Cup, Cinzia Zehnder se rappelle avec tendresse des tournois de la Credit Suisse Cup auxquels elle a pu participer: «Au début de ma carrière, je ne m'entraînais qu'avec des garçons. À l'époque, la Credit Suisse Cup était la seule compétition où je pouvais jouer avec des filles – et j'adorais ça. Le niveau y était étonnamment très élevé, ce qui renforçait la cohésion au sein des équipes. Je suis ravie que le tournoi ait gagné en importance avec les années. Pour moi, c'est une grande réussite.»

Florijana Ismaili, joueuse de l'équipe nationale A et ambassadrice de la Credit Suisse Cup, se souvient parfaitement de sa participation au tournoi: «C'était mon moment préféré de la saison, le top. Une fois inscrite, je ne tenais plus en place et n'avais qu'une hâte – que la compétition commence. Lors du tout premier match, j'ai marqué six buts... Il n'en a pas fallu plus pour convaincre mes parents de mon talent!»

Breel Embolo, ambassadeur de la Credit Suisse Cup, joue dans l'équipe nationale A masculine. Il s'est découvert très tôt une passion pour le ballon rond: «Lorsque j'ai commencé le football, j'y jouais uniquement pour m'amuser. C'est un peu le sport de base quand on est un garçon, car on peut le pratiquer quasiment partout. Ce n'est qu'en participant à la Credit Suisse Cup que j'ai compris combien être entouré d'une équipe pouvait être stimulant.»

Denis Zakaria, membre de l'équipe nationale A et ambassadeur de la Credit Suisse Cup, garde quant à lui un souvenir impérissable de l'esprit d'équipe qui régnait pendant le tournoi quand il était junior: «J'ai beaucoup aimé prendre part à cette compétition. Le plaisir de jouer y était primordial, et plusieurs de mes camarades de classe n'avaient jamais mis les pieds sur un terrain de foot auparavant.»

Avant la finale…

Pour aller jusqu'en finale, le chemin est long et semé d'embûches. Avant de disputer le match décisif, les joueurs doivent se distinguer lors des qualifications locales et des épreuves éliminatoires régionales. Pour vous tenir informé des rebondissements du tournoi, profiter de reportages en direct et participer aux concours proposés pour fêter l'événement, rendez-vous sur Facebook, Instagram et Snapchat.

Regarder, c'est bien… mais participer, c'est mieux!

5500 équipes s'affronteront sur le terrain à l'occasion de la Credit Suisse Cup… et s'il est très sympathique de regarder le tournoi dans son salon, rien ne vaut le plaisir de fouler soi-même le gazon! Les inscriptions sont ouvertes à tous les écolières et les écoliers qui aiment le football (plus d'informations sur www.credit-suisse-cup.ch).