Entreprise Press Release

Press Release

La Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) lance un plan d’épargne «1e» pour ses assurés

Les plans d’épargne «1e» offrent davantage de souplesse et d’autonomie dans la prévoyance professionnelle

La Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) a dévoilé le lancement de son plan d’épargne «1e». À compter de janvier 2020, celui-ci offrira aux assurés dont les revenus dépassent CHF 127’980 la possibilité de participer activement au choix de la stratégie de placement appliquée pour leur fortune de prévoyance dépassant le minimum légal. 

En lançant son épargne constitutive de capital «1e», la Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) répond au besoin de davantage de flexibilité et de personnalisation dans le secteur de la prévoyance. Ce plan d’épargne permet aux assurés de choisir eux-mêmes la stratégie de placement pour les montants dépassant le minimum légal, en fonction de leur profil de risque personnel. À l’avenir, la Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) offrira à ses assurés le choix entre six stratégies de placement avec différentes quotes-parts d’actions, de 0 à 75% selon les stratégies. Les assurés peuvent ainsi investir leur avoir de prévoyance dépassant le minimum légal compte tenu de leur propre capacité à assumer des risques et de leur tolérance au risque. Le lancement de l’épargne constitutive de capital «1e» aura lieu le 1er janvier 2020. La stratégie de placement initialement choisie par l’assuré pourra ensuite être modifiée à tout moment sans frais.

L’ordonnance OPP 2 modifiée en 2017 permet aux caisses de pension de donner à leurs assurés le choix entre plusieurs stratégies de placement dans le cadre des plans «1e». Les assurés touchent ici la valeur effective de leur avoir de prévoyance lors de leur sortie ou de leur départ à la retraite, profitant ainsi des bénéfices réalisés grâce à leur stratégie de placement, mais supportent également le risque d’investissement lorsque l’évolution du marché leur est défavorable. Les plans d’épargne «1e» concernent exclusivement les composantes de salaire au-delà de CHF 127’980 (4,5 fois la rente AVS maximale). Pour les composantes de salaire inférieures à ce montant, la fortune de la Caisse de pension est placée dans une stratégie commune pour tous les assurés, ceux-ci participant au résultat du placement à hauteur de la rémunération fixée par la Caisse de pension.  

Martin Wagner, gérant de la Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse): «Le lancement des plans d’épargne «1e» représente une étape importante vers un système plus flexible pour la prévoyance professionnelle. Ces plans offrent aux assurés la possibilité de s’impliquer dans leur prévoyance plus activement que par le passé et de l’adapter en fonction de leur propre profil de risque.»

L’épargne constitutive de capital «1e» de la Caisse de pension du Credit Suisse Group (Suisse) en bref

  • Sont concernés les assurés disposant de composantes de salaire au-delà de CHF 127’980 (salaire annuel fixe soumis à l’AVS)
  • Le versement des prestations de vieillesse revêt exclusivement la forme d’un versement en capital (pas de rente de vieillesse)
  • Choix individuel entre six stratégies de placement: différents compartiments de placement avec des quotes-parts d’actions allant de 0% à 75% sont proposés en fonction du profil de risque ou de la stratégie choisie
  • Le choix entre différentes stratégies de placement offre aux assurés des rendements potentiellement plus élevés, dont ils assument toutefois pleinement le risque de placement: à leur sortie de la Caisse de pension ou au moment de leur départ à la retraite, les assurés reçoivent les bénéfices réalisés par la stratégie de placement, mais assument également les pertes en cas d’évolution défavorable du marché
  • Il existe une possibilité unique de transférer la totalité des avoirs disponibles dans l’épargne constitutive de capital actuelle vers la nouvelle épargne constitutive de capital «1e» ou vers une épargne constitutive de rente. À compter de janvier 2020, les contributions d’épargne seront portées au crédit de l’épargne constitutive de capital «1e».