Entreprise Press Release

Press Release

Credit Suisse – L’importance de la gouvernance d’entreprise pour les investisseurs

Aujourd’hui, le Credit Suisse Research Institute publie un rapport intitulé «How Corporate Governance Matters», qui explore les liens entre une bonne gouvernance et une meilleure performance de l’entreprise. Ce rapport fournit de nouvelles données venant corroborer l’intérêt croissant que portent les investisseurs aux règles et pratiques relatives à la gouvernance et évoque des pistes innovantes d’évaluation de la performance d’une entreprise, comme par exemple la HOLT Governance Scorecard. Le Credit Suisse Research Institute recense en outre les types d’entreprises et secteurs spécifiques dans lesquels la gouvernance peut servir d’instrument de stratégie d’investissement particulièrement solide. Certaines de ses conclusions seront également abordées cette semaine lors d’une manifestation du Credit Suisse consacrée à la «technologie et à la gouvernance des conseils d’administration» qui se tiendra à Davos.

Se définissant comme les droits et responsabilités des principaux décideurs au sein d’une organisation, la gouvernance d’entreprise jette les bases de la performance des entreprises. À ce titre, elle devrait faire partie des critères clés retenus par les investisseurs. En 2015, l’OCDE a déployé d’importants efforts réglementaires à l’échelon international afin de mettre en place des principes de bonne gouvernance d’entreprise dans tous les secteurs. Dans le domaine financier par exemple, le Comité de Bâle sur le contrôle bancaire a publié un ensemble de lignes directrices sur la gouvernance d’entreprise, considéré comme un facteur contribuant largement à la sûreté et à la solidité du système bancaire mondial. Dans ce contexte, le président du Conseil d’administration du Credit Suisse Group, Urs Rohner, confirme «qu’une gouvernance d’entreprise solide est indispensable dans n’importe quel secteur et notamment dans le secteur bancaire».

Élaborer des stratégies de placement reposant sur une bonne gouvernance d’entreprise
Dans les divers secteurs, la gouvernance d’entreprise revêt une importance particulière dans des circonstances données. Mike O’Sullivan, Chief Investment Officer au sein d’International Wealth Management du Credit Suisse, fournit l’explication suivante: «Avec le ralentissement de la croissance des bénéfices, l’élargissement des écarts de crédit et la hausse des taux d’intérêt, la gouvernance d’entreprise deviendra un facteur encore plus important pour les investisseurs». Ce sont des périodes durant lesquelles la valeur prédictive des méthodes traditionnelles utilisée pour déterminer la performance d’une entreprise tend à s’amenuiser.

Dans certains secteurs, les investisseurs, en se focalisant sur la gouvernance d’entreprise, peuvent profiter d’une surperformance du marché. Le rapport évoque notamment les télécommunications et les services financiers et constate que ces secteurs se différencient de deux manières importantes. Premièrement, ils comprennent et gèrent activement les risques potentiels liés à une mauvaise gouvernance. Deuxièmement, dans ces secteurs, une mauvaise gouvernance au plan financier et en termes d’activité et d’image peut avoir de lourdes conséquences. D’autres secteurs comme celui de la santé donnent la priorité à une bonne gouvernance mais ne sont pas en mesure de surperformer le marché pour autant. Par ailleurs, l’identification des principaux facteurs de la gouvernance tels que les structures d’incitation dans les domaines de la comptabilité ou de la gestion peut s’avérer payante, en particulier si les investisseurs accordent leur préférence aux entreprises affichant des changements significatifs en la matière.

Mais ce rapport ne s’intéresse pas seulement aux investisseurs, aux autorités de réglementation et aux gestionnaires. Dans sa dernière partie, il traite également de la chaîne d’approvisionnement. Il montre que les dirigeants appliquant une bonne gouvernance ont tendance à exiger des normes élevées de la part de leurs partenaires commerciaux, fournisseurs et clients compris, ce qui a un effet multiplicateur sur les bonnes pratiques.

La HOLT Governance Scorecard
Pour aider les investisseurs à utiliser la gouvernance d’entreprise de manière plus ciblée, le Credit Suisse Research Institute a développé une scorecard basée sur l’approche exclusive HOLT. Cette scorecard évalue et compare 20 000 sociétés américaines et européennes selon 13 critères de gouvernance tels que le niveau de transparence de la politique de rémunération des entreprises et l’équilibre entre la mesure de la performance à court et à long terme.

Pour obtenir un exemplaire du rapport du Credit Suisse Research Institute intitulé «How Corporate Governance Matters», veuillez cliquer ici: www.credit-suisse.com/research-institute