Entreprise Earning Release

Earning Release

Le Credit Suisse Group annonce ses résultats du 4T16 et de l’exercice 2016

Fort afflux de capitaux en 2016 avec une augmentation des marges, ce qui souligne la force, la diversification et l’étendue de la plate-forme de Wealth Management. Afflux net de nouveaux capitaux de 28,5 milliards de francs1 en 2016, avec des actifs gérés record en hausse de 8% à 734 milliards de francs1

IBCM réalise son meilleur quatrième trimestre depuis 2012 en termes de revenus. Poursuite de la hausse significative des volumes de transactions sur les marchés des capitaux de participation (ECM) et les marchés des capitaux d’emprunt (DCM) en janvier 2017

Redimensionnement de GM en grande partie achevé avec une bonne dynamique au 4T16 et un très bon début d’année en janvier 2017. Affaires GM bien positionnées pour profiter de la hausse future

Look-through CET1 ratio de 11,6% après l’accord conclu avec le Département américain de la Justice (DoJ) concernant les titres garantis par des créances hypothécaires résidentielles (RMBS) (12,5%2 avant l’accord), soit une amélioration de 140 pb par rapport au CET1 ratio du 3T15 de 10,2% déclaré lors de l’annonce de notre nouvelle stratégie en octobre 2015

Look-through CET1 leverage ratio de 3,3% après l’accord conclu avec le Département américain de la Justice concernant les titres garantis par des créances hypothécaires résidentielles (3,5%3 avant l’accord), soit une amélioration de 50 pb par rapport au CET1 leverage ratio du 3T15 de 2,8% déclaré lors de l’annonce de notre nouvelle stratégie en octobre 2015

Principaux faits et chiffres

  • Perte avant impôts déclarée de 1 903 millions de francs au 4T16; perte avant impôts déclarée de 1 966 millions de francs pour l’exercice 2016
  • Bénéfice avant impôts adapté* de 171 millions de francs au 4T16; bénéfice avant impôts adapté* de 615 millions de francs pour l’exercice 2016
  • Perte nette distribuable aux actionnaires de respectivement 2 347 millions de francs et 2 438 millions de francs au 4T16 et pour l’exercice 2016
  • Pour l’exercice 2016, réduction des coûts nets de 1,9 milliard de francs4, résultant en des charges d’exploitation totales adaptées* de 19,4 milliards de francs à taux de change constants, ou 19,1 milliards de francs aux taux de change actuels; dépassement de l’objectif d’être en dessous de 19,8 milliards de francs fixé pour fin 2016
  • Progrès substantiels dans la réduction des positions héritées du passé au sein de la SRU, avec des actifs pondérés en fonction des risques et une exposition à l’endettement en diminution de 39% à fin 2016 par rapport à la fin de l’année 2015, en dollars

Poursuite des progrès dans nos activités de base

  • Fort afflux net de nouveaux capitaux de 28,5 milliards de francs1, soit une hausse de 58% par rapport à l’exercice 2015, avec une marge brute adaptée* plus élevée, de 114 pb, ce qui démontre l’étendue et la diversification de nos activités de Wealth Management. Actifs gérés dans le Wealth Management record de 734 milliards1 de francs, soit une hausse de 8% par rapport à l’exercice 2015
  • L’afflux net de nouveaux capitaux de l’exercice 2016 comprend 14,3 milliards de francs d’actifs de l’Europe émergente, du Moyen-Orient et d’Afrique (taux de croissance de 13%), 14,6 milliards de francs de la région APAC (taux de croissance de 10%), y compris des afflux positifs de 0,7 milliard de francs au 4T16, et 4,2 milliards de francs d’Europe, y compris International Private Clients (taux de croissance de 4%). L’afflux net de nouveaux capitaux a été négatif au 4T16 en Suisse et en Amérique latine, principalement en raison des mesures proactives que nous avons prises pour réduire le nombre d’EAM avec lesquels nous collaborons en Suisse ainsi que des sorties de régularisation en Amérique latine et en Suisse
  • Nos divisions axées sur le Wealth Management que sont la SUB, IWM et APAC ont fait de bons progrès. Par rapport à l’exercice 2015, le bénéfice avant impôts adapté* de la SUB a progressé de 9% (hors Swisscard5) et le bénéfice avant impôts adapté* d’IWM a augmenté de 9% en 2016. À APAC Wealth Management et dans les activités liées6, le bénéfice avant impôts pro forma a progressé de 65% durant l’exercice 2016
  • Très bonne performance à IBCM; pour l’exercice 2016, augmentation des produits nets en dollars de 8% en glissement annuel, avec une plus grande part de marché dans tous les produits clés7. Les produits nets adaptés* de 569 millions de dollars réalisés au 4T16 constituent notre meilleur quatrième trimestre depuis 2012; en 2016, le bénéfice avant impôts adapté* en dollars d’IBCM a augmenté de 219% par rapport à l’exercice 2015
  • Redimensionnement de GM en grande partie achevé, avec un bénéfice avant impôts adapté* de 284 millions de dollars pour l’exercice 2016, une année de grande réorganisation. Amélioration du levier d’exploitation, avec des revenus de 5 575 millions de dollars en 2016.

Tidjane Thiam, Chief Executive Officer du Credit Suisse, a déclaré: «2016 a été la première année complète de mise en œuvre de notre nouvelle stratégie, et ces douze mois ont été exigeants et très chargés. Grâce au soutien de nos clients et au dévouement de nos équipes, nous avons bien progressé dans la réalisation de nos objectifs clés.

Nous avons sensiblement réduit notre base de coûts d’exploitation fixes et accru notre levier d’exploitation. Nous avons généré des afflux nets à marge importante qui nous placent en tête du secteur. Nous avons obtenu des succès importants dans le conseil et l’émission, avec de fortes augmentations de la part de marché et de la rentabilité7. Nous avons largement achevé le redimensionnement de GM, et la division a été rentable pour l’exercice 2016, avec une bonne dynamique au 4T16.

Nous avons trouvé un accord avec le Département américain de la Justice concernant les titres garantis par des créances hypothécaires résidentielles, ce qui a effacé une importante source d’incertitude pour l’avenir.

Nous avons sensiblement renforcé le ratio de fonds propres du Groupe, augmentant le Look-through CET1 ratio de 140 pb8, à 11,6% après l’accord conclu avec le DoJ concernant les RMBS, par rapport au ratio déclaré lors de l’annonce de notre nouvelle stratégie en octobre 2015. Notre Look-through CET1 ratio avant l’accord aurait été de 12,5%2.

Nos équipes ont travaillé dur et ont enregistré de bons progrès au cours d’une année exigeante; elles ont terminé l’année de manière positive. Nombre des tendances favorables que nous avons observées au 4T16 se sont poursuivies en janvier 2017. Nous pensons être bien positionnés pour continuer à progresser dans notre programme de restructuration en 2017 et en 2018 ainsi que pour saisir des opportunités de croissance rentable dans toutes nos divisions et régions.

Dans le climat actuel d’accroissement des incertitudes géopolitiques, nous sommes convaincus que notre marque et notre identité suisses seront des atouts, car nous travaillons d’arrache-pied pour offrir performance, stabilité et sécurité aux clients de par le monde.»

Le 4Q16 Earnings Release (en anglais) complet et les pages de présentation des résultats peuvent être téléchargés dès aujourd’hui sur: www.credit-suisse.com/results

Lire le communiqué de presse complet avec tableaux (PDF)