Entreprise Press Release

Press Release

Etude du Credit Suisse sur la place financière suisse: édition 2014

Renforcer la compétitivité grâce aux efforts concertés du secteur public et du secteur privé

Le Credit Suisse a publié aujourd'hui la dernière édition en date de sa publication «La Suisse, place financière: Renforcer la compétitivité grâce aux efforts concertés du secteur public et du secteur privé». Quelles évolutions la place financière suisse a-t-elle connues ces deux dernières années? Comment se positionnent les grands centres financiers internationaux? Quelles sont les principales tendances? Comme pour l'étude précédente parue à l'automne 2012, le Credit Suisse a examiné la compétitivité internationale de la place financière suisse et identifié les secteurs stratégiques exigeant des mesures particulières. L'étude est une contribution du Credit Suisse au débat sur l'avenir de la place financière suisse.

Les tendances identifiées à l'automne 2012 pour la place financière suisse se sont largement vérifiées, mais aussi parfois accentuées. La commission d’experts chargée par le Conseil fédéral de développer la stratégie en matière de marchés financiers travaille sur des domaines clés comme l'accès au marché, la fiscalité, le processus de réglementation et les risques économiques. L'objectif est de s'appuyer sur les atouts évidents de la place financière pour continuer à asseoir le rôle important de cette dernière sur le plan international.

L’étude du Credit Suisse s'adresse principalement à la branche financière dans son ensemble et aux différentes banques, mais aussi aux responsables politiques et aux pouvoirs publics. Afin de renforcer la compétitivité de la place financière suisse, les banques et les gestionnaires de fortune sont invités à faire preuve d'innovation et à réaliser des investissements.

Urs Rohner, président du Conseil d’administration du Credit Suisse Group, a déclaré: «La place financière suisse ne doit pas rester immobile et doit s'adapter en continu aux nouvelles conditions-cadres. Il lui faut impérativement trouver une solution pour résoudre les questions fiscales du passé et définir des règles entre les Etats concernant l'échange d'informations. D'autres aspects centraux sont l'accès à des marchés tiers pour les établissements financiers suisses, les investissements dans des domaines d'avenir comme la Financial Services Technology, des infrastructures de qualité et le maintien des avantages de la place suisse sur le plan politico-économique. Tout cela requiert des efforts concertés de la part des banques suisses, du gouvernement, du Parlement et des autorités de surveillance.»

Tendances, facteurs de réussite et recommandations
L'étude présente les évolutions qui ont concerné la place financière suisse ces deux dernières années, compare le positionnement des places financières internationales et examine les principales tendances. Parmi ces dernières figurent la hausse continue des actifs à gérer dans les économies émergentes, la fragmentation croissante de la réglementation au niveau international et la numérisation au sein du secteur bancaire.

L'étude en déduit les futurs facteurs de réussite pour la place financière suisse:
• Pragmatisme des autorités suisses face à la pression réglementaire internationale en hausse et au regain de protectionnisme, notamment par la garantie de l'accès au marché et par un refinancement fiscalement compétitif des banques
• Recours à de nouvelles technologies efficaces comme élément central pour améliorer les services aux clients
• Garantie d'avantages compétitifs par les prestataires suisses d'infrastructure du marché financier
• Préservation de conditions-cadres compétitives et fiscalement intéressantes sur le plan international grâce à une politique économique prévisible ainsi qu'à une promotion coordonnée du site, notamment en termes d'accès à une main-d'œuvre qualifiée

En conclusion, la publication recommande des mesures dont la mise en œuvre devrait permettre à la place financière suisse d'assurer à long terme sa place de leader parmi les centres financiers internationaux:
• Définir une proposition de valeur axée sur le futur pour la place financière suisse
• Répondre aux exigences croissantes des clients dans le domaine de la gestion de fortune
• Garantir l'accès à une main-d'œuvre spécialisée hautement qualifiée
• Positionner la place suisse d'asset management au niveau international
• Renforcer les affaires clientèle entreprises pour en faire le pilier central d'une économie suisse centrée sur les exportations
• Promouvoir de manière ciblée l'innovation dans la FinTech
• Garantir la sécurité des données et la stabilité des infrastructures
• Etoffer les connaissances générales en matière de finance et d'économie
• Renforcer la coordination de la promotion de la place financière à l'étranger
• Stabiliser la relation avec l'Europe sur le long terme et assurer un accès global au marché
• Mettre en œuvre les normes internationales d'une manière à la fois rapide et pragmatique, afin de garantir l'équivalence
• Créer un environnement fiscal intéressant pour la place financière et industrielle
• Assurer la sécurité juridique et la prévisibilité
• Ajuster de manière ciblée la place financière aux modifications des flux de transactions mondiaux

La version 2014 de l'étude «La Suisse, place financière: Renforcer la compétitivité grâce aux efforts concertés du secteur public et du secteur privé» est disponible sur Internet en allemand, en français et en anglais à l'adresse:
Publishop