Entreprise Press Release

Press Release

Le Credit Suisse Group a réalisé un bénéfice net de
3,2 milliards de francs au deuxième trimestre 2007

Le programme de rachat d'actions de 8 milliards de francs devrait être achevé courant 2008, avant la date prévue.

Au deuxième trimestre 2007, le bénéfice net dilué par action est passé à 2.82 francs, contre 1.86 franc pour la même période de 2006. Le rendement des fonds propres s'est établi à 29,7%, contre 21,6%.

Pour le premier semestre 2007, le bénéfice net s'est inscrit à 5,9 milliards de francs. Le bénéfice net dilué par action s'est élevé à 5.24 francs, contre 4.07 francs au premier semestre 2006, et le rendement des fonds propres a atteint 27,4%, contre 23,1%.

Les nouveaux capitaux nets se sont chiffrés, au deuxième trimestre 2007, à 13,3 milliards de francs pour Wealth Management et à 20,4 milliards de francs pour Asset Management.

Le Credit Suisse Group a annoncé aujourd'hui un bénéfice net de 3189 millions de francs pour le deuxième trimestre 2007. Le résultat des activités poursuivies s'est accru de 70% par rapport à la même période de l'année dernière. Le bénéfice net dilué par action est passé à 2.82 francs, contre 1.86 franc pour la même période de 2006.

Commentant ces résultats trimestriels, Brady W. Dougan, Chief Executive Officer (CEO) du Credit Suisse Group, a déclaré: "Porté par le grand dynamisme de ses bénéfices au cours de l'année dernière, le Credit Suisse a obtenu des résultats d'exploitation records au deuxième trimestre 2007. Les revenus ont augmenté à la fois par rapport au trimestre précédent et à l'année passée et ont bénéficié de notre modèle commercial basé sur l'orientation clientèle. Notre focalisation sur l'efficience nous a permis d'améliorer notre levier d'exploitation, alors même que nous continuons à investir dans la croissance de nos activités."

Il a ajouté: "Je suis d'autant plus satisfait de notre performance que les conditions étaient difficiles dans certains marchés, et il est probable qu'elles le restent. Cependant, je suis très optimiste quant aux perspectives de croissance à long terme du Credit Suisse. Je suis convaincu que notre modèle commercial intégré, centré sur le client, et notre esprit de rigueur en matière de prise de risques nous aideront à offrir à nos actionnaires une valeur supérieure au travers des cycles du marché."

Investment Banking
Le segment Investment Banking a réalisé un résultat record des activités poursuivies avant impôts de 2502 millions de francs au deuxième trimestre 2007, en hausse de 94% par rapport au deuxième trimestre 2006. Les produits nets ont progressé de 70%, atteignant des niveaux records, avec des augmentations substantielles dans tous les principaux secteurs d'activité. Les provisions pour pertes sur crédit ont diminué en comparaison avec le deuxième trimestre 2006. Les charges d'exploitation totales se sont accrues de 60%. Abstraction faite de l'impact au deuxième trimestre 2006 des versements de prestations d'assurance pour litiges et frais correspondants, les charges d'exploitation totales sont en hausse de 39% au deuxième trimestre 2007 par rapport à la même période de 2006, principalement en raison d'un accroissement des charges salariales, reflétant une amélioration des revenus, et de celui d'autres charges d'exploitation. Investment Banking a continué à réduire ses coûts non liés aux charges salariales. Les frais généraux et administratifs ont baissé de 14% au deuxième trimestre 2007 en comparaison avec le deuxième trimestre 2006, si l'on exclut l'impact des versements de prestations d'assurance. Ce recul reflète un taux de frais fixes plus faible en dépit de l'augmentation des activités. Le ratio frais de personnel/revenus a été de 51,5% au deuxième trimestre 2007, contre 53,5% au deuxième trimestre 2006. La marge avant impôts sur le bénéfice est passée à 33,2% au deuxième trimestre 2007, contre 29,0% pour la même période de 2006.

Private Banking
Le segment Private Banking, qui recouvre les activités de Wealth Management et celles de Corporate & Retail Banking, fait état d'un résultat des activités poursuivies avant impôts de 1381 millions de francs au deuxième trimestre 2007, soit une hausse de 23% par rapport au deuxième trimestre 2006.

Wealth Management a obtenu un résultat record des activités poursuivies avant impôts de 1001 millions de francs au deuxième trimestre 2007, en hausse de 28% par rapport au deuxième trimestre 2006. Les produits nets ont progressé de 17%, portés par de fortes améliorations des revenus récurrents, en raison principalement d'un accroissement des commissions et frais basés sur les actifs, en particulier sur les actifs sous mandat, et d'une augmentation des revenus basés sur les transactions. La hausse de 10% des charges d'exploitation totales au cours de ce trimestre est due surtout à une progression des rémunérations et des indemnités en rapport avec la poursuite d'investissements stratégiques dans les activités globales, ainsi qu'à une augmentation des charges salariales liées à la performance en relation avec l'amélioration des résultats. La marge avant impôts sur le bénéfice s'est établie à 42,0% au deuxième trimestre 2007, contre 38,3% pour la même période de 2006.

Corporate & Retail Banking a enregistré au deuxième trimestre 2007, par rapport à la période équivalente de 2006, une hausse de 10% du résultat des activités poursuivies avant impôts, à 380 millions de francs. Les produits nets ont aussi augmenté de 10%. En comparaison avec le deuxième trimestre 2006, l'accroissement de 14% des charges d'exploitation totales reflète une progression des rémunérations et des indemnités ainsi que celle d'autres charges d'exploitation. Les provisions pour pertes sur crédit reflètent des dissolutions nettes de 28 millions de francs, dues principalement à la résolution d'un seul engagement. La marge avant impôts sur le bénéfice s'est établie à 39,2% au deuxième trimestre 2007, contre 39,1% pour la même période de 2006.

Asset Management
Le segment Asset Management a obtenu un résultat des activités poursuivies avant impôts de 299 millions de francs au deuxième trimestre 2007, soit une hausse de 272 millions de francs par rapport au deuxième trimestre 2006. Les produits nets ont augmenté de 26% en comparaison avec le deuxième trimestre 2006 grâce, notamment, aux revenus provenant de l'asset management et de l'administration, ainsi qu'à la hausse des bénéfices de private equity et d'autres bénéfices résultant d'investissements. Les charges d'exploitation totales ont diminué de 15% par rapport au deuxième trimestre 2006, lequel incluait des coûts de 152 millions de francs liés au réalignement des affaires d'Asset Management, en particulier aux Etats-Unis. La marge avant impôts sur le bénéfice s'est établie à 35,1% pour le deuxième trimestre 2007. Au 30 juin 2007, les actifs gérés totalisaient 749,6 milliards de francs, en hausse de 5,8% par rapport au 31 mars 2007.


Afflux net de nouveaux capitaux
Wealth Management fait état d'un afflux net de nouveaux capitaux de 13,3 milliards de francs au deuxième trimestre 2007, ce qui représente un taux trimestriel de croissance annualisé de 6,5%. Cette progression est due en particulier aux importants afflux provenant d'Europe et de la région Americas . Asset Management a enregistré un fort afflux net de nouveaux capitaux de 20,4 milliards de francs au deuxième trimestre 2007, principalement générés par un afflux en avoirs monétaires, des placements alternatifs et des actifs "balanced". Au 30 juin 2007, le total des actifs gérés par le Credit Suisse s'élevait à 1629,0 milliards de francs, en hausse de 5,0% par rapport au 31 mars 2007.

Résultats du premier semestre 2007
Le Credit Suisse Group a réalisé un bénéfice net de 5918 millions de francs au premier semestre 2007. Le résultat des activités poursuivies s'est accru de 40% par rapport à la même période de l'année dernière. Le bénéfice net dilué par action est passé à 5.24 francs au premier semestre 2007, contre 4.07 francs pour la même période de 2006, et le rendement des fonds propres a atteint 27,4% au premier semestre 2007, alors qu'il était de 23,1% au premier semestre 2006.

Accélération du programme de rachat d'actions actuel
Dans le cadre de son programme de rachat d'actions jusqu'à concurrence de 8 milliards de francs lancé le 9 mai 2007, le Credit Suisse Group a déjà effectué des rachats pour 2,5 milliards de francs fin juillet 2007. Il prévoit de racheter encore 2,5 milliards de francs d'ici à la fin 2007 et compte achever ce programme au cours de l'année 2008, soit bien avant l'objectif initialement visé de 2010.