Entreprises de Suisse centrale: voici comment la situation économique évolue

Les entreprises de Suisse centrale bien armées

La Suisse centrale est l’une des places économiques les plus attrayantes de Suisse. Avec une faible charge fiscale, un grand réservoir de main-d’œuvre qualifiée et souvent de bonnes infrastructures de transport, les cantons offrent des conditions optimales pour les sièges d’entreprise. Découvrez comment les entreprises de Suisse centrale ont évolué ces dernières années.

Situation économique solide en Suisse centrale

La structure économique de la Suisse centrale varie fortement d’un canton à l’autre. Tandis qu’Uri, Obwald et Nidwald sont marqués par l’agriculture, l’hôtellerie, la restauration et l’industrie, à Zoug et à Lucerne, c’est le secteur tertiaire qui domine. Durant la crise de l’euro et la phase de vigueur du franc, la structure économique de la Suisse centrale s’est avérée résistante et a enregistré une croissance de l’emploi supérieure à la moyenne de plus de 7% entre 2012 et 2017.

Les secteurs agricole et industriel ont, quant à eux, enregistré un recul de l’emploi, mais il a été plus que compensé par la croissance dans d’autres secteurs, comme les services aux entreprises. La baisse de l’emploi dans le secteur industriel a été inférieure à la moyenne suisse grâce aux branches de haute technologie, moins sensibles à la conjoncture. En termes absolus, la majorité des emplois a été créée dans le canton de Lucerne. Ce canton a enregistré une hausse de 11 500 emplois, soit une progression de 6,5%. En pourcentage, Zoug est arrivé en tête avec une croissance de 10%.

Le secteur des prestations de services de Suisse centrale est le moteur de la croissance

En Suisse centrale, le secteur des services est considéré comme le moteur de la croissance. 

Croissance de l’emploi entre 2012 et 2017, contributions à la croissance en points de pourcentage

Source: Office fédéral de la statistique, Credit Suisse

La Suisse centrale enregistre une forte activité de création d’entreprises

Un coup d’œil sur la démographie des entreprises montre que, de janvier 2018 à septembre 2019, près de 10 700 nouvelles entreprises ont été inscrites au registre du commerce, tandis que 980 entreprises ont déposé le bilan, soit un taux de faillite inférieur à la moyenne en comparaison nationale. Parmi les cinq principaux secteurs dans lesquels des entreprises ont été créées, on compte le conseil aux entreprises, ainsi que les activités de sièges principaux, les services financiers, le secteur informatique, l’immobilier et le commerce de gros. 40% des nouvelles inscriptions ont eu lieu dans le canton de Zoug.

L’activité de création d’entreprises connaît aussi un essor parmi les jeunes entrepreneurs. Une analyse effectuée par la plate-forme Startupticker.ch en 2018 montre que les start-up sont présentes dans toute la Suisse. Dans l’ensemble, la plupart des start-up sont installées à Zurich. Mais si l’on considère le nombre de start-up par habitant, le canton de Zoug affiche la plus forte densité.

Zoug affiche la densité de start-up la plus élevée de Suisse grâce à des conditions-cadres attrayantes

Nombre de start-up créées entre 1995 et 2017, en chiffres absolus et pour 10 000 habitants (état: 2018), par canton

Source: Crunchbase, HEC Lausanne et Startupticker.ch (Swiss Startup Radar 2018/2019), Office fédéral de la statistique, Credit Suisse, Geostat

Croissance du secteur du tourisme en Suisse centrale

Le secteur du tourisme, un important facteur économique en Suisse central, a fortement progressé ces dernières années en comparaison nationale. Cela tient d’une part à la forte attractivité des sites touristiques. D’autre part, le secteur profite de l’orientation renforcée sur le segment des prix élevés, qui offre de bonnes opportunités de croissance.

Entre 2013 et 2018, le nombre de nuitées a augmenté de quelque 3,8 à 4,3 millions, soit un plus de 13,8%. Le principal moteur a été, en raison de sa taille, le canton de Lucerne, avec une croissance de 18,9%. Grâce à l’ouverture du nouveau Bürgenstock Resort, Nidwald a même enregistré une hausse de 61,8%.

Les régions touristiques de Suisse centrale ont enregistré une hausse des nuitées

Nuitées dans les hôtels et les établissements de cure, indice 2010 = 100

Source: Office fédéral de la statistique, Credit Suisse

Les cantons de Suisse centrale prévoient une réduction de l’impôt sur les sociétés

Avec la réforme de l’imposition des entreprises en 2019, la course aux sites les plus attractifs est relancée. Pour éviter un exode des sociétés à statut spécial suite à la suppression de l’imposition privilégiée, les cantons de Suisse centrale doivent, eux aussi, préserver leur attractivité fiscale.

Par conséquent, la majorité des cantons de Suisse centrale entend également introduire une réduction des taux ordinaires d’impôts sur les sociétés. Une autre stratégie pour préserver l’attrait est d’introduire de nouveaux instruments fiscaux de promotion des activités novatrices qui sont également reconnus à l’étranger. Il s’agit par exemple de patent box, d’une déduction supplémentaire pour la recherche et le développement ainsi que d’une déduction d’intérêts sur les fonds propres.