«escher 2021»: la tuilerie/briqueterie traditionnelle Gasser Ceramic

Tradition et innovation unies dans la terre cuite

Gasser Ceramic peut se prévaloir d’une existence plus que centenaire et de n’avoir pris aucun retard sur son époque. Au contraire, la tuilerie/briqueterie associe avec brio tradition, savoir-faire artisanal et capacité d’innovation.

La première pierre de Gasser Ceramic posée par le grand-père

Alors jeune homme, Louis Gasser se fait embaucher dans une petite briqueterie artisanale située à Rapperswil – magnifique ville du canton de Berne – avant de la sauver de la faillite en 1918. Mais pour réaliser son rêve, posséder sa propre briqueterie, il devra d’abord s’imposer vis-à-vis de son père, qui ne voit pas d’un bon œil les projets de son fils. «Mon arrière-grand-père possédait lui aussi une briqueterie et considérait Louis comme un concurrent», raconte Rudolf Gasser, copropriétaire et CEO de Gasser Ceramic, lorsqu’il évoque l’histoire de son grand-père.

Bien que son père le lui déconseille, Louis Gasser poursuit son projet et pose la première pierre de l’entreprise familiale, qui est aujourd’hui dirigée en troisième génération par Rudolf et son cousin Hans Gasser. Une valeur essentielle se transmet de génération en génération: la qualité. «Notre objectif, c’est d’être les meilleurs, que ce soit au niveau du produit, du service clientèle ou du conseil», explique Rudolf Gasser.

La tuilerie/briqueterie mise sur la place économique Suisse

Ce degré d’exigence a permis à la PME de se positionner en tant que leader du marché des produits en terre cuite. «De la prospection des matières premières à leur extraction, puis de leur transformation à la fabrication des produits, nous faisons tout nous-mêmes en Suisse», poursuit Rudolf Gasser. Il s’agit d’un avantage non négligeable pour l’entreprise, surtout en temps de crise, comme par exemple pendant la pandémie de COVID-19. En effet, ne dépendant pas de longues chaînes d’approvisionnement, la PME est en permanence en mesure de livrer – et ce à des prix constants.

Outre son siège social à Rapperswil BE, Gasser Ceramic exploite quatre autres sites de production en Suisse romande et en Suisse alémanique. L’entreprise s’est spécialisée dans le développement, la fabrication et la vente de produits à base de terre cuite. Il s’agit principalement de tuiles et de briques en terre cuite destinées à différentes applications. Citons par exemple la solution photovoltaïque Panotron, qui associe de façon esthétique et durable toiture en tuile et production d’électricité.

Une longueur d’avance sur Elon Musk en matière d’innovation

C’est précisément cela qui fait l’originalité de l’entreprise familiale: la combinaison de valeurs traditionnelles, de proximité par rapport au marché, de clairvoyance et de systèmes plus performants que la moyenne. «Nous ne voulions pas n’importe quelle solution photovoltaïque, nous voulions la plus belle. Avec notre gamme Panotron, c’est mission accomplie», constate Rudolf Gasser avec fierté. Et ce n’est pas tout.

Il s’agit d’une tuile solaire unique au monde. «Nos tuiles solaires existaient déjà quand Elon Musk a lancé ses panneaux solaires sur le marché», explique le directeur de Gasser Ceramic. Outre cette solution photovoltaïque, l’entreprise a d’autres produits innovants dans son escarcelle, par exemple la maçonnerie monolithique «capo», la première brique isolante au monde garnie de laine de mouton.

Nous avions un train d’avance sur Elon Musk.

Rudolf Gasser, copropriétaire et CEO de Gasser Ceramic

Tuiles dans le hall de production de Gasser Ceramic

Tuiles dans le hall de production de Gasser Ceramic

La transition sociétale exige de nouveaux produits et systèmes

Le fait que le monde surfe sur une «vague verte» bénéficie à Gasser Ceramic. En effet, l’entreprise transforme l’un des plus anciens matériaux de construction qui soient, l’argile, dont les origines remontent à plus de 25 millions d’années.

Ces dernières années, les produits en argile et en terre cuite semblent avoir un peu cédé le pas au béton, à l’acier, au verre et au bois. Ce n’est que partiellement vrai. «La demande de produits en terre cuite se maintient bien, peut-être pas dans les projets de construction urbains, mais partout où la santé de l’habitat et la durabilité jouent un rôle capital.»

La direction de Gasser Ceramic reste en mains familiales

Rudolf Gasser n’a pas peur qu’un jour la demande de produits en terre cuite disparaisse. «Dans l’enveloppe des bâtiments du futur, les avantages de la terre cuite continueront de jouer un rôle important», indique Rudolf Gasser.

Et tant que ces avantages perdureront, Gasser Ceramic continuera d’exister – toujours sans la forme d’une entreprise familiale. «La relève est planifiée et il semblerait que la quatrième génération de la famille Gasser soit prête à reprendre les rênes de l’entreprise dans 10 ans. Je m’en réjouis énormément et en suis très fier», poursuit Rudolf Gasser le regard tourné vers l’avenir.

Un conseil personnalisé

Prise de contact This link target opens in a new window
Nous sommes à vos côtés pour tout conseil et toute question, également dans le cadre d’entretiens personnels.