qualite-de-la-localisation-dans-la-competition-entre-les-sites-Bale-ville-se-situe-en-tete

Qualité de la localisation: Bâle-Ville prend provisoirement la tête du classement

La lutte pour le titre de meilleure qualité de localisation parmi les cantons suisses devient de plus en plus dynamique et les réductions d’impôts devraient donner un nouvel élan à la compétition entre les cantons dans un avenir proche. L’indicateur de qualité de localisation du Credit Suisse montre où les entreprises peuvent trouver le meilleur cadre pour leur activités.

Bâle-Ville se hisse en tête du classement de la qualité de localisation

Les cantons suisses se livrent une concurrence acharnée pour attirer les investissements des entreprises. Ce phénomène est synonyme de création d'emplois et de prospérité. Le potentiel économique à long terme des cantons suisses est donc déterminé de manière décisive par les conditions-cadres qu'ils offrent aux entreprises. L’indicateur de qualité de localisation (IQL) du Credit Suisse, publié chaque année depuis 1997, mesure l’attractivité d’un canton en tant que site économique sur la base de sept sous-indicateurs quantitatifs dans les domaines des charges fiscales, de la disponibilité de personnel qualifié et hautement qualifié et de l’accessibilité.

Le leader du classement a changé pour la première fois en 2019. Depuis le début de l’analyse, c'est le canton de Zoug qui occupait la première place. Cette année, Bâle-Ville est passé de la quatrième à la première place grâce à une réduction significative de l’impôt sur les sociétés. Le canton est talonné par Zoug, lui-même suivi de Zurich, quoiqu'à bonne distance.

qualite-de-localisation-des-cantons-suisses

Comparaison de la qualité de localisation des cantons suisses

Indicateur de qualité de localisation (IQL), indice synthétique, CH = 0

Source: Credit Suisse

Les grandes villes sont avantagées dans la compétition entre les sites

Les grands centres tels que Zurich, Bâle et Berne présentent des avantages par rapport aux régions périphériques, notamment en termes de disponibilité de personnel hautement qualifié. Le vivier de personnes titulaires d'un diplôme universitaire ou délivré par une haute école spécialisée est plus important dans ces villes et leurs ceintures urbaines. En tête de peloton, on retrouve la ville de Zurich avec 55% d’employés hautement qualifiés.

En termes d’accessibilité par les réseaux de transport, les centres urbains offrent des avantages que les régions périphériques ne peuvent que difficilement compenser. Cet indicateur ne peut être amélioré que par des investissements longs et coûteux dans les routes et les voies ferrées. Et même dans ce cas, l’impact sur la qualité de la localisation est limité. Même un projet d’une valeur de plusieurs milliards d’euros comme la nouvelle liaison ferroviaire à travers les Alpes (NLFA), avec le tunnel de base du Saint-Gothard de 57 km de long, n’augmente que faiblement l’accessibilité de la région du Saint-Gothard, car les temps de trajet vers les centres restent considérables.

Les personnes hautement qualifiées contribuent à la qualité de la localisation

Part des personnes en âge de travailler avec une formation dans le secteur tertiaire, 2013 – 2017, en %

Source: Office fédéral de la statistique, Credit Suisse, Geostat

Zoug devrait bientôt reconquérir sa position de leader

Toutefois, la restructuration de la fiscalité des entreprises aura probablement la plus grande influence sur l’évolution future de la qualité de la localisation en Suisse. Avec la Loi fédérale sur la réforme fiscale et le financement de l'AVS (RFFA), adoptée par les électeurs suisses en mai 2019, les cantons n’ont plus les mêmes possibilités pour renforcer leur attractivité grâce à des mesures fiscales. Dans l’ensemble, les taux d’imposition des sociétés devraient diminuer dans de nombreuses régions.

Les cartes de la compétition entre les cantons seront ainsi redistribuées d’ici 2025. Le canton de Zoug devrait de nouveau reléguer Bâle-Ville à la deuxième place début 2010 suite à la mise en œuvre de la réduction de l’impôt sur le bénéfice qui a été décidée. À l’autre extrémité de l’échelle, le canton de Berne recule de cinq places pour atteindre la 23e place de l’indicateur de qualité de localisation hypothétique pour 2025 après que l’électorat suisse a refusé une révision de la loi fin 2018. Le gouvernement bernois propose actuellement un léger allègement de la charge pesant sur les personnes morales; la concurrence pour les entreprises reste vive.

qualite-des-sites-2025-Zoug-a-nouveau-en-tete

Qualité de la localisation en 2025: Zoug à nouveau en tête

Indicateur de qualité de la localisation (IQL), indice synthétique, Suisse = 0, en 2019 et après nouveau calcul des sous-indicateurs d’accessibilité et d’imposition pour les personnes morales

Source: Credit Suisse

Des questions sur l’évolution de la qualité de la localisation en Suisse?

Convenir d’un entretien de conseil This link target opens in a new window