Les exportations suisses progressent plus lentement. Les PME restent confiantes.

La croissance des exportations suisses s’affaiblit, mais reste positive.

Le baromètre des exportations a de nouveau baissé et le climat des exportations des PME suisses continue de fléchir. Mais la Suisse a un atout dans sa manche: la «suissitude» a le vent en poupe auprès des clients internationaux. Découvrez pourquoi les perspectives restent globalement positives.

La croissance des exportations suisses s’affaiblit

La normalisation attendue des perspectives de croissance des exportations suisses se confirme: pour la première fois depuis deux ans, le baromètre des exportations du Credit Suisse est inférieur à la moyenne à long terme de 1,0 point. Mais avec 0,6 point, il se situe toujours au-dessus du seuil de croissance. C’est pourquoi le Credit Suisse continue de tabler sur une augmentation de la demande de biens d’exportation suisses.

En raison de la baisse des perspectives de croissance, le climat des exportations des PME s’affaiblit lui aussi. Cependant, 47% des PME suisses s’attendent à une hausse des exportations au cours du trimestre à venir. En revanche, 38% d’entre elles prédisent une stagnation. 

Exportations suisses: le baromètre des exportations du Credit Suisse baisse légèrement.

Le baromètre des exportations du Credit Suisse a légèrement diminué.

En écarts types, seuil de croissance = 0

Source: Bloomberg, Datastream, PMIPremium, Credit Suisse/IDC

Les PME du secteur MEM ont moins exporté

L’industrie des machines, des équipements électriques et des métaux suisse (industrie MEM) notamment enregistre un recul de ses exportations. Il s’explique par le léger ralentissement de la croissance en Europe en raison du différend commercial sino-américain. En particulier, les exportations de l’industrie automobile allemande sont en recul, ce qui touche l’industrie MEM suisse en tant que secteur de sous-traitance. La situation économique du deuxième partenaire commercial que sont les États-Unis est actuellement plus stable.

Les PME de l’industrie MEM subissent les effets du ralentissement économique en Europe.

L’industrie MEM suisse subit les effets du ralentissement économique en Europe.

Exportations suisses du secteur des machines, des équipements électriques et des métaux dans différents pays, croissance par rapport à l’année précédente en %, moyenne sur 3 mois

Source: Administration fédérale des douanes, Credit Suisse

En dépit de perspectives d’exportation maussades, les PME suisses peuvent compter sur le facteur de succès qu’est la «suissitude». 69% des entreprises indiquent que leurs clients internationaux apprécient la qualité suisse. 37% des PME supposent en outre que leurs clients sont prêts à payer plus. La Suisse marque aussi des points en tant que place économique. 87% des PME maintiennent leur siège principal en Suisse en raison de la stabilité de l’environnement économique et politique et de la qualité des infrastructures. En dépit de perspectives d’exportation maussades, les PME suisses peuvent compter sur le facteur de succès qu’est la «suissitude». 69% des entreprises indiquent que leurs clients internationaux apprécient la qualité suisse. 37% des PME supposent en outre que leurs clients sont prêts à payer plus. La Suisse marque aussi des points en tant que place économique. 87% des PME maintiennent leur siège principal en Suisse en raison de la stabilité de l’environnement économique et politique et de la qualité des infrastructures.

Avez-vous des questions sur les exportations suisses?

Prendre rendez-vous This link target opens in a new window
Nous nous ferons un plaisir de vous renseigner. Appelez-nous au +41 (0)800 88 88 71.