accord-cadre-suisse-ue-conséquences-sur-le-niveau-des-prix-en-suisse

Accord-cadre entre la Suisse et l’UE: pas de baisse des prix en vue

La Suisse est l’un des pays les plus chers d’Europe. Les prix élevés sont, d’une part, un signe de prospérité et, d’autre part, une conséquence de la fermeture du marché. Quelles seraient les conséquences d’un accord-cadre entre la Suisse et l’UE?

Le niveau des prix en Suisse est supérieur à la moyenne

La Suisse se classe au deuxième rang des pays d’Europe ayant le niveau de prix le plus élevé. Elle se place directement après l’Islande, mais devance toujours la Norvège. Ce qui est frappant, c’est que ces trois pays ne sont pas membres de l’Union européenne (UE). Les pays suivants, le Danemark et la Suède, appartiennent à l’UE mais n’ont pas adopté l’euro.

En Suisse, les prix sont nettement plus élevés que dans d’autres économies comparables, en particulier les prix des services de proximité non échangeables et des marchandises bénéficiant de mesures politiques de protection contre la concurrence. Cela concerne notamment le logement, la santé ou les produits alimentaires. En revanche, les biens échangeables en Suisse qui sont produits à l’étranger et ne sont pas protégés contre la concurrence sont moins chers.

écart-de-niveau-des-prix-entre-la-suisse-et-l’-ue

Les biens échangeables sont également chers en Suisse

Écart de niveau des prix entre la Suisse et l’UE 28, 2016

Source: Office fédéral de la statistique, Credit Suisse

Le PIB a une influence sur le niveau des prix en Suisse

La corrélation entre le niveau de prix élevé et le produit intérieur brut (PIB) apparaît clairement. Dans les pays riches où les salaires sont élevés, des salaires compétitifs doivent être versés aux prestataires de services de proximité comme les médecins ou les enseignants, ce qui se traduit en général par une hausse du niveau de prix.

la-performance-économique-a-une-influence-sur-le-niveau-des-prix-en-suisse

Relation évidente entre le niveau des prix et la performance économique

Niveau des prix (UE 28 = 100) et PIB par habitant, 2017

Source: Eurostat, Credit Suisse

Le protectionnisme pourrait être la cause du niveau de prix élevé en Suisse

La corrélation entre la performance économique et les prix explique une grande partie de l’écart de niveau des prix, mais pas la totalité. D’autres pays aussi prospères que la Suisse comme le Luxembourg, l’Irlande, l’Allemagne ou les Pays-Bas affichent un niveau de prix inférieur, ce qui suggère une corrélation moins prononcée entre la performance économique et le niveau des prix.

D’autres facteurs doivent donc avoir une influence sur l’évolution des prix. L’un d’eux pourrait être le protectionnisme, c’est-à-dire la participation incomplète au marché unique de l’UE. En règle générale, la concurrence et la libre circulation des biens, des services, des capitaux et des personnes entraînent une baisse des prix.

Le marché unique de l’UE a un impact limité sur le niveau des prix

L’accès au marché unique de l’UE pourrait avoir des avantages. Depuis l’introduction de l’euro en 1999, les niveaux de prix des 28 pays membres de l’UE ont convergé. Le coefficient de variation a même diminué de 10 points de pourcentage. Plus de 45% de cette évolution est imputable à la libéralisation du marché unique de l’UE ainsi qu’à d’autres aspects, tels que les préférences locales ou les coûts de transport.

Toutefois, la participation au marché unique de l’UE aurait une influence moindre sur l’évolution des prix que la croissance économique et les taux de change. En effet, au cours de la même période, les économies des États membres de l’UE se sont harmonisées. Cela se voit au PIB par habitant, qui a connu une forte croissance dans les pays économiquement plus faibles et a entraîné une hausse des prix. En ce qui concerne les biens économiques facilement échangeables, cette croissance économique et le taux de change expliquent les quelque 50% restants de différences en termes d’évolution des prix entre 1999 et 2017. 

les-niveaux-des-prix-des-pays-de-l’-ue-ont-convergé-sur-les-produits

Les pays de l’Union européenne affichent une convergence générale du niveau de prix des produits

Variation du coefficient de variation du niveau des prix entre 1999 et 2016, en points de pourcentage

Source: Office fédéral de la statistique, Credit Suisse

Conséquences de l’accord-cadre entre la Suisse et l’UE

Afin d’évaluer les conséquences de l’ouverture de la Suisse au marché unique de l’UE, on peut comparer la Suisse à des pays de l’UE économiquement identiques tels que l’Allemagne, l’Autriche et les Pays-Bas. Selon des estimations, l’Allemagne et l’Autriche ont enregistré depuis 1999 des hausses de prix inférieures d’environ 9 et 3 points de pourcentage, respectivement, à celle de la Suisse.

On peut donc supposer que l’évolution des prix serait quelque peu atténuée par le marché intérieur de l’UE, mais cette hypothèse est réfutée si l’on considère les Pays-Bas. Ce pays enregistre une hausse des prix de 1,5 point de pourcentage supérieure à celle de la Suisse. Pour conclure, on retiendra que l’ouverture au marché unique de l’UE proposée dans l’accord-cadre entre la Suisse et l’UE n’entraînerait probablement pas de baisse massive des prix en Suisse.

Vous avez des questions à ce sujet?

Contactez-nous This link target opens in a new window