Helvetica Capital AG: «Nous investissons dans des idées hors du commun»

Helvetica Capital AG: «Nous investissons dans des idées hors du commun»

Helvetica Capital AG investit dans des entreprises suisses établies. Son CEO, Johannes Suter, explique l’intérêt de cette stratégie pour la Suisse et la philosophie des bailleurs de fonds.

Johannes Suter, Managing Partner et CEO d’Helvetica Capital AG

Johannes Suter, Managing Partner et CEO d’Helvetica Capital AG

Qu’est-ce qui caractérise Helvetica Capital AG?

Johannes Suter: Il s’agit d’une société d’investissement et de conseil spécialisée dans les solutions de financement et de succession pour les PME suisses. Nous ne faisons pas que verser du capital à des entreprises, nous leur offrons notre expertise et un réseau; de même, nous travaillons en étroite collaboration avec elles au développement et à la préservation des postes de travail en Suisse.

Helvetica Capital AG a été fondée en 2015 par SVC – SA pour le capital-risque des PME (SVC SA). Dans quelle mesure êtes-vous encore liés?

Nous gérons le portefeuille de SVC SA avec les personnes qui s’en occupaient auparavant mais aujourd’hui, cela se passe dans le cadre d’un mandat au nom de Helvetica Capital AG.

En quoi Helvetica Capital AG se distingue-t-elle de SVC SA?

SVC SA, société affiliée du Credit Suisse, assure un volume de financement pouvant atteindre 5 millions de francs sous forme de prêts et de participations aux fonds propres pour des entreprises de toutes branches. Ces opérations s’effectuent en général sans influence active sur les opérations des entreprises. Helvetica Capital AG, quant à elle, se limite aux placements à partir de 5 millions de francs sous forme de fonds propres dans une sélection de secteurs. Elle génère ces moyens grâce à des entreprises familiales suisses florissantes, à la Mobilière et au Credit Suisse et à leurs clients respectifs. Outre la dotation en capital, Helvetica s’implique dans la vie des en-treprises partenaires grâce à son réseau.

Quelles entreprises présentent de l’intérêt? Comment les sélectionnez-vous?

Chaque entreprise doit présenter des «unique selling propositions»: un produit, une idée ou un procédé de fabrication unique. Nous examinons de nombreux dossiers et nous laissons con-vaincre surtout lorsque, en plus des bons produits, l’entreprise est animée par une dose de pas-sion.

Et si une entreprise réunit tous les critères?

C’est le début de la collaboration, qui peut revêtir des formes très différentes et n’est pas nécessairement limitée dans le temps. Ce type de coopération nous distingue des fonds de placement existants ou des possibilités d’investissement habituelles. La durée de la collaboration est flexible: elle peut durer 5, 10 ou même 50 ans si le projet l’exige.

Vous croisez le chemin d’entreprises couronnées de succès. Ont-elles un dénominateur commun?

Oui, il y a toujours à la base une bonne idée, qui est mise en œuvre avec passion et ferveur. Et, chose essentielle, ces entreprises parviennent à résoudre les problèmes propres à leurs clients et à motiver leurs collaborateurs.