Exportations suisses: les PME s’attendent à une hausse des exportations

La tendance baissière est interrompue. Les perspectives d’exportation des PME augmentent.

Le baromètre des exportations a de nouveau légèrement baissé. Pourquoi il faut néanmoins s’attendre à une augmentation de la demande de biens d’exportation suisses et quels sont les principaux défis pour les exportations suisses. 

La croissance des exportations continue de fléchir

Le baromètre des exportations du Credit Suisse a de nouveau légèrement baissé. À 0,35 point, il n’est plus que très légèrement supérieur au seuil de croissance et nettement inférieur à la moyenne à long terme de 1,0 point. Au premier trimestre 2019, la faible demande de l’industrie européenne pour les biens suisses a particulièrement touché l’industrie des machines, des équipements électriques et des métaux (MEM). Leurs exportations ont baissé de 2,6%.

Selon le Credit Suisse, la situation de la demande aux États-Unis s’est quelque peu détériorée, mais elle s’est au moins stabilisée en Europe. Toutefois, les indices européens des directeurs d’achats (PMI) n’indiquent pas pour le moment que la dynamique en Europe sera bientôt sensiblement plus forte. Le Credit Suisse exclut toutefois une baisse du volume total des exportations. 

Exportations suisses: le baromètre des exportations du Credit Suisse baisse de nouveau légèrement

Le baromètre des exportations du Credit Suisse se rapproche du seuil de croissance

En écarts types, seuil de croissance = 0

Source: Bloomberg, Datastream, PMIPremium, Credit Suisse/IDC

Les PME suisses s’attendent de nouveau à davantage d’exportations

Bien que la valeur du baromètre des exportations du Credit Suisse ait maintenant atteint son plus bas niveau depuis octobre 2013, le Credit Suisse s’attend à ce que la demande mondiale de biens d’exportation suisses continue à augmenter, mais dans une moindre mesure et à un rythme plus lent que l’année précédente. Le climat des exportations des PME montre un tableau similaire. Selon une enquête de Switzerland Global Enterprise (S-GE), celui-ci a de nouveau légèrement augmenté après la tendance baissière des mois précédents. Pour le trimestre à venir, la moitié des PME suisses s’attend à davantage d’exportations. 

L’exportation pose des défis aux PME suisses

Pour exporter avec succès, les PME suisses doivent faire face à de nombreux défis. Selon l’enquête menée par S-GE, trouver des partenaires commerciaux appropriés dans le pays cible est de loin le défi le plus important. Vient ensuite la commercialisation adéquate des produits ou des services. La troisième difficulté la plus fréquemment mentionnée par les PME suisses est la mise en place d’un réseau. Mais aussi les fluctuations de taux de change et l’élimination des barrières commerciales dues aux conflits de politique économique jouent un rôle dans les exportations. 

Avez-vous des questions sur les exportations suisses?

Convenir d’un entretien de conseil This link target opens in a new window
Nous nous ferons un plaisir de vous aider. Appelez-nous au +41 800 88 88 72.