Nos partenaires Un sèche-cheveux à la conquête du monde

Un sèche-cheveux à la conquête du monde

L’entreprise familiale suisse Solis allie tradition et innovation. En 1933, l’entreprise se lance dans la production de sèche-cheveux à Zurich et ne cesse depuis d’innover pour des coiffures parfaites.

Montagnes, montres, chocolats – et sèche-cheveux. Ces derniers sont sans nul doute un des symboles de la Suisse pour les Japonais. Mais pas n’importe quel sèche-cheveux, un Solis s’il vous plaît. C’est le fer-de-lance international de l’électroménager suisse traditionnel. Particuliers, coiffeurs, hôteliers et entrepreneurs dans le secteur du fitness et de la beauté de plus de 40 pays font confiance à Solis pour leurs sèche-cheveux. Au Japon, par exemple, les sèche-cheveux suisses sont un marqueur de statut social: «Un coiffeur japonais soucieux de sa réputation choisit les sèche-cheveux Solis», déclare Thomas Nauer, CEO de la marque.

Solis a été fondée en 1908 à Zurich. Le chercheur W. Schaufelberger invente alors un coussin à génération électrique de chaleur pour calmer la douleur de ses rhumatismes – le coussin chauffant était né, et c’est Solis qui le produira et le vendra. Le premier modèle Solis signe alors le début de 25 années couronnées de succès.

Le sèche-cheveux était à l’époque utilisé pour traiter le rhumatisme et la goutte. Les coiffeurs pour dames commencent alors à rivaliser d’inventivité pour créer ondulations chic, boucles sexy ou coiffure banane; le sèche-cheveux établit de nouveaux standards en matière de style.

Aujourd’hui, le groupe Solis est bien plus qu’un petit fabricant suisse de sèche-cheveux. Avec plus de 150 appareils électroménagers pour la beauté et le bien-être, la cuisine et la climatisation, l’entreprise réalise plus de la moitié de son chiffre d’affaires à l’étranger. Sur le site de production à Mendrisio, au Tessin, qui abrite le centre R&D, rien n’est à changer – c’est ce qui fait la particularité des produits Solis: le 100% «Swiss made».

Au fait: Solis arbore à présent encore plus son origine. Grâce aux nouvelles réglementations Swissness, une croix suisse orne désormais le sèche-cheveux.