Centre de compétences pour les fondations d'utilité publique Voyage dans le monde de la philanthropie: à la découverte du Tessin

Voyage dans le monde de la philanthropie: à la découverte du Tessin

Au Tessin, le centre de compétences pour les fondations d’utilité publique créé par le Credit Suisse en 2019 est représenté, depuis le premier jour, par deux ambassadeurs, Francesco Andreazzi et Ohan Inian. Les deux se dévouent avec passion et engagement en faveur de ce secteur important. Leur rôle est de servir de liaison entre les exigences des clients et les vastes compétences de niveau mondial dont le Credit Suisse dispose.

Afin de relever les défis et les changements qui touchent les fondations caritatives, il est important de disposer d'un partenaire bancaire professionnel et fiable, présent localement et proche des besoins régionaux. «En tant qu'ambassadeurs du Tessin», explique Francesco Andreazzi, «notre aspiration est non seulement de soutenir les fondations dans le domaine des investissements, mais aussi d'accompagner les fondations de notre région dans les différentes étapes de leur existence en tant que véritable partenaire. C’est pour cela que nous avons décidé d’axer notre activité au Tessin autour de trois thèmes qui nous tiennent particulièrement à cœur: les compétences, le réseau et l’innovation.»

Les compétences

Le lien entre le Credit Suisse et le monde des fondations d’utilité publique est fort d’une longue tradition en Suisse et se développe sur plusieurs niveaux. Parmi ceux-ci, l’un des éléments centraux est sans aucun doute le développement de compétences spécifiques dans le secteur non lucratif. Depuis des années, Credit Suisse offre à ses collaboratrices et à ses collaborateurs une formation spécialisée qui permet d’utiliser les connaissances apprises en faveur du secteur non lucratif, par exemple, en jouant un rôle actif au sein du conseil d’une fondation

Comme Ohan Inian nous expliques: «Cette formation plaît beaucoup même si, jusqu’à maintenant, les collaboratrices et collaborateurs qui voulaient y participer ne pouvaient le faire qu’en se rendant uniquement à Zurich ou à Genève. Malgré les difficultés dues à la pandémie, en 2021, en tant qu’ambassadeurs régionaux, nous avons pu pour la première fois organiser cette formation aussi au Tessin, en collaboration avec la Fondation Centre de compétences sans but lucratif - le «cenpro» - et le service Corporate Citizenship du Credit Suisse. Ainsi, plusieurs collègues ont eu l’opportunité d’étendre leurs connaissances dans le secteur non lucratif. Pour nous, cela a représenté une belle satisfaction et, au vu de l’enthousiasme et de la forte demande, nous sommes déjà prêts à organiser une deuxième session.»

Le réseau

Un autre objectif du centre de compétences du Credit Suisse est de permettre aux fondations de créer un réseau de contacts avec des spécialistes et d’autres organisations sans but lucratif. «Au Tessin», continue Francesco Andreazzi, «nous avons décidé de poursuivre cette ambition en soutenant, en qualité de sponsor principal, la première édition de la Biennale de la philanthropie stratégique organisée par cenpro qui s’est tenue le 30 septembre 2021 au Palais des congrès de Lugano.» Le symposium, une première du genre au Tessin, qui a vu la participation d’experts du secteur de renom comme Henry Peter (Directeur du Geneva Centre for Philanthropy, Université de Genève), Georg von Schnurbein (Directeur du Center for Philanthropy Studies, Université de Bâle), Lukas von Orelli (Président de SwissFoundations), Christoph Degen (Directeur de proFonds), Andrew Holland (Directeur de la Fondation Mercator Suisse), Sabrina Grassi (Directrice de la Swiss Philanthropy Foundation) et Daniela Bertoli (Vice-directrice de la Credit Suisse Foundation), a suscité l’intérêt de plus de 160 participants opérant autour du monde dans des fondations donatrices.

«L’événement a été un lieu important d’échanges d’informations et de divulgation de bonnes pratiques dans le secteur de la philanthropie ainsi que de divers moments de réseautage qui ont permis d’intensifier l’échange d’idées et la création de nouveaux réseaux de connaissances entre les participants. En tant qu’ambassadeurs régionaux, nous sommes heureux de la collaboration instaurée avec cenpro en faveur du secteur de la philanthropie au Tessin et avons la certitude que, ensemble, nous pourrons vraiment faire la différence», commentent Francesco Andreazzi and Ohan Inian.

Biennale de la philanthropie stratégique

Biennale de la philanthropie stratégique

Le symposium organisée par cenpro a suscité l’intérêt de plus de 160 participants opérant autour du monde dans des fondations donatrices.

L’innovation

«Au cours de ces deux années», continue Ohan Inian, «nous nous sommes rendu compte que, souvent, les personnes ont le désir de faire du bien en soutenant financièrement des initiatives ou des projets, mais elles ne disposent pas toujours du savoir-faire spécialisé nécessaire pour entreprendre ce parcours ou bien pensent qu’une activité similaire est trop onéreuse et exigeante en termes de ressources. C’est pour cette raison que, le 1er décembre 2021, nous avons organisé un premier événement de formation qui, sous le nom de Fit4Philanthropy, a été dédié à nos clients qui souhaitent se rapprocher du monde de la philanthropie et envisagent, par exemple, de créer leur propre fondation, mais qui, avant de sauter le pas, veulent s’informer et recevoir les notions essentielles qui leur permettront de réfléchir plus en profondeur sur le sujet.»

«Lors de la première rencontre», commente Francesco Andreazzi, «nous nous sommes arrêtés sur le thème de l’émotion et de cette étincelle qui déclenche le désir de devenir philanthrope. Tandis que dans les événements prévus en 2022, nous souhaitons approfondir et expliquer quels sont les organes juridiques auxquels il est possible de faire référence, aborder le thème de la gouvernance et, enfin, parler des modalités d’investissement qui sont à la disposition des fondations (en particulier en référence aux investissements dans le domaine du développement durable). Nous avons la conviction que mettre à la disposition de nos clients une plate-forme d’échange qui leur permette non seulement d’apprendre de nouvelles notions mais aussi de confronter leurs idées et opinions avec des personnes qui partagent cette même envie de faire du bien, soit un élément fondamental de notre rôle d’ambassadeurs. Nous sommes donc heureux de la réussite de ce premier événement et avons hâte d’être aux prochaines dates.»

«C’est notre passion pour la philanthropie qui nous fait avancer jour après jour et lors de chaque rencontre avec les fondations d’utilité publique. Dès le premier instant, nous avons cru tous les deux dans ce centre de compétences et avons senti le besoin d’en devenir ambassadeurs régionaux. Nous sommes fiers de pouvoir partager la passion et le dévouement avec lesquels les donateurs et les membres des divers conseils travaillent pour atteindre le but des diverses fondations et associations avec lesquelles nous entrons régulièrement en contact. Nous sommes heureux de pouvoir nous rendre utiles dans un secteur où la fin est hautement noble, en servant de liaison entre les exigences que nous avons dans notre région et les compétences au niveau mondial dont notre banque dispose», concluent ainsi nos deux ambassadeurs régionaux.

Convenez d’un entretien de conseil

Je souhaite un conseil Newsletter «News pour les fondations»
Nous nous réjouissons de vous rencontrer et restons à votre disposition pour toute question. Vous pouvez aisément nous joindre par e-mail.