Suisse ILS Blog

ILS Blog

Options de filtre

Affiche 1- 5 article(s) sur 5
Filter:
  1. Investissement ILS, tendances et perspectives en matière de réassurance, impacts du COVID-19

    Niklaus Hilti, Chief Executive Officer et Chief Investment Officer de Credit Suisse Insurance Linked Strategies, a accordé un entretien à Artemis1 portant sur l’état actuel de l’espace d’investissement des titres assurantiels (ILS) et sur les tendances du marché de la réassurance.

  2. Synthèse des renouvellements de contrats sur le marché de la réassurance au 1er janvier 2020

    Renouvellement de contrats de réassurance

    Le 1er janvier marque un cycle de renouvellement important pour le rendement des investisseurs car plus de la moitié des contrats de réassurance sont renouvelés à cette période.

  3. Assurance Cyber: l’assurance de demain?

    Assurance Cyber: l’assurance de demain?

    Les catastrophes naturelles comme les ouragans ou les séismes remontent à la nuit des temps, bien avant l’arrivée de l’Homme sur Terre. L’assurance des biens telle que nous la connaissons aujourd’hui est bien plus récente, mais elle existerait tout de même depuis le 17e siècle. Les premières modélisations stochastiques de catastrophes naturelles, qui aident les assureurs et réassureurs à mieux maîtriser et évaluer le coût des risques, n’ont été développées qu’à la fin des années 1980. 

  4. La fréquence des ouragans en Floride et l’impact potentiel du changement climatique

    La fréquence des ouragans en Floride et l’impact potentiel du changement climatique

    L’attention accrue des médias pour le réchauffement climatique et les pertes d’assurance records causées par les catastrophes naturelles en 2017 et 2018 ont conduit le public, et particulièrement la communauté des assureurs, à s’interroger sur l’existence d’un lien de causalité entre le changement climatique et l’augmentation des pertes d’assurance. 

  5. Prévisions pour la saison 2019 des ouragans dans l’Atlantique

    Quand on est capable de savoir si la saison des ouragans s’annonce active ou inactive, ou de prévoir s’il y aura beaucoup ou peu d’atterrages, on peut réajuster son portefeuille en conséquence, par exemple en prenant davantage de risques lors d’une saison dite «inactive» ou en constituant davantage de couvertures pendant une saison dite «active». Mais dans quelle mesure ces prévisions de saison des ouragans sont-elles fiables? Et quelles sont les prévisions pour la saison des ouragans 2019, qui a déjà commencé?