Le bonheur à ciel ouvert

Une ancienne gravière devenue un camping prestigieux dont la réputation dépasse les frontières du pays: depuis trois générations, Campofelice est géré d’une main de maître.

15/02/2022
Daria Tamagni

«Notre histoire est née des besoins de nos hôtes, et nous restons fidèles à ce principe aujourd’hui, explique Gianfranco Patelli, gendre de l’un des fondateurs, longtemps directeur et actuel président du Conseil d’administration. L’idée du camping a germé grâce aux campeurs qui s’installaient sur le site de la gravière du lac Majeur à Tenero, près de Locarno, pour y passer la nuit. Ce site pittoresque séduisait de plus en plus de touristes. En 1955, les frères Cattori, propriétaires, ont donc décidé de fermer la gravière et d’ouvrir le camping Campofelice.

 

L’offre de l’époque (1300 emplacements) a été repensée avec le temps. Aujourd’hui, 700 places sont proposées, auxquelles s’ajoutent 100 héber-gements (bungalows, appartements ou unités de «glamping»). Pendant la haute saison, plus de 150 collaborateurs travaillent au camping et veillent au confort d’environ 45000 hôtes par an (plus de 350000 nuitées). Le camping est le plus grand lieu d’hébergement du Tessin et l’un des principaux employeurs du tourisme de la région.

L’hôte, la référence

En dépit de tous les changements opérés, la famille reste fidèle au motif premier de la création du camping: écouter les besoins des clients et leur donner la priorité. Comme le résume Simone Patelli, qui a succédé à son père Gianfranco début 2020 et dirige désormais le site: «En premier lieu, ce sont les besoins des clients qui nous guident. Les résultats financiers ne doivent pas être notre seul point de repère si nous souhaitons un succès pérenne. Nous devons être à l’écoute des nouveaux besoins en matière de camping, tout en veillant à ne pas oublier notre tradition et nos racines.»

05/09/2022

Étape par étape

Au départ, les hôtes cherchaient juste un endroit où s’installer, sans avoir trop d’exigences. Aujourd’hui, ils accordent beaucoup d’importance aux services annexes: climatisation, aires de jeux ou activités organisées. Comme à l’hôtel, mais en plein air. Sans perdre de vue l’argument clé de vente: la proximité avec la nature. Les responsables examinent de près les investissements dans l’infrastructure et introduisent les nouveautés par étapes. Avec succès, semble-t-il, puisque Campofelice a reçu plusieurs récompenses. L’ADAC allemand lui a par exemple octroyé la plus haute distinction de «Superplatz», tandis que le DCC lui a décerné son prix européen 2020.

 

Une société familiale avec une culture d’entreprise

L’infrastructure n’est pas le seul facteur de réussite. Pour Simone Patelli, la culture, c’est-à-dire la qualité du service et l’engagement des collaborateurs, est plus importante. Ces valeurs doivent s’accompagner d’énormément de passion et de dévouement. «Mon père a toujours été le premier à se retrousser les manches lorsqu’il le fallait. J’ai appris cette leçon dans mon enfance et je transmets désormais ces valeurs importantes.»

À propos de l’entreprise

Nombre de collaborateurs: Plus de 150
Année de création: 1955
Siège de l’entreprise: Tenero-Contra
Domaine d’activité: Camping en bord de lac (plus de 700 places)
Remarquable: Principal employeur de la région dans le tourisme