Philipp Aerni, vous êtes directeur du CCRS. Qu’est-ce que la durabilité et comment se mesure-t-elle?

Philipp Aerni: Il existe actuellement une multitude de systèmes d’évaluation de la durabilité destinés aux entreprises. Cependant, beaucoup d’entre eux sont exclusivement qualitatifs et ne rendent que partiellement compte des performances en matière de durabilité. En outre, les PME sont sans cesse soumises à des obligations de reporting nouvelles ou modifiées. Le système esg2go, soutenu par des partenaires de renom tels que le Credit Suisse, UBS et le Groupe Zurich, donne aux PME la possibilité de mesurer et de comparer selon des méthodes standardisées leurs performances en matière de durabilité. Le rating est basé sur un système de benchmarking pondéré et dynamique comprenant une vérification automatique de la plausibilité des saisies et des modèles de reporting variés. Une fois les données saisies, le système génère automatiquement un rapport sur la durabilité livrant des scores différenciés pour les domaines E (Environment/Environnement), S (Social/Social) et G (Governance/Gouvernance d’entreprise). Ces scores mettent en lumière les points forts et les points faibles en matière de durabilité de la PME concernée.

Philipp Aerni est directeur du Center for Corporate Responsibility and Sustainability (CCRS) à la Haute école de gestion de Fribourg (HES-SO). Il a obtenu son master en géographie (avec des branches secondaires en sciences de l'environnement et en économie) à l'Université de Zurich et son doctorat en économie agricole à l'ETH Zurich. Avant de rejoindre le CCRS, le Dr Aerni a travaillé comme post-doctorant à la Harvard Kennedy School, à l'Institut pour les décisions environnementales de l'ETH Zurich, à l'Institut du commerce Mondial (WTI) de l'Université de Berne et à l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO). Philipp Aerni est également chargé de cours à l'EPFZ et à l'Université de Zurich. Outre de nombreux autres engagements, il est membre du jury du Swiss Family Business Award, du Forum Recherche génétique (SCNAT) et de Liberethica (une plateforme pour l'éthique, l'économie et la religion). En tant que chercheur interdisciplinaire en sciences sociales, il s'intéresse au rôle de l'entrepreneuriat et de l'innovation en tant que moteurs potentiels d'un changement inclusif et durable.

20/09/2022

Où en êtes-vous dans le développement?

La plate-forme de rating se trouve actuellement en phase de test. Les PME ont la possibilité de tester gratuitement la version bêta jusqu’au 19 février 2022. Lors de l’entrée des données, les participants bénéficient d’une assistance active pour garantir une saisie conforme aux exigences de la protection des données. Les chiffres et les données saisies permettront d’améliorer encore les calculs, ainsi que l’estimation des benchmarks spécifiques aux secteurs et dépendant de la taille des entreprises.

 

Les PME obtiennent une vision approfondie de leur durabilité. À l’issue de la phase de test, dès que les calculs et benchmarks auront été contrôlés et ajustés, elles recevront un premier certificat indiquant leurs points forts et leur potentiel d’amélioration. En outre, un rendez-vous individuel sera proposé aux PME participantes pour discuter de leurs résultats. Par la suite, des conseillers en durabilité professionnels devraient prendre en charge ces rendez-vous avec les PME et les accompagner tout au long du processus.

 

Quelles sont les prochaines étapes?

Des discussions au sujet d’activités de distribution sont actuellement en cours avec les professionnels impliqués, tant avec des entreprises individuelles qu’avec des associations sectorielles. esg2go n’est pas une solution de rating propriétaire, mais un système de rating et de reporting ouvert et intégré. Nous voulons convaincre les forces positives, qui sont toujours aussi des forces pragmatiques soucieuses de ce qui est réalisable, de soutenir ce standard. Le Credit Suisse, UBS et Zurich ont fait un premier pas en devenant nos partenaires. Les professionnels de l’environnement et leurs fédérations leur emboîtent actuellement le pas en devenant nos promoteurs, ainsi que des organismes officiels et des ONG.

 

Enfin, les entreprises participantes contribuent elles aussi activement à rendre ce certificat de durabilité plus simple et plus maniable pour les petites et moyennes entreprises. Une place leur est réservée dans le «Hall of Fame» que nous avons créé sur notre site Internet. L’objectif est de mettre en place un standard communément reconnu en Suisse et accepté par toutes les entreprises.

 

Quel est l’intérêt de ce système pour moi, qui suis entrepreneur?

Tout d’abord, esg2go a été développé en collaboration avec des PME. Celles-ci nous ont indiqué clairement que leurs performances en matière de durabilité devaient être respectées, au même titre que celles d’autres acteurs. Dans le cadre du rating esg2go, une PME a la possibilité d’indiquer, en plus du benchmarking sectoriel normal («Footprint»), dans quelle mesure ses activités de base contribuent elles aussi à la durabilité («Handprint»). Elle peut ainsi améliorer son résultat de rating («Score»).

 

En tant que chercheur en sciences sociales pensant comme un entrepreneur, je sais combien le temps et la polyvalence sont précieux. esg2go permet non seulement d’établir un rating fiable sans greenwashing, mais diminue aussi sensiblement les coûts de transaction pour les PME grâce à un reporting pouvant être utilisé plusieurs fois (principe «once only», c’est-à-dire de transmission unique d’informations). Ce rating doit servir de certificat de durabilité à l’intention de clients importants en Suisse, mais aussi permettre de fournir rapidement les informations manquantes à des clients à l’étranger se basant sur un autre système d’évaluation de la durabilité. Les PME participantes voient ainsi s’ouvrir à elles de nouveaux marchés qui, sans cela, leur resteraient inaccessibles. Elles bénéficient donc d’un retour sur investissement.

La durabilité du point de vue de l'entrepreneur

Les PME sont importantes, y compris pour la durabilité («Sustainability»). Mais il manquait un standard de reporting fiable dans ce domaine. Les PME ne disposaient d’aucun moyen simple d’attester de leur performances en matière environnementale (E pour Environment), sociale (S pour Social) et de gouvernance d’entreprise (G pour Governance), c’est-à-dire de calculer leur empreinte en matière de durabilité («Sustainability Footprint»). Afin de combler cette lacune et de représenter de manière précise et sans greenwashing la contribution active («Handprint») des PME, le CCRS a développé le standard de rating et de reporting esg2go (www.esg2go.org). Le Credit Suisse soutient activement le projet depuis ses tout débuts. En tant que certificat standard réutilisable et pouvant servir de base pour différents reportings, le résultat du rating permettra aux PME de gagner du temps et leur ouvrira de nouveaux marchés.

 

esg2go

La version bêta peut être testée sur le site Internet suivant: www.esg2go.org

Nous sommes à vos côtés pour tout conseil et toute question, également dans le cadre d'entretiens personnels.