Energy Infrastructure Etudes de cas

Etudes de cas

Depuis sa création en 2014, Credit Suisse Energy Infrastructure Partners (CSEIP) investit dans un certain nombre d’entreprises et de projets de premier plan dans le secteur des infrastructures énergétiques. A savoir notamment:

Swissgrid AG
  • Société cible: Swissgrid AG
  • Pays: Suisse
  • Type d’actifs: Réseau de transmission électrique réglementé
  • Date de l’investissement: 2014-2016
  • Niveau de participation: 37% en collaboration avec un partenaire sectoriel
  • Partenaire sectoriel: BKW Energie SA, une société suisse de services publics
  • Montage: Situation exclusive avec un partenaire sectoriel et exécution des droits d’actionnaires

Swissgrid est l’opérateur exclusif du réseau de transmission électrique suisse. Il possède, entretient et exploite le système de transmission national sur plus de 6700 km de réseau.

La mission principale confiée à Swissgrid est de garantir l‘efficacité du réseau de transmission en termes de sécurité, de fiabilité et de coûts. Swissgrid jouit d’un statut de monopole garanti par l’Etat. Il opère dans le cadre d’une réglementation extrêmement attractive et stable au plan des coûts, établie par un organe de réglementation affichant un historique solide depuis plusieurs années. Au vu de l’environnement réglementaire et politique particulièrement stable en Suisse, Swissgrid est considéré comme l’un des actifs de transmission réglementés les plus attrayants à l’échelle mondiale.

CSF Energy Infrastructure Switzerland, un véhicule d’investissement axé sur le marché suisse et géré par CSEIP, en collaboration avec BKW, est l’actionnaire principal de Swissgrid, détenant 36,4% de son capital total. Les actions ont été acquises dans le cadre de deux transactions distinctes. En 2014, CSF Energy Infrastructure Switzerland a acquis 49,9% de BKW Netzbeteiligung AG (BKW-N), entité ad hoc (société à but spécial) qui détenait une participation de 12% dans Swissgrid. Dans le cadre d’une transaction ultérieure, BKW-N a acquis les parts d’Alpiq, une société de services publics suisse, dans Swissgrid au moyen de l’exécution des droits de préemption de BKW-N en 2016. CSF Energy Infrastructure Switzerland est le premier et le plus grand investisseur du réseau de transmission suisse. 

Fosen Vind DA
  • Société cible: Fosen Vind DA
  • Site: Norvège
  • Type d’actifs: Parc éolien onshore doté de contrats d’engagement d’achats énergétiques de long terme
  • Date de l’investissement: 2016
  • Niveau de participation: 40%
  • Partenaire sectoriel: Statkraft, première société de services publics de Norvège; TrønderEnergi, opérateur de réseau de distribution local
  • Montage: Situation exclusive 

Un fonds d’investisseurs institutionnels européens géré par CSEIP finance le plus grand projet européen de production électrique éolienne sur la péninsule de Fosen au centre de la Norvège, par l’intermédiaire de la société de projet Fosen Vind. Une fois que la construction sera achevée en 2021, l’actif comprendra 278 turbines Vestas réparties sur six parcs éoliens onshore, totalisant une capacité installée de 1000 MW.

Les parcs éoliens bénéficient de conditions venteuses comparables à celles offshore, grâce à leur proximité avec la mer. Fosen Vind est considéré comme l’un des projets européens les plus rentables économiquement, grâce au nivellement de ses coûts en énergie, découlant en particulier d’importantes économies d’échelle.

Une participation de 40% dans le projet a été acquise dans le cadre d’un consortium d’investisseurs institutionnels et de coïnvestisseurs sous l’égide de CSEIP en février 2016. La stabilité des flux de trésorerie du projet est garantie par un contrat d’engagement d’achat d’électricité de long terme conclu avec une société industrielle de premier plan, ainsi qu’un contrat de certificat d’électricité à long terme conclu avec une organisation de services publics régionale couvrant les prix énergétiques pour les deux prochaines décennies. Les six parcs éoliens produiront suffisamment d’électricité pour alimenter plus de 170 000 ménages norvégiens en électricité. 

Transitgas AG
  • Société cible: Transitgas AG/FluxSwiss Sagl
  • Site: Suisse
  • Type d’actifs: Gazoduc bénéficiant de revenus garantis à long terme
  • Date de l’investissement: 2016
  • Niveau de participation: 37%
  • Partenaire sectoriel: Fluxys, société gazière publique belge; Swissgas, structure de coopération suisse de sociétés de réseaux gaziers régionaux
  • Montage: Situation exclusive avec Swissgas, exécution des droits des actionnaires de Swissgas, en tant qu’actionnaire actuel

Transitgas est un pipeline de gaz naturel long de 293 kilomètres, non réglementé, et doté de contrats à long terme. Situé en Suisse, il est l’unique pipeline reliant la France, l’Allemagne et l’Italie Ces trois marchés représentent à eux seuls environ 40% de la demande européenne.

Actuellement, Transitgas transporte du gaz naturel depuis les Pays-Bas et la Norvège jusqu’au sud de l’Italie. Cet approvisionnement est particulièrement critique pour la Suisse et l’Italie où il répond à une part très importante des besoins en gaz chaque année. Ainsi, ce gazoduc bénéficie d’un positionnement solide et durable sur le marché du gaz paneuropéen.

Un consortium dirigé par CSEIP, avec Swissgas et Fluxys comme partenaires sectoriels, a acquis une participation de 44,9% dans FluxSwiss auprès de Global Infrastructure Partners (GIP) en juin 2016. FluxSwiss est l’opérateur du système de transmission du gazoduc de Transitgas commercialisant près de 90% de la capacité totale du pipeline. Il possède 46% de la société de gestion de pipelines Transitgas AG.

Cette participation a été acquise au moyen de l’exécution mutuelle des droits d’actionnaires des investisseurs existants, Swissgas et Fluxys, hors adjudication de marché. CSEIP détient au total 36,6% de Transitgas par l’intermédiaire d’une entité ad hoc (société à but spécial) possédée par deux véhicules gérés par CSEIP, notamment CSF Energy Infrastructure Switzerland, ainsi que par des coïnvestisseurs institutionnels suisses.