Investissement ESG De la philanthropie à ESG

De la philanthropie à ESG

Ces dernières années, de nouvelles formes d’investissement ont fait leur apparition à mi-chemin entre les investissements purement axés sur le rendement et le don philanthropique axé sur la valeur. Parmi ces placements, les plus adoptés sont ceux qui poursuivent des objectifs financiers tout en intégrant des critères environnementaux, sociaux et de gouvernance (ESG).

On peut se représenter les différentes approches ESG en les plaçant sur un éventail de la philanthropie à ESG (voir illustration). À une extrémité de l’éventail, on trouve la philanthropie pure: donner sans rien espérer en retour. À l’autre, l’investissement traditionnel, qui a pour objectif le rendement et rien d’autre. Entre les deux, il existe toute une palette de placements.

Source: Impact Advisory and Finance Department, Credit Suisse

Les placements durables correspondent à une stratégie d'investissement qui prend en compte des aspects sociaux, environnementaux et de gouvernance (ESG) parallèlement aux critères d'évaluation traditionnellement utilisés pour prendre des décisions de placement. L'objectif est de générer des rendements financiers attrayants de façon durable. Souvent alignés sur les valeurs personnelles, les placements durables peuvent offrir une transparence accrue, des risques atténués et de bons rendements financiers tout en favorisant un changement social et environnemental positif conforme aux objectifs du développement durables (ODD) de l'ONU.

Les placements à impact cherchent à générer des rendements financiers tout en ayant un impact social et/ou environnemental positif et quantifiable. Au Credit Suisse, nous nous efforçons d'offrir ce type de placements à des clients qui expriment une volonté de produire un impact et visent des rendements de marché.

Lorsqu’il sélectionne les titres qui vont composer les portefeuilles de ses clients, le Credit Suisse collabore au sein de la banque avec des spécialistes de la durabilité, de l’investissement à impact, de l’analyse et de la gestion de portefeuille afin d’appliquer une combinaison d’appproches durables.

L’approche par exclusion des activités controversées consiste à éviter d’investir dans des sociétés impliquées dans des domaines qui peuvent être considérés comme controversés d’un point de vue environnemental, social ou de gouvernance (ESG), tels que la production d’armes automatiques. Cette approche normative évite ainsi d’investir dans des sociétés qui violent les normes internationales telles que les principes fondamentaux des droits de l’homme.

L’approche exemplaire consiste à identifier les sociétés qui ont de bonnes notes ESG dans leur catégorie, en évaluant leur capacité à gérer les questions ESG telles que l’émission de CO2 ou les normes de travail. Le profil de durabilité d’un portefeuille peut être également rehaussé par des investissements ciblant des activités durables ou bénéfiques: efficacité énergétique, préservation de l’eau, améliorations de l’enseignement ou de la santé.