API: Rendre le trafic des paiements plus transparent
Thèmes d’actualité

Comment les API apportent de la transparence dans les opérations de paiement

Des retards dans le trafic des paiements peuvent coûter aux banques non seulement du temps, mais également de l’argent. Des innovations basées sur des API peuvent remédier à ce problème.

Pratique du marché avec potentiel d'amélioration

Face aux nombreuses transactions qui leur incombent au quotidien, conserver en permanence une vue d’ensemble est un défi pour les banques. À cela s’ajoutent les retards imprévus, mais réguliers, dans le trafic des paiements national et international. Afin d’éviter des coûts d’opportunité et des intérêts débiteurs, l’état du compte doit donc être surveillé en permanence. Cette étape est effectuée dans la pratique souvent semi-manuellement et ne coûte pas seulement du temps, mais mobilise aussi des ressources. Est-ce vraiment nécessaire?

Les interfaces de programmation standardisées, dites API (Application Programming Interface), facilitent la collecte d’informations pertinentes pour les banques. Cette technologie peut fournir les données directement dans les applications centrales et permet ainsi la surveillance efficiente du cash-flow. Cela permet non seulement d’accélérer la capacité de réaction de la banque dans le trafic des paiements quotidien, mais les API permettent également de traiter plus rapidement les ordres de paiement non exécutés en raison d’une couverture insuffisante. Pour finir, une gestion efficace des liquidités est importante pour satisfaire aux exigences réglementaires actuelles, comme celle de disposer à tout moment des liquidités suffisantes à l’exécution des engagements de paiement.

Des notifications automatiques facilitent la gestion des liquidités

Le Credit Suisse a reconnu le potentiel des interfaces de programmation et met à profit cette technologie dans son trafic des paiements. «Les API créent davantage de flexibilité et nous permettent de réagir proactivement à d’éventuels retards. En outre, elles réduisent le risque opérationnel», explique Raoul Casellini, Head Global Cash Clearing et CLS Management au Credit Suisse.

Notre Établissement souhaite donc faire bénéficier ses clients des avantages des API et a développé trois solutions innovantes basées sur celle-ci, en informant activement les banques sur leurs activités de transaction quotidiennes et mensuelles à l’aide de messages générés automatiquement:

Intraday Liquidity Threshold Alerting

Dès lors que le solde du compte est supérieur ou inférieur à un seuil établi à l’avance, une notification est automatiquement générée pour en informer la banque. Cela lui donne ainsi la possibilité de réagir à temps avant l’arrêt de la compensation et d’éviter des positions coûteuses imprévues. La consultation manuelle devient ainsi superflue. L’Intraday Liquidity Threshold Alerting augmente non seulement la rapidité de réaction de la banque, mais aide aussi à l’amélioration de la gestion des liquidités au quotidien et donc à l’exécution des engagements de paiement en temps voulu.

Intraday Liquidity Reporting

L’Intraday Liquidity Reporting suit en permanence l’évolution des différents soldes de comptes et indique aux banques le montant des liquidités disponibles à n’importe quel moment de la journée, et cela sur une période d’un mois. Cette transparence permet par exemple à un service de trésorerie de gérer au mieux les adaptations réglementaires en rapport avec la gestion des liquidités.

Blocked Payments Notification Service

Si un paiement sortant ne peut pas être exécuté en raison d'un solde insuffisant, une notification est envoyée automatiquement à la banque. Cela permet à la banque d’intervenir rapidement et d’éviter les retards lors de transactions. Dans ce cas, le Blocked Payments Notification Service remplace la notification manuelle.

Une importante valeur ajoutée pour les banques tierces

Le Credit Suisse est l’une des seules grandes banques proposant ces solutions innovantes pour les banques tierces. «Nous créons ainsi une importante valeur ajoutée pour nos clients, car la notification numérique proactive permet d’éviter de manière fiable les mauvaises surprises indésirables dans le trafic des paiements au quotidien», explique Raoul Casellini.

Outre ces services d'avis numériques innovants, le Credit Suisse propose également l'obtention directe de données à partir de ses systèmes dans le cadre de son initiative Open Banking API.