Ce que les salariés originaires de l’étranger doivent savoir sur la prévoyance vieillesse en Suisse
Articles

Ce que les salariés originaires de l’étranger doivent savoir sur la prévoyance vieillesse en Suisse

En Suisse, le système de prévoyance repose sur trois piliers: 1. AVS/AI (assurance vieillesse, survivants et invalidité), 2. LPP (prévoyance professionnelle) et 3. prévoyance individuelle (piliers 3a et 3b). Les piliers 1 et 2 sont prescrits par la loi. Les piliers 3a et 3b sont facultatifs.

Si vous travaillez en Suisse, vous êtes obligé de cotiser à l’AVS (1er pilier). Si vous gagnez plus de 21 150 CHF par an en tant que salarié, vous devez également être assuré au 2e pilier (LPP). Si vous gagnez moins, vous pouvez vous affilier à une caisse de pension, si celle-ci le permet et que votre employeur est d’accord et cotise en conséquence. Si vous êtes indépendant, vous pouvez également vous affilier à titre facultatif à une caisse de pension. En cas de doute, demandez conseil à votre service AVS/AI cantonal.

1er pilier: AVS

  • En Suisse, vous devez cotiser à l’AVS au plus tard à partir du 1er janvier suivant votre 17e anniversaire si vous exercez une activité lucrative.
  • Les prestations AVS seront réduites pour chaque année où vous ne cotiserez pas parce que vous ne travaillez pas en Suisse.
  • Si vous emménagez en Suisse pour la première fois, vous ne pouvez combler les lacunes pour la période précédant votre emménagement, que ce soit par des cotisations supplémentaires ou en transférant les cotisations que vous avez versées dans d’autres pays au titre de la prévoyance. Vous partez de zéro.
  • Si vous avez été assuré dans le cadre d’un système d’assurance sociale dans un autre pays où vous avez travaillé précédemment, vous pouvez obtenir des prestations de ces institutions.
  • Si vous quittez de nouveau la Suisse, l’argent vous sera remboursé sous certaines conditions. Vous ne pourrez cependant pas transférer les fonds vers le système d’assurance sociale d’un autre pays.

2e pilier: LPP

  • Vous êtes assuré au 2e pilier dès le 1er janvier suivant votre 17e anniversaire si votre revenu dépasse 21 150 CHF par an. Les premières années, seuls les risques de décès et d’invalidité sont couverts. À compter du 1er janvier suivant votre 24e anniversaire, vous épargnez également pour votre retraite dans le cadre de la prévoyance professionnelle (LPP).
  • Le montant de vos prestations vieillesses dépendra des montants que vous aurez versés dans le 2e pilier pendant votre vie professionnelle.
  • Si vous ne cotisez pas régulièrement ou avez commencé plus tard, vous pouvez verser des cotisations supplémentaires pour combler les lacunes. Le niveau de vos lacunes apparaît généralement dans le certificat d’assurance de votre institution de prévoyance. Vous trouverez sur ce même document le montant versé par la caisse de pension en cas de décès ou d’invalidité.
  • Si vous quittez de nouveau la Suisse pour un pays de l’UE/AELE, des restrictions s’appliquent pour le transfert de la fortune de prévoyance épargnée.

3e pilier: prévoyance facultative

  • Les contributions au 3e pilier sont facultatives. Vous recevez uniquement votre épargne et les revenus que vous en tirez.
  • Si vous quittez la Suisse ou achetez un logement à usage propre (maison ou appartement), vous pouvez retirer de manière anticipée une partie ou l’intégralité du capital de prévoyance et fermer le compte. Le versement sera alors imposé séparément des autres revenus à un taux spécial réduit.